Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 1
Domaine

dessin

Titre

Portrait de l'ingénieur mécanicien Antoine-Joseph Loriot

Auteur/exécutant

VALADE Jean (pastelliste)

Précision auteur/exécutant

VALADE : Poitiers, 1710 ; Paris, 1787/12/12

Ecole

France

Période création/exécution

3e quart 18e siècle

Millésime création/exécution

1763

Historique

Exposé à Paris au Salon de 1763, n° 103

Matériaux/techniques

pastel, papier

Description

Morceaux de papier raboutés sur les quatre côtés. En bas, sur 9 cm de haut et sur les trois autres côtés sur 5 cm de haut. Antoine-Joseph Loriot a appliqué sur cette oeuvre le procédé de fixation du pastel. Le livret du Salon de 1763 précise que : M. Loriot a trouvé le secret de fixer la Peinture en Pastel : une moitié de ce Tableau est fixée, y compris partie de la tête, pour prouver qu'il n'y a aucun changement dans la couleur entre la partie fixée et celle qui ne l'est pas

Dimensions

Hauteur en m 0.800 ; Largeur en m 0.700 ; Hauteur avec cadre en m 1.090 ; Largeur avec cadre en m 0.950 ; Epaisseur avec cadre en m 0.150

Précision inscriptions

ni signé, ni daté

Sujet représenté

portrait (Loriot Antoine Joseph, homme, perruque, ingénieur, machine, veste, dentelle, passementerie, chaise, colonne)

Précision sujet représenté

Antoine Joseph Loriot est vu jusqu'à la taille, le corps de profil gauche, la tête tournée vers le spectateur, assis sur une chaise capitonnée de tissu bleu. Il est installé devant une machine (peut-être le monte-charge qu'il mit au point en 1767 et qui permettait, à Trianon, de faire apparaître une table garnie) sur laquelle il pose les deux mains. Le personnage porte une veste de velours parme à passementeries dorées sur une chemise ornée de dentelle, une perruque courte à catogan noué par un ruban noir. Yeux foncés, sourcils noirs, fossette sur la joue gauche. En arrière-plan, à gauche, une tenture tombe d'une colonne.

Lieu de conservation

Saint-Quentin ; musée Antoine Lécuyer

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; legs ; Saint-Quentin ; musée Antoine Lécuyer

Date acquisition

1990 acquis ; 1992 entrée matérielle

Anciennes appartenances

Collection de l'artiste, Valade Jean ; Collection privée, Pellechet Auguste, 1908, (Propriétaire du pastel de Jean Valade, inv. 1991.9.1, lors de sa présentation dans l'exposition Cent pastels du XVIIIe siècle, Paris, 1908, n° 60.) ; Collection privée, Robineau Jacqueline, 1990

Numéro d'inventaire

1991.9.1

Exposition

Paris, Salon de l'Académie royale, Louvre (Année 1763, n° 103, M. Loriot, Ingénieur mécanicien. M. Loriot a trouvé le secret de fixer la Peinture en Pastel ; une moitié de ce Tableau est fixée y compris partie de la tête, pour prouver qu'il n'y a aucun changement dans la couleur entre la partie fixée et celle qui ne l'est pas.)
Croix-Rouge Française. Exposition de cent pastels du XVIIIe siècle par Latour, Perronneau [...], etc., etc. et de bustes par Houdon, Pajou, Caffieri, Coustou organisée par Mme la marquise de Ganay au profit de la Société française de secours aux blessés militaires, catalogue d'exposition, Paris, Galerie Georges Petit (8, rue de Sèze) 18 mai -10 juin 1908. (p. 25, n° 60 : Latour (Maurice-Quentin De), M. Loriot, ingénieur, inventeur d'un procédé de fixage au pastel. Ovale H. 80 cm, L. 70 cm. Collection de M. Auguste Pellechet)

Bibliographie

Revue Mercure de France, octobre 1763, tome I (p. 203-204)
Louis de Fourcaud, Le pastel et les pastellistes français au XVIIIe siècle. A propos de l'exposition des Cent pastels, dans La Revue de l'art ancien et moderne, t. XXIV, juillet-décembre 1908, p. 5-20, 109-126, 221-232, 279-292. ((premier article), p. 15-16. L'auteur ne remet pas en question l'attribution de l'oeuvre à De La Tour mais souligne : on l'avait placé trop haut pour qu'on en pût examiner la matière, mais, sans contexte, elle a grandement souffert. Pour lui, Loriot s'occupe "à dresser le pied de son niveau d'eau d'ingénieur".)
Léon Roger-Milès, Maîtres du XVIIIe siècle : Cent pastels par Boucher, Rosalba Carriera, Chardin, Cotes, Coypel, Ducreux, Duplessis, Frey, Greuze, Guérin, Hall, Hoin, Labille-Guiard, Labour, Lenoir, Liotard, Nattier, Perronneau, Roslin, Russel, Louis Vigée. Préface par Albert Besnard ; Texte et documents par L. Roger-Milès, Paris, imprimerie de G. Petit, 1908, XVI-103 p., 100 pl., in-fol. (p. 48, repr. pleine page hors-texte, entre les p. 48 et 49 : Latour (Maurice-Quentin de), Portrait de M. Loriot, ingénieur, inventeur d'un procédé de fixage du pastel. Collection de M. Auguste Pellechet.)
Maurice-Tourneux, L'exposition des Cent pastels, dans la Gazette des beaux-Arts, 1908, t. 50, p. 5-16 (p. 9. L'auteur déplore que le portrait ne soit pas présenté en bonne place dans l'exposition des Cent pastels. Il ne remet pas en question l'attribution de l'oeuvre à Maurice-Quentin De La Tour. Pour lui, Loriot y est montré "tendant les fils et les bâtonnets d'un métier à rubans".)
La Tour. La vie et l'oeuvre de l'artiste par Albert Besnard . Catalogue critique par Georges Wildenstein, Paris, Les Beaux-Arts, édition d'Etudes et de Documents, 1928 (collection L'Art Français) (p. 152, n° 273 et pl. LVIII, fig. 98. Georges Wildenstein émet un doute sur l'attribution de cette oeuvre à Maurice-Quentin De La Tour et avance le nom de Valade qui exposa, au Salon de 1763, le portrait de Loriot.)
Paul Ratouis de Limay, Le pastel en France au dix-huitième siècle, Paris, éditions Baudinière, 1946 (p. 82 et 214. Pastel attribué à Valade par l'auteur.)
René Crozet, Notes sur le pastelliste Jean Valade ; essai de catalogue des oeuvres de Jean Valade dans Bulletin de la Société de l'histoire de l'art Français, année 1943, publié en 1947 (p. 37-38, n° 30)
Debrie Christine, Maurice-Quentin de La Tour, Peintre de portraits au pastel, 1704-1788, au musée Antoine Lécuyer de Saint-Quentin, Thonon-les-Bains, Editions de l'Albaron, 1991 (p. 64, repr. couleur et p. 68, note 28)
Christine Debrie, musée Antoine Lécuyer, guide de visite, Société d'édition régionale et Saint-Quentin, 1993 (p. 4 de couverture, repr. couleur)
Christine Debrie, Le pastel du XVIIIe au XXe siècle à travers les collections du musée Antoine Lécuyer, 1978-1993, Saint-Quentin, Musée Antoine Lécuyer, 1993 (p. 12-13, repr. couleur)
Jean Valade. Peintre ordinaire du roi, 1710-1787, catalogue d'exposition, Poitiers, Musée Sainte-Croix, 22 juin - 31 août 1993. Auteur de l'ouvrage Marie-Hélène Trope, commissaire de l'exposition Jeanne Villeneuve. (p. 23, repr. couleurs et p. 114, n° 68 (étudié mais non exposé))
Principales acquisitions des musées en 1992, La Chronique des arts, dans Gazette des Beaux-Arts, tome CXXI, 1490ème livraison, mars 1993, p. 1 à 104 (p. 88 (signalé))
Neil Jeffares, Dictionary of pastellists before 1800, Londres, Unicorn Press, 2006 (p. 529 et 530, repr. couleur)
L'Art du pastel. L'essence même de la couleur, Paris, Beaux-Arts éditions, 2008 (p. 16, repr)

Rédacteur

Vilaire Dominique ; Cabezas Hervé

Copyright notice

© Saint-Quentin, musée Antoine Lécuyer, © Direction des musées de France, 2009

Crédits photographiques

© Dufrêne

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

07930000683

Notices :  

1  

Lots de réponses :  


Requête :   ((Pellechet Auguste) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=3, Génériques=0