Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 1
Domaine

dessin

Titre

La Fuite en Egypte

Auteur/exécutant

MILLET Jean-François

Précision auteur/exécutant

MILLET : Gruchy, 1814 ; Barbizon, 1875

Ecole

France

Période création/exécution

3e quart 19e siècle

Millésime création/exécution

1864

Genèse

objet en rapport

Historique

Il existe deux versions de cette composition, qui ont figuré à la vente Millet en 1875 sous les numéros 202 et 203 (données au crayon noir, sans dimensions, datées 1864-1865 dans le catalogue, p. 49). Ces renseignements sont repris par Louis Soullié qui ajoute qu'elles ont été toutes les deux adjugées 1.500 F. L'une de ces versions se retrouve (ce que l'on explique mal) à la vente de la veuve Millet en 1894 sous le n° 218 (18 x 29, cat. p. 45) : elle est perdue de vue depuis. L'autre version, celle-ci, figure déjà dans la collection de Henri Rouart en 1887, lors de l'exposition Millet organisée à l'Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris "par les soins d'un comité au profit de la souscription pour élever un monument à la mémoire du maître". Elle passe dans la deuxième vente Rouart en 1912 sous le n° 229, adjugée 5.300 F : "Dans la nuit, sous le ciel étoilé, la Vierge accompagne Saint-Joseph, portant dans son manteau l'enfant Jésus" ("Catalogue des Dessins et Pastels, anciens et modernes, collection Henri Rouart", p. 118). Ce dessin très célèbre, souvent reproduit, n'est pas signé. Pourtant dans le catalogue de l'exposition à l'Ecole des Beaux-Arts, la notice porte la mention "signé". Dans le catalogue de la vente Rouart, il est signalé comme étant "signé à gauche", mais la reproduction n'en porte pas la trace. La planche figurant dans l'ouvrage de Leprieur-Cain en 1913 laisse apparaître une signature "J.F. Millet" en bas à gauche, mais en 1925, dans le livre de Moreau-Nélaton, la photographie de ce dessin (fig. 191) ne montre pas de signature. Enfin, dans l'opuscule de Paul Gay (1950), le même dessin porte une signature "J.F. Millet" en bas à gauche. Faut-il penser que c'est le cliché lui-même qui a été signé, alors que le dessin ne l'était pas (Sensier écrivant en effet que ces dessins ont été faits pour être photographiés) ? Ou ce dessin était-il effectivement signé, et la signature aurait-elle disparu ? L'hypothèse que le dessin ait été frotté dans sa partie inférieure n'est pas à exclure : il aurait pu être légèrement repris dans le bas, ce que peut donner à penser la comparaison des différents clichés reproduits avec l'original : le graphisme y est plus précis, l'insistance des détails plus grande dans le bas (on distingue nettement les touffes d'herbe, les cailloux, les pieds des personnages) que dans le reste de la feuille. Pour cette composition datée de 1864 par Moreau-Nélaton, non suivi par Robert L. Herbert qui s'appuie sur la correspondance d'Alfred Sensier à Millet : "sans doute 1863", deux études à la pierre noire sont conservées au Louvre : l'une montrant la Vierge tenant l'enfant sur ses genoux, assise sur un âne conduit par Saint-Joseph, le groupe se dirigeant vers la gauche (RF 5882), l'autre représentant une femme enveloppée dans ses draperies, marchant vers la droite (RF 11268). "La Fuite en Egypte" a été conçu comme un dessin définitif et ne prépare pas un tableau. Alfred Sensier, qui fut le confident de Millet, écrit à ce propos en 1871 : "On lui mit dans la pensée de faire quelques sujets religieux qu'on pût photographier pour les vendre. C'est alors qu'il dessina deux "Fuite en Egypte", pleines de mystère et de bonhomie rustique. On voyait Saint-Joseph porter dans ses bras l'enfant Jésus, comme un trésor précieux. La nuit noire n'était éclairée que par le nimbe lumineux qui entourait l'enfant. Belle idée que Millet avait rendue comme un primitif". Fait très rare, Millet a donc représenté une scène religieuse, mais seul le halo éclairant la tête de l'enfant l'indique, car Joseph et Marie ne sont après tout que des paysans de Barbizon marchant dans la nuit. Dans cette scène où les formes s'estompent, les personnages ne sont plus que des silhouettes réduites à l'essentiel : Millet, jouant de valeurs très rapprochées, éliminant les détails, a poussé au maximum le système de simplification que retiendra quelques années plus tard un autre dessinateur fameux : Georges Seurat.

Matériaux/techniques

crayon noir, papier

Description

Dessin au crayon noir sur papier

Dimensions

Hauteur (en cm) 26.5 ; Largeur (en cm) 34 ; Hauteur de la vue (en cm) 25 ; Largeur de la vue (en cm) 32.5

Sujet représenté

scène biblique (Fuite en Egypte, Joseph, portant, Enfant Jésus, Vierge, nuit)

Lieu de conservation

Dijon ; musée des beaux-arts

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; donation ; Dijon ; musée des beaux-arts

Date acquisition

1969 acquis ; 1976 entrée matérielle

Anciennes appartenances

Vente, 1875, Paris, vente atelier Millet, 10-11 mai, 1875, Paris, (n° 202 ou 203) ; Collection privée, Rouart Henri ; Vente, 1912, Paris, deuxième vente Rouart, 16-18 décembre, 1912, Paris, (n° 229 (cat. p.118, reprod.)) ; Collection privée, Rey, ((doute sur le collectionneur)) ; Collection privée, Rouart Louis ; Collection privée, Granville Pierre et Kathleen, 1957, (Acquis de Louis Rouart)

Numéro d'inventaire

DG 290 ; 177 (DG 1976)

Exposition

Peintures, aquarelles, pastels, dessins rehaussés, croquis et eaux-fortes de J.F. Millet, Paris, ENSBA, 1887 (n°126 sous le titre "La Fuite en Egypte. Effet de soir")
Centennale de l'art français, Paris, 1889 (n°421)
Drawings by Jean-François Millet, Londres, 1956 (n°56)
Deux volets de la Donation Granville : Jean-François Millet, Vieira da Silva, Dijon : Musée des Beaux-Arts, 1974 (n°21, reprod.)
Jean-François Millet, Paris : Grand Palais, 1975-1976 (n°141, reprod.)
Dessins du musée des beaux-arts de Dijon, Paris, Musée du Louvre, 1976 (n°45, reprod. p.64)
De Poussin à Picasso, Rennes : musée des beaux-arts, (19 mars - 5 juin 1988) (n° 58, repr. p. 89)
Le Chemin de Millet, autour des collections du Musée Thomas Henry de Cherbourg, Karuizawa : Musée d'art Mercian, 18 juillet - 11 novembre 2001 (n°58 reprod.)
Nuit des Musées, Dijon : musée des beaux-arts, 20 et 21 mai 2006 (pas de catalogue) (pas de publication de catalogue)
Passeurs d'art : Hommage à Pierre et Kathleen Granville donateurs du musée des Beaux-Arts de Dijon, Dijon : musée des beaux-arts, 18 novembre 2006 - 29 janvier 2007 (p. 38, fig. 23 p. 37)

Bibliographie

Sensier (Alfred), La Vie et l'oeuvre de J.F. Millet, Paris, 1881 (p.246)
Soullié (Louis), Jean-François Millet, Paris, 1900 (p.175)
Muther (R.), The History of Modern Painting, Londres, 1907 (p.368)
Leprieur (Paul) et Cain (Julien), Millet, Paris, 1913 (n°XXVIII, pp.71-72, reprod.)
Frantz (H.), "The Rouart collection, III, The Works of Millet", The Studio, n°59, Londres, 1913 (p.107)
Moreau-Nélaton (Etienne), Millet raconté par lui-même, Paris, 1921 (t.2, p.155, fig.191)
Benesch (Otto), "An Altar Project for a Boston Church by Jean-François Millet", Art Quarterly, n°9, New York, 1946 (p.301-302, reprod.)
Gay (Paul), Millet, Paris, 1950 (fig. 55)
Clark (Kenneth), The Romantic Rebellion, Londres, 1973 (p.305, reprod.)
Lévêque (Jean-Jacques), L'Univers de Millet, Paris, 1975 (reprod. p.87)
Granville (Pierre), "Notre-Dame de Lorette et l'effusion spirituelle chez Jean-François Millet", La Revue du Louvre et des Musées de France, n° V/VI, Paris, 1975 (reprod. p.349)
Lemoine (Serge), musée des beaux-arts de Dijon : Donation Granville : catalogue des peintures, dessins, estampes et sculptures, tome 1 : oeuvres réalisées avant 1900, Ville de Dijon, 1976 (n°177, reprod.)
Georgel (Pierre), Le musée des beaux-arts de Dijon, Dijon, 1985 (fig. 179 p. 192)
Starcky (Emmanuel), Gras (Catherine) et Meyer (Hélène), Le Musée des Beaux-Arts de Dijon, Paris, 1992 (Musées et Monuments de France, Fondation Paribas) (p. 98, reprod)
Manoeuvre (Laurent), Jean-François Millet : pastels et dessins, Paris : Bibliothèque de l'Image, 2002 (p.85 reprod.)

Rédacteur

Lévy Sophie

Copyright notice

© Dijon, musée des beaux-arts, © Direction des musées de France, 2008

Crédits photographiques

© François Jay - musée des beaux-arts de Dijon

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

Cet artiste aux Archives Nationales (base Arcade)

 

01370013286

Notices :  

1  

Lots de réponses :  


Requête :   ((Acquis de Louis Rouart) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=3, Génériques=0