Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 1
Domaine

métrologie - instruments de mesure

Dénomination

pendule

Appellation

cartel ; cartel d'alcôve

Auteur/exécutant

anonyme

Période création/exécution

3e quart 18e siècle

Matériaux/techniques

ciselé, doré, bronze, verre, émaillé

Description

On peut observer sur la boîte que le bronze comporte quelques petits trous, trace de bulles d'air au moment du moulage du bronze. Pour le mécanisme : sonnerie à tirage et échappement à roue. D'après le rapport de M. Robert lors de la restauration en 1992. LE MOUVEMENT : le cartel est munie d'une sonnerie à tirage. Sa fabrication est donc postérieure à 1676, année de l'invention de ce type de sonnerie. Les ressorts puissants sont enfermés dans des "barillets"; boîtes munies de dents contenant les ressorts. Un marteau frappe les heures . Pour faire répéter les heures, on tire sur la corde et on actionne ainsi deux marteaux. L'ECHAPPEMENT: Ce type d'échappement s'avère être le plus ancien jamais utilisé pour ce mouvement. On le doit au Pape Sylvestre II (v.938-1003), inventeur du premier échappement pour horloges : l'échappement à roue de rencontre ou échappement à verge. On le retrouve par exemple dans le mécanisme de l'horloge de la cathédrale de Sens (1176). L'échappement à verge à subsisté jusqu'en 1868 dans le mécanisme des montres, il fut remplacé par l'échappement Amere inventé par Clément de Londres en 1680. La roue de contre, fine et légèrement ciselée porte des traces de restaurations malhabiles. Les piliers sont décorés probablement dans le style Louis XV. Les roues sont ouvragées notamment au niveau des croisages de bras qui sont finement découpés, les vis sont faites à la main et leurs filets sont d'un ancien pas ; les platines de forme carrée à base arrondie sont puissantes ; Une pendule identique à été volée en février 1912, A.I N°2690. Legs Dupuis

Dimensions

H. 87 ; Lo. 31 ; Ep. 23

Inscriptions

inscription

Précision inscriptions

Sur le cadran, deux séries de chiffres arabes : une de couleur noire pour les heures, une de couleur rouge pour les minutes

Utilisation/destination

mesure du temps

Sujet représenté

scène (femme : nu, diadème, plume)

Précision sujet représenté

lunette du cadran est soutenu par une femme de type exotique : africaine ou orientale, à demi-nue, un diadème à plume dans les cheveux. Un parasol orné de plumes se dresse ouvert, au sommet. Nous sommes en présence d'une scène exotique dont le motif s'apparente à la seconde partie du règne Louis XV. C'est en effet vers 1760 qu'apparaissent ces motifs variés et fantaisistes. Autour du cadran, un décor de rocailles et de fleurettes. Le style Rocaille se fait sentir avec des courbes et contre courbes

Lieu de conservation

Evreux ; musée d'Art Histoire et Archéologie

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; legs ; Evreux ; musée d'Art Histoire et Archéologie

Date acquisition

1879 acquis

Anciennes appartenances

Sinot Madame

Numéro d'inventaire

8877 ; 562 (Ancien numéro)

Copyright notice

© Evreux, musée d'Art Histoire et Archéologie, © Direction des musées de France, 2001

Crédits photographiques

© Godais Jean-Pierre

 

Renseignements sur le musée

 

07030004998

Notices :  

1  

Lots de réponses :  


Requête :   ((Sinot Madame) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=3, Génériques=0