Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 1
Domaine

jeux - sports - loisirs ; ethnologie

Dénomination

canoë

Appellation

canoë français

Titre

GIBBON

Auteur/exécutant

DOSSUNET ; LEIN & ROQUEBERT

Précision auteur/exécutant

trois constructeurs associés vers 1912

Lieu création / utilisation

France, Ile-de-France, Val-de-Marne, Saint Maur des Fossés

Période création/exécution

1ère moitié 20e siècle

Historique

Ce bateau fait partie de la catégorie dite canoë français dont l'apparition date de la fin du 19° siècle. La tradition voudrait qu'il soit inspiré d'embarcations américaines du même genre et que le chantier Degroot à Courbevoie soit le premier constructeur en France à le fabriquer de façon régulière (circa 1880). Certains constructeurs proposeront des équipements complémentaires aux avirons pour naviguer à la voile ainsi qu'à l'aide de pagaïes

Matériaux/techniques

bois ; acajou ; chêne ; sapin ; laiton ; cuivre ; acier ; bronze ; coton

Description

Canoë français à deux rameurs ou un rameur et un barreur
Beau ponté sur les pointes avant et arrière en bois tranché
Principe général de fabrication : Bordé à clins sur membrures ployées
Nature du bordage et de sa fixation aux éléments de charpente : Acajou riveté
Nature et évaluation de la tonture : non relevé
Matériaux de la charpente : chêne
Ears :4 avirons.ompm

Dimensions

L. en m 6,83 (longueur de la coque) ; l. en m 0,71 (au maître bau) ; 0,205 (creux sur quille en m) ; 0,83 (chaîne au maître bau en m)

Inscriptions

cachet d'atelier

Précision inscriptions

plaque métallique (sur la pointe avant du bateau) ; gravure niellée ; DESSUENT LIEN ROQUE BERT Construction d'embarcations Médailles d'OR Diplôme d'Honneur JOINVILLE LE PONT (Seine)

Utilisation/destination

canotage

Précision utilisation/destination

Ce bateau est principalement destiné à la promenade et à la randonnée sur des plans d'eau abrités, toutefois le pontage des pointes autorise son usage également sur des bassins agités (estuaires)
Mode de propulsion : Energie utilisée : humaine
Dispositif de transmission de l'énergie : Avirons de couplea ir

Etat de conservation

bon état : navigant 2010/10/25 ; restauré: 2001, association SEQUANA

Lieu de conservation

Chatou ; La Gare d'Eau

Statut juridique

propriété de la commune ; don sous réserve d'usufruit ; Chatou ; musée Fournaise

Date acquisition

2011

Anciennes appartenances

1991 : association Sequana ; Chatou

Numéro d'inventaire

CVC.2011.774.0

Rédacteur

François CASALIS

Copyright notice

© Chatou, musée Fournaise, © Service des musées de France, 2011

Crédits photographiques

© Vincent de La Faille, 2009 - utilisation soumise à autorisation

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Site du musée

 

M9038000336

Notices :  

1  

Lots de réponses :  


Requête :   ((LEIN & ROQUEBERT) :AUTR )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=3, Génériques=0