Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 10
Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Nature morte avec chaudron, poêlon, fourneau, torchon, chou, deux oeufs, poireau, pain et trois harengs

Auteur/exécutant

CHARDIN Jean Siméon

Précision auteur/exécutant

CHARDIN : Paris, 1699 ; Paris, 1779

Ecole

France

Période création/exécution

2e quart 18e siècle

Millésime création/exécution

1731 ; 1733

Historique

Dans cette peinture, Chardin dispose sur une margelle de pierre des ustensiles de cuisine (un chaudron en cuivre dont l'intérieur est étamé, un poêlon en terre cuite glaçurée et un fourneau en terre), un torchon et des victuailles (deux oeufs, un maigre poireau, un pain, un chou et trois harengs pendus à un croc). On retrouve la plupart de ces objets dans d'autres natures mortes de l'artiste qui se plaît, en les réutilisant, à varier sur un même thème. Chardin, ainsi qu'il le fait volontiers, a réalisé une réplique de cette oeuvre aujourd'hui conservée à Williamstown, avec son pendant, une Nature morte avec chaudron, écumoire, fourneau, poêlon, marmite, torchon et deux oignons. On peut donc supposer que la version d'Amiens possédait aussi un pendant, peut-être similaire à celui-ci. En tirant inlassablement parti des mêmes éléments domestiques, dans les années 1730-1735, Chardin ne fait pas preuve d'un défaut d'imagination puisque c'est justement cette formule qui lui permet de travailler exclusivement compositions, formes et couleurs, en un mot à s'intéresser à l'essence même de la peinture. Schnapper (cat. exp. 1985, p. 65) montre comment Chardin n'a sans doute pas été indifférent à l'art des Hollandais et surtout de Willem Kalf (Rotterdam, 1619 - Amsterdam, 1693), dont les travaux pouvaient alors aisément se voir à Paris. Dans ses mises en scènes dépouillées, au cadrage restreint, mais d'une grande variété, même si les "acteurs" sont toujours identiques, Chardin oeuvre en excluant tout effet d'emphase. Avec son subtil chromatisme, "son harmonie particulière, toute de douceur et de délicatesse" (Rosenberg, dans cat. exp. 1979, p. 170), il nous convie ici à la calme poésie des anodins accessoires de la vie quotidienne de l'homme dont il révèle une beauté jusque-là inédite. Notice de Matthieu Pinette

Matériaux/techniques

peinture à l'huile, toile

Dimensions

Hauteur en cm 42 ; Largeur en cm 32.8 ; Hauteur avec cadre en cm 60.7 ; Largeur avec cadre en cm 52 ; Epaisseur avec cadre en cm 7.5

Inscriptions

signé

Précision inscriptions

signé, en bas à gauche sur la tranche de la table de pierre. Le S a été transformé en B à une époque tardive. : J.B.Chardin

Sujet représenté

nature morte (hareng, chou, oeuf, marmite, pain, poireau)

Etat de conservation

Etat moyen

Lieu de conservation

Amiens ; musée de Picardie

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; don ; Amiens ; musée de Picardie

Date acquisition

1890 acquis ; 1894 entrée matérielle

Anciennes appartenances

Collection privée, Barroilhet, Vente Barroilhet, 10 mars 1856, (n° 12. Vente Barroilhet ou vente Camille Marcille.) ; Collection privée, Marcille, Vente Camille Marcille, 12-13 janvier 1857, (n° 18 Vente Barroilhet ou vente Marcille.) ; Collection privée, Lavalard, Frères, 1862, 1890

Numéro d'inventaire

M.P.Lav.1894-139

Exposition

San Fransisco, California Palace of the Legion of Honor, Rococo : Masterpieces of Eighteenth Century French Art from the Museums of France, 1949. (n° 5)
Montréal, Montréal Museum of Fine Arts, Quebec, Musée de Quebec, Ottawa, National Gallery of Canada, Toronto, Art Gallery of Ontario, Héritage de France. French paintings, 1610-1760, 1961-1962. (n° 15)
Paris, galeries nationales du Grand Palais, Cleveland, Museum of Art, Boston, Museum of Fine Arts, Chardin 1699-1779, 1979. (pp. 169-170, n° 41)
Lille, musée des Beaux-Arts, Au temps de Watteau, Fragonard et Chardin. Les Pays-Bas et les peintres français du XVIIIe siècle, 1985. (pp. 64-65, n° 13 (notice d'Antoine Schnapper))
Paris, Bibliothèque Nationale de France, Marcel Proust, l'écriture et les arts, 1999-2000. (p. 156, n° 57)
Columbia, Columbia Museum of Art, Pittsburgh, The Frick Art and Historical Center, Omaha, Joslyn Art Museum, Santa Barbara, Santa Barbara Museum of Art, From the Sun King to the Royal Twilight. Painting in Eighteenth-Century France from the Musée de Picardie, Amiens, 2000-2001 (cat. par M. Pinette). (pp. 52-53, n° 13)
Beauvais, Musée départemental de l'Oise, De Fragonard à Hubert Robert, Chefs-d'oeuvre du XVIIIe siècle des musées d'Amiens, 5 février - 14 juin 2010.

Bibliographie

Horsin-Déon L., "Cabinet de MM. Lavalard", dans P. Lacroix, Annuaire des artistes et des amateurs, Paris, 1862. (p. 145)
Bocher E., Jean-Baptiste Siméon Chardin. Les gravures françaises du XVIIIe siècle. Vol. 3, Paris, 1876. (p. 95)
Goncourt Edmond et Jules de, L'Art du XVIIIe siècle, Paris, 1880. (p. 130)
Catalogue des tableaux composant la collection Lavalard Frères de Roye au Musée de Picardie, Amiens, 1894. (p. 32, n° 39 (Chardin ; dimensions inversées))
Catalogue descriptif des tableaux et sculptures du Musée de Picardie, Amiens, Impr. Piteux Frères, 1899. (p. 213, n° 140 (Chardin ; dimensions inversées))
Gonse Louis, Les Chefs-d'oeuvre des musées de France. La Peinture, I, Paris, 1900. (p. 5)
Bellemère J., Le Musée d'Amiens, Etude critique, Amiens, 1908. (p. 43)
Guiffrey J.J., Jean-Baptiste Siméon Chardin. Catalogue complet de l'oeuvre du maître, Paris, 1908. (p. 62, n° 34 (dimensions inversées))
Goncourt Edmond et Jules de, Notules, vol. XII, Paris, 1909. (p. 192)
Catalogue descriptif des tableaux et sculptures du Musée de Picardie, Amiens, Impr. Picarde, 1911. (p. 131, n° 138 (Chardin ; dimensions inversées))
Furst H., Chardin, Londres, 1911. (p. 119)
Boinet Amédée, Le Musée d'Amiens. Musée de Picardie. Peintures, Paris, 1928. (p. 15)
Ridder A. de, J.-B.S. Chardin, Paris, 1932. (pl. 42)
Wildenstein Georges, Chardin, Paris, 1933. (n° 894, fig. 148)
Vergnet-Ruiz Jean et Laclotte Michel, Petits et grands musées de France. Peinture française des primitifs à nos jours, Paris, 1962. (pp. 84, 230)
Wildenstein Georges, Chardin, Zurich, 1963. (pp. 145-146, n° 57, fig. 28)
Foucart (Borville) Jacques, Les Lavalard, Amiens, 1977. (pp. 18, 22, 43, 50)
Rosenberg Pierre, Tout l'oeuvre peint de Chardin, Paris, 1983. (pp. 82-83, n° 65)
Pinette Matthieu, Peintures françaises des XVIIe et XVIIIe siècles des musées d'Amiens, Musée de Picardie / Somogy éditions d'art, 2006 (272 p. ; ouvrage accompagné d'un CD-Rom contenant l'intégralité des notices). (pp. 62-63, ill.)

Rédacteur

Renaux Catherine

Copyright notice

© Amiens, musée de Picardie, © Service des musées de France, 2010

Crédits photographiques

© Fonds musée de Picardie, © Jeanneteau Marc

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

08120000056

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116  

Lots de réponses :  


Requête :   ((1862) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0