Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 37
Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Portrait de Dom Charles de l'Hostallerie

Auteur/exécutant

anonyme (peintre)

Ecole

France

Lieu création / utilisation

France (lieu de création)

Période création/exécution

18e siècle

Genèse

copie

Historique

André Salmon lègue en 1862 au musée de Tours plusieurs oeuvres dont cinq portraits de Supérieurs généraux de la congrégation de Saint-Maur provenant de l'abbaye de Marmoutier. La réforme mauriste y a été introduite par le cardinal de Richelieu qui fut abbé de Marmoutier à partir de 1629. Ces portraits de bien médiocre qualité sont des copies d'originaux peints vraisemblablement pour Saint-Germain-des-Près, siège du chapitre général de l'ordre

Matériaux/techniques

peinture à l'huile, toile

Dimensions

Hauteur en m 1.17 ; Largeur en m 0.90

Sujet représenté

portrait (Dom Charles de l'Hostallerie, religieux, homme, assis, à mi-corps, livre, feuillet, encrier, plume)

Précision sujet représenté

Charles Petey de l'Hostallerie est né dans le Perche en 1641. Elevé par les pères jésuites d'Alençon puis par les oratoriens de Vendôme, il entre en noviciat chez les mauristes et prononce ses voeux le 30 juin 1659. Il suit à Saint-Benoît-sur-Loire les cours du janséniste Dom Gerberon. Prieur de différentes communautés, Argenteuil en 1675, Saint-Corneille de Compiègne en 1684, Saint-Eloi de Noyon en 1687, Saint-Denis en 1705, il est nommé, à la mort de Dom Arnoul de Loo, vicaire général de la congrégation des mauristes, puis sera élu supérieur général, charge qu'il occupe de 1714 à 1720. Il montrera dans ses fonctions une grande ouverture d'esprit, encourageant le travail scientifique des moines, et acceptant certaines dispenses d'observance.

Lieu de conservation

Tours ; musée des beaux-arts

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; legs ; Tours ; musée des beaux-arts

Date acquisition

1862 entrée matérielle

Anciennes appartenances

Salmon André ; il lègue en 1862 au musée de Tours plusieurs oeuvres

Numéro d'inventaire

1862-4-7 ; N°1270/ (SAT)

Bibliographie

Sophie Join-Lambert. - Peintures françaises du XVIIIe siècle. Catalogue raisonné, musée des beaux-arts de Tours, château d'Azay-le-Ferron. - Tours, 2008

Rédacteur

PIMBERT Catherine

Copyright notice

© Tours, musée des beaux-arts, © Service des musées de France, 2014

Crédits photographiques

© musée des beaux-arts de Tours

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

02650006822

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116  

Lots de réponses :  


Requête :   ((1862) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0