Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 30
Domaine

dessin

Titre

Les Troyens en vue des côtes de l'Italie (Projet d'illustration pour l'Enéide de Virgile, 1827)

Auteur/exécutant

GIRODET DE ROUCY-TRIOSON Anne Louis (auteur)

Précision auteur/exécutant

GIRODET DE ROUCY-TRIOSON : Montargis, 1767 ; Paris, 1824 ; nationalité : Française

Ecole

France

Anciennes attributions

Attribution confirmée par Sylvain Laveissière le 12/08/2015.

Période création/exécution

1er quart 19e siècle

Millésime création/exécution

1811 entre ; 1824 et

Historique

L'Énéide est le récit des épreuves du troyen Énée, ancêtre mythique du peuple romain, depuis la prise de Troie jusqu'à son installation dans le Latium. Le poème de Virgile est divisé en douze chants et comprend environ 10 000 vers. L'épisode représenté dans cette très belle étude est tiré du chant III dans lequel Enée raconte à Didon son voyage de Troie à Carthage. Avant 1811, Girodet imagine publier une nouvelle édition de cet ouvrage. II réalise plus de 150 dessins, dont celui-ci, avant sa mort en 1824 qui laisse le projet inachevé. Dans ses études, il rompt avec les leçons davidiennes et annonce les extravagances du romantisme. Publiée en 1827, l'édition ne comporte finalement que 78 lithographies d'après les études du maître, dues aux élèves de Girodet, notamment Chatillon, et Antoine-Claude Pannetier qui avait acquis les dessins de Girodet-Trioson selon A. Sérullaz ("Gérard, Girodet, Gros : l'atelier de David", 5 Continents n° 10, Cabinet des dessins, musée du Louvre, Paris, Milan, 2005, n° 35, p. 81). Le musée Girodet de Montargis en conserve une édition. Les dessins de l'Enéide restèrent certainement chez les Pannetier jusqu'en 1867, date à laquelle ils furent vendus à l'Hôtel Drouot par Maître Soyer. Ils furent alors achetés par les Firmin-Didot qui les conservèrent jusqu'à la vente publique à Drouot du 17 novembre 1971 comprenant 146 dessins de Girodet de leur collection. A cette occasion, le musée du Louvre acquit 33 feuilles de l'artiste (inv. RF 34729 recto à RF 34760 recto) et les musées de province purent se porter acquéreurs d'un grand nombre de pièces. Emile Magnien, conservateur du musée de Mâcon, réussit à en faire préempter une, particulièrement belle, pour compléter le fonds néoclassique du musée. CSM ; Expertise S. Laveissière le 12/08/2015 : très beau dessin de Girodet.

Matériaux/techniques

papier, mine de plomb

Description

Mine de plomb sur papier

Dimensions

H. en cm 21.7 ; l. en cm 31.4

Inscriptions

inscription manuscrite

Précision inscriptions

inscription manuscrite, en haut à droite, à la mine de plomb : 12000 / 1000 ; en bas à droite, au graphite : MACON - Entrée 1016 - BA1 - 690 - D 67

Utilisation/destination

illustration

Sujet représenté

scène mythologique (Enée, Italie, guerre, bateau à rames, soldat, casque, lance, bouclier, bonnet phrygien, nu, prière, mer)

Etat de conservation

Etat moyen

Lieu de conservation

Mâcon ; musée des Ursulines

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; achat en vente publique ; Mâcon ; musée des Ursulines

Date acquisition

1971

Anciennes appartenances

Collection privée, FIRMIN-DIDOT (famille), 1867, 1971, (La famille Firmin-Didot acheta "170 dessins de Girodet : 166 pour l'Enéide, 4 pour les Géorgiques" en vente publique (Drouot, Me Soyer) en 1867 et les conserva jusqu'à leur dispersion en vente publique (Drouot, Mes Loudmer, Poulain et Cornette de Saint-Cyr) le 17 novembre 1971.) ; Collection privée, DE LA BORDES, 1859, 1867, (Achat de la plupart des dessins de Girodet pour l'Enéide par M. de la Bordes à la mort de Pannetier) ; Collection privée, PANNETIER Antoine-Claude, 1859, (Probablement acquis par Antoine-Claude Pannetier, élève de Girdoet-Trioson, au décès de l'artiste (1824).) ; Paris, Hôtel Drouot (vente)

Numéro d'inventaire

A.1016 ; BA1 690 - D 67 (Inv. Magnien :)

Exposition

16/12/2014 - 15/03/2015, musée des Ursulines, Mâcon

Bibliographie

Cahiers d'inventaire n° 20 : Dessins (notice illustrée p. 41)
Le néo-classicisme français, dessins des musées de province, catalogue d'exposition Grand Palais, Paris, 1974, 160 p. (p. 73 (article général sur les dessins de Girodet pour l'Enéide ; ce dessin n'est pas cité))

Copyright notice

© Mâcon, musée des Ursulines, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© musées de Mâcon

 

Renseignements sur le musée

 

01720007542

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110  

Lots de réponses :  


Requête :   ((1971) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0