Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 20
Domaine

archéologie ; numismatique ; romain

Dénomination

aureus

Auteur/exécutant

POMPEE (dit) CNAEUS POMPEIUS MAGNUS (émetteur)

Précision auteur/exécutant

106 av JC ; 48 av JC

Lieu création / utilisation

Italie, Sicile (lieu de création) (lieu d'exécution)

Période création/exécution

3e quart 1er siècle av JC

Historique

Faux

Découverte/collecte/récolte

Provenance inconnue

Matériaux/techniques

or, frappé

Description

Au droit, portrait de Sextus, fils cadet du grand Pompée, qui reprend les surnoms qui qualifiaient son père : Pius (pieux) et Magnus (grand), afin d'obtenir l'adhésion de l'opinion à sa politique. La couronne de chêne (couronne civique) prouve que Sextus avait protégé les vies des citoyens persécutés par les césariens : Octave, Antoine et Lépide. Sextus Pompée fait frapper cette monnaie pour récompenser l'armée, payer le sauvetage des anti-césariens et commémorer sa victoire en Sicile contre Octave. IMP. ITER : proclamé chef du commandement militaire et du pouvoir civil pour la seconde fois. Au revers, Pompée le Grand et bâton recourbé (lituus), qui évoque sa charge de prêtre augure. Devant lui, son fils aîné, Cnaeus, porte une barbe de deuil. Pompée, fuyant César, a été assassiné en Egypte, par Ptolémée, frère de Cléopâtre. PRAEF CLAS ET ORAE MARIT EX SC : Sextus précise qu'il est « préfet de la flotte et du rivage maritime par décret du Sénat ». Pascal Capus et Marie-Laure Le Brazidec, 2016 ; Au droit : MAG.PIVS./IMP.ITER tête nue barbue de Sextus Pompée à droite ; autour, une couronne de chêne. Au revers : PRAE(F)/CLAS.ET.OR(AE)/MARTIF.EX S.C têtes affrontées de Pompée et de son fils Cnaeus, ce dernier portant une courte barbe ; à gauche, lituus ; (à droite, trépied).

Dimensions

Poids en gr 8.62 ; Axe en h 3

Sujet représenté

portrait (Pompée, Cneius Pompeius Magnus, fils, couronne, feuille de chêne, tête)

Lieu de conservation

Toulouse ; musée Saint-Raymond

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété privée personne morale ; dépôt ; académie des Sciences Inscriptions et Belles-Lettres

Anciennes appartenances

Collection privée, Académie des Sciences, Inscriptions et Belles-Lettres de Toulouse

Numéro d'inventaire

2000.14.51 ; MO 94 - R 38 (Ancien numéro)

Dépôt/changement affectation

dépôt ; Toulouse ; musée Saint-Raymond

Exposition

Monnaies d'or des musées de Toulouse, Toulouse, Musée Paul-Dupuy et Musée Saint-Raymond, 1994.

Bibliographie

Roumeguère (C.), Description des médailles grecques et latines du Musée de la ville de Toulouse précédée d'une introduction à l'étude des médailles antiques, Toulouse et Paris, Didron, 1858, (p. 120, 10e carton, n° 15.)
Bahrfeldt (M. von), Die Römische Goldmünzenprägung während der Republik und unter Augustus, Halle, 1923, (87.)
Grueber (H.A.), Coins of the Roman Republic in the British Museum, 3 vol. Londres, 1910 et rééd., (Sicily 13.)
Sydenham (E. A.), The coinage of the Roman Republic, Londres, 1952, (1346.)
Crawford (M.), Roman Republican Coinage, 2 vol. Cambridge, 1974 et rééd., (511/1.)
Catalogue d'exposition Les monnaies d'or des Musées de Toulouse, Toulouse, Musée Paul-Dupuy, musée Saint-Raymond, 1994, (n° 51.)

Rédacteur

équipe du musée Saint-Raymond

Copyright notice

© Toulouse, musée Saint-Raymond, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© Photo Jean-François Peiré CC BY-NC-SA

 

Renseignements sur le musée

 

05630000473

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31  

Lots de réponses :  


Requête :   ((Académie des Sciences) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0