Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 79
Domaine

estampe

Dénomination

série (80, élément)

Titre

Les Caprices (Planche 53) : Quel bec d'or ! ; Que pico de oro !

Auteur/exécutant

GOYA Y LUCIENTES Francisco de (graveur)

Précision auteur/exécutant

GOYA Y LUCIENTES : Fuendetodos, 1746 ; Bordeaux, 1828 ; nationalité : Hispanique

Ecole

Espagne

Période création/exécution

4e quart 18e siècle

Millésime création/exécution

1797 entre ; 1799 et

Historique

Le musée conserve Les Caprices de Francisco de Goya, qui se présente sous la forme d'un recueil relié contenant 80 estampes avec les n° d'inventaire de 51-1-10-1 à 51-1-10-80 (recueil : série B, 2ème tirage de 1806-1807)

Matériaux/techniques

eau-forte, aquatinte, burin, papier

Description

Eau-forte, aquatinte brunie et burin

Dimensions

Hauteur en m de la feuille 0.310 ; Largeur en m de la feuille 0.215 ; Hauteur en m de la cuvette 0.214 ; Largeur en m de la cuvette 0.151

Inscriptions

inscription ; titre ; tampon

Précision inscriptions

inscription, en haut à droite : 53. ; titre, en bas au centre : Que pico de oro ! ; tampon, au dos : musée Goya

Sujet représenté

scène (satirique, zoomorphe, médecin : représenté en : perroquet, enseignement théorique, groupe : homme, attention)

Précision sujet représenté

Planche 53 : Cela ressemble fort à un cours académique. Si le perroquet parle de médecine, il faut être prudent car certains médecins parlent parfaitement bien des maladies sans pour autant savoir les soigner. Ils trompent les malades et garnissent les cimetières. Bien souvent, le perroquet se contente de répéter ce qu'il a déjà entendu ailleurs, mais s'il le fait avec élégance et solennité, l'auditoire en restera pantois. On peut tout faire admettre à condition de savoir soigner la présentation.

Lieu de conservation

Castres ; musée Goya

Statut juridique

propriété de la commune ; don ; Castres ; musée Goya

Date acquisition

1951 entrée matérielle

Anciennes appartenances

Collection privée, Briguiboul Marcel, (Acquise par Marcel Briguiboul en Espagne vers 1880) ; Canal M.J.

Numéro d'inventaire

51-1-10-53 ; 886 (Ancien numéro)

Bibliographie

Augé Jean-Louis, Salvans Claude Goya gravures et lithographies Chorus éditions, 2006 (p.40)
Lafuente Ferrari Enrique Goya, gravures et lithographies, oeuvre complète édition revue et corrigée par Pierre Gassier, Paris, Flammarion, 1989 (p.87)
Harris Thomas Goya. Engravings and lithographs, Oxford, 1964

Rédacteur

Berthoumieu Cécile

Copyright notice

© Castres, musée Goya, © Service des musées de France, 2016

Crédits photographiques

© Ouradou

 

Renseignements sur le musée

 

05940002465

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158  

Lots de réponses :  


Requête :   ((Espagne) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0