Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 54
Domaine

peinture ; marine

Dénomination

tableau

Titre

Marine

Auteur/exécutant

anonyme ; VERNET Joseph (d'après)

Précision auteur/exécutant

Avignon, 1714 ; Paris, 1789
Après une formation en Avignon puis à Aix, il part en Italie où il séjourne dix neuf ans à Rome, suivant les cours d'après le modèle à l'Académie de France et travaillant d'après nature, de Tivoli à Naples. Puis, fort de son succès, il se crée une clientèle romaine et de touristes anglais. Il produit quantité d'ouvrages qui allient le savoir faire du Lorrain à une poétique faite de précision et d'invention dans l'animation par des petits personnages de ses compositions. Rentré en France en 1753, Louis XV lui commande la série des Ports de France très vite devenue célèbre. Il reçoit les éloges de Diderot pour ses participation aux Salons. Des peintures plus modestes parcourent sa carrière comme, sans doutes, ces pendants conservés à Mâcon

Ecole

France

Période création/exécution

18e siècle

Genèse

copie

Matériaux/techniques

peinture à l'huile, toile, bois

Description

Huile sur toile collée sur bois

Dimensions

H. 19.7 ; l. 26.5

Inscriptions

étiquette ; numéro

Précision inscriptions

étiquette : CHENUE ; inscription manuscrite : 59 ; ancien numéro d'inventaire : BA1.113 H84

Sujet représenté

paysage (mer, bateau à voiles)

Lieu de conservation

Mâcon ; musée des Ursulines

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; legs ; Mâcon ; musée des Ursulines

Date acquisition

1923 acquis

Anciennes appartenances

Havard Henry

Numéro d'inventaire

A.752

Commentaires

L'attribution des deux petites marines, entrées au musée en 1923 par l'intermédiaire de l'excellent legs Havard, a toujours été proposée à Joseph Vernet. Mais il est vrai que cet artiste a eu de nombreux élèves, lui assurant une large postérité. Peints à l'huile sur toile, les deux tableaux ont été très tôt marouflés sur bois. Proche dans le format et dans l'organisation de la surface - eau, ciel, rochers - de la peinture Une tempête du musée des Beaux-Arts de Marseille, ils ont pour protagoniste principal ce grand type de navire où l'état de la voilure indique le degré de violence de la tempête(Marie Lapalus)

Exposition

Paysage, Exposition au musée des Ursulines à Mâcon. Du 17 janvier au 17 mars 2002 ; prolongée jusqu'au 9 avril

Bibliographie

Cahiers d'inventaire n°5, Paysages..., 2002 / Jean-Claude Culas, Marie Lapalus, Benoît Mahuet, Nane Tissot

Copyright notice

© Mâcon, Musée des Ursulines, © Direction des musées de France, 2003

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Musées en Bourgogne

 

01720004310

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55  

Lots de réponses :  


Requête :   ((Havard Henry) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0