Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 13
Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Vanité

Auteur/exécutant

GYSBRECHTS Franciscus

Ecole

Hollande

Anciennes attributions

Cornelis Nobertus GYSBRECHTS, école flamande (ancienne attribution)

Période création/exécution

2e moitié 17e siècle

Historique

Vanité analogue au musée des beaux-arts de Rennes (INV 871.16.1)

Matériaux/techniques

toile (peinture à l'huile)

Dimensions

H. 101 ; l. 78.5 ; E. 6 ; avec cadre : l. 113, L. 91

Sujet représenté

nature morte (blé, crâne, livre, instrument de musique, chandelle, montre, sablier, textile, parure)

Précision sujet représenté

D'un fond sombre et plein de mystère, émergent les signes de notre finitude dont témoignent d'abord le crâne, auquel répondent la montre, le sablier, les bulles de savon et probablement, car on la distingue mal, une chandelle qui s'éteint non loin du sablier. Les autres symboles appartiennent à trois registres de la vie humaine : le violon et la flûte pour la vita voluptaria ; la trompette et la couronne - vaine gloire des armes et du pouvoir - pour la vita activa ; le livre et le recueil de gravures corné pour la vita contemplativa, à moins que ce recueil, par le paysage qui y est figuré ne fasse signe vers une lecture qui est aujourd'hui nous échappe. Les riches pièces d'orfèvrerie rappellent la vanité des biens matériels et le seul élément rédempteur réside dans la couronne d'épis (symbole eucharistique) qui auréole le crâne, promesse évangélique de renouveau et de résurrection. Les somptueuses étoffes aux franges d'or rehaussent de leur éclat précieux cette scénographie de nos fins dernières. La draperie de gauche, fort proche de ce qui pourrait être quelque étendard, évoque par sa couleur pourpre le triomphe et la gloire précaires des actions humaines ; celle de droite, par sa couleur bleue, au contraire, fait peut-être signe vers le monde divin, vers ce qui ne se passe point

Etat de conservation

Bon état

Lieu de conservation

Soissons ; musée de Soissons

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; achat avec participation du FRAM ; musée de Soissons ; Soissons

Date acquisition

1982/02/25

Anciennes appartenances

Galerie Hoogsteder, La Haye (Hollande)

Numéro d'inventaire

82.1.1

Exposition

Vanités contemporaines, Quimperlé, Chapelle des Ursulines, 2000 ; Le temps, vite, Paris, Centre Georges Pompidou, 2000, n°242 ; Le temps, vite, Rome, Palazzo delle exposizioni, 2000 ; Le temps, vite, Barcelone, Centre de cultura contemporania de Barcelona, 2000-200 ; La musique et la peinture 1600-1900, Nice, Musée des beaux-arts Jules Chéret, 1991

Bibliographie

FOUCART J, La Revue du Louvre et des Musées de France, 1982, n°3, p.222 ; FOUCART J., Acquisition des Musées de province 1980-1983, La revue du Louvre et des Musées de France, 1983 , n°5/6, pp.366-367 ; BEAUDET Isabelle, fiche 6, 2001 ; FOUCART J, La musique et la peinture, Nice, Musée des Beaux-Arts Jules Chéret, 1991, n°16, pp.58-59

Copyright notice

© Soissons ; Musée de Soissons, 2007, © Direction des Musées de France, 2007

Crédits photographiques

© Musée de Soissons - Soissons ; © ARRIGONI Bruno

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

M0794018131

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52  

Lots de réponses :  


Requête :   ((Hollande) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0