Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 24
Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

La Gardeuse de chèvres

Auteur/exécutant

PUVIS DE CHAVANNES Pierre (auteur)

Précision auteur/exécutant

PUVIS DE CHAVANNES : Lyon, 1824 ; Paris, 1898

Ecole

France

Période création/exécution

4e quart 19e siècle

Millésime création/exécution

1893

Historique

Cette oeuvre de la maturité affirme des partis pris esthétiques. S'appropriant le langage allégorique, le peintre réussit à traduire de façon picturale un idéal d'humanité et d'universalité qui sera repris par les Symbolistes

Matériaux/techniques

toile, peinture à l'huile

Description

Huile sur toile

Dimensions

H. en cm 86 ; l. en cm 54 ; H. en cm (avec cadre) 103.5 ; l. en cm (avec cadre) 72.5 ; E. en cm (avec cadre) 4.5

Inscriptions

signature, date

Précision inscriptions

signature, date, en bas à gauche, inscription peinte en marron : P. Puvis de Chavannes / 93

Sujet représenté

scène (femme, portant, enfant, mur, chèvre, arbre, en fruits, arbuste)

Précision sujet représenté

La facture maigre et la réserve sombre qui souligne les corps donnent à la toile une matérialité étonnante qui contraste avec la douceur des tons employés. La construction des figures par des aplats de couleurs et la composition simple amènent une vision dénuée de profondeur et une limpidité troublante. S'appropriant le langage allégorique auquel il fut formé et travaillant la figure en tant que signe et que forme expressive, il réussit à traduire de façon picturale un idéal d'humanité et d'universalité. Le motif de la femme portant l'enfant est présent dans la fresque Inter Artes et Naturam de Rouen réalisée en 1890. Cette figure symbolique sera réutilisée par Gauguin dans une toile de 1897, D'où venons-nous ?, Que sommes-nous ? , Où allons-nous ? . Le réemploi de ce motif dans son hiératisme mystérieux est représentatif de l'influence que la peinture de Puvis de Chavannes va avoir sur les membres du mouvement symboliste. Ainsi, dans une large mesure, la vision onirique et épurée de ce peintre, traduite dans un langage singulier de formes et de couleurs, contient les ferments de la peinture moderne

Lieu de conservation

Mâcon ; musée des Ursulines

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; achat ; Mâcon ; musée des Ursulines

Date acquisition

1975

Anciennes appartenances

Galerie, Galerie Michael Hasenclever, Munich

Numéro d'inventaire

A.1037

Exposition

Etre jeune au temps des impressionnistes,Honfleur, (Prêt pour l'exposition "Etre jeune au temps des impressionnistes", au Musée Eugène Boudin de Honfleur, du 25 juin au 3 octobre 2016.)
Hyppolyte Petitjean (1854-1929), néo-impressionniste, musée des Ursulines, Mâcon, 10 octobre 2015 au 31 janvier 2016 (Exposé dans la section "Les Maîtres".)
Il Settimo Splendore.Vérone, Italie,2007. (Prêt pour l'exposition "Il Settimo Splendore. La Modernità della Malinconia, da Botticelli a Boecklin, de Giorgione a de Chirico, da Carravaggio a Magritte " (La Septième Merveille. Modernité de la Mélancolie, de Botticelli ...), du 23 mars au 27 juillet 2007, au Palazzo del Mercato Vecchio, à Vérone, Italie.)
Verso l'arte moderna, Palazzo Grassi, Venise, 8 février - 16 juin 2002.
100 peintures des collections, musée des Ursulines, Mâcon, 28 mai/26 Septembre 1999.
Dieux et Héros, Tradition classique et interprétation du mythe dans la culture figurative entre 1800 et 1900, Palais des Expositions, Rome, 15 mars - 30 mai 1996
Pierre Puvis de Chavannes, Van Gogh Museum, Amsterdam, 25 février - 29 mai 1994.
1893, l'Europe des peintres, Musée d'Orsay, Paris, 1993
Symbolisme en Europe - Nestor en las Hespérides, Centre atlantique d'art moderne, Las Palmas de Gran Canaria, 1991
Le symbolisme et la femme, Fondation septentrion, Marcq-en-Baroeul, 1986
Puvis de Chavannes, Grand Palais, Paris ; Galerie Nationale du Canada, Ottawa, 1977

Bibliographie

100 peintures des collections, Catalogue d'exposition, musée des Ursulines, Mâcon, 28 mai / 26 septembre 1999.

Rédacteur

Musées de Mâcon

Copyright notice

© Mâcon, musée des Ursulines, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© P. Tournier, Musées de Mâcon

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

Cet artiste aux Archives Nationales (base Arcade)

Site complémentaire

Musées en Bourgogne

 

01720003551

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104  

Lots de réponses :  


Requête :   ((Munich) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0