Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 28
Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Minerve éclairant les Sciences et les Arts

Auteur/exécutant

PRUD'HON Pierre Paul (auteur)

Précision auteur/exécutant

PRUD'HON : Cluny, 1758 ; Paris, 1823 ; nationalité : Française

Ecole

France

Période création/exécution

4e quart 18e siècle ; 1er quart 19e siècle

Genèse

esquisse ; oeuvre en rapport

Historique

Une note d'Eudoxe Mareille, relevée par Guiffrey, donne cette composition comme "destinée à orner une des salles du palais du corps législatif ", c'est-à-dire le Luxembourg. Aucun témoignage n'a été découvert permettant de confirmer ou non cette destination. Outre une série de trois dessins, on connaît deux peintures dérivant de cette esquisse, toutes deux ébauchées et inachevées, au Louvre (RF 208) et au musée de Dijon (Inv. 1988-9-P), ainsi qu'une gravure inversant le sujet par Mlle A. Bleuze dans le style de Copia. Cette vignette, qui ressemble aux têtes de lettres administratives comme Prud'hon en dessina plusieurs, porte le titre : "Minerve alimentant les Sciences et les Arts", qui se comprend par le geste de la déesse de la Raison, laquelle, accompagnée de sa chouette, alimente une lampe en y versant de l'huile pour éclairer les travaux de trois petits génies. Si le sens de l'allégorie est simple (le travail intellectuel ou artistique doit être éclairé, guidé par la raison), son application demeure hypothétique. Les tâches du corps législatif sont d'un autre ordre, politique : on comprendrait mieux une image destinée à l'Institut, dont Prud'hon est nommé membre non résidant en 1796, puis correspondant le 28 janvier 1803. L'animal (invisible dans l'esquisse, mais distinct dans la gravure) au bec duquel est suspendue la lampe à huile semble être un Phénix, l'oiseau qui renaît de ses cendres : est-ce une allusion à l'Académie royale, supprimée en 1793, qui renaît en 1795 dans l'Institut national ?. (Notice de Sylvain Laveissière extraite de " Prud'hon ou le rêve du bonheur ", Paris, New York, 1997-98) .
voir aussi : Minerve éclairant les Sciences et les Arts (1988-9-P) Esquisse ; en rapport avec : Prud'hon, Minerve éclairant..., Paris, Prud'hon, Minerve éclairant..., Paris

Matériaux/techniques

peinture à l'huile, papier

Description

Peinture à l'huile sur papier marouflé sur toile ; Cadre en bois doré

Dimensions

Dimensions Hauteur : 14 cm ; Largeur : 18.3 cm ; Dim. hors tout (en cm) HAC 23.6 LAC 28 EPT 3.8 ; Hauteur (en cm) 14 ; Largeur (en cm) 18.3 ; Epaisseur du châssis (en cm) 1.5 ; Hauteur avec cadre (en cm) 23.6 ; Largeur avec cadre (en cm) 28 ; Epaisseur totale (en cm) 3.8

Sujet représenté

scène mythologique (Athéna, déesse gréco-romaine, raison, assis, casque, verser, huile, lampe à huile, génie, dessin, sphère, allégorie, les sciences, les arts)

Lieu de conservation

Dijon ; musée des beaux-arts

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; achat ; Dijon ; musée des beaux-arts

Date acquisition

1984

Anciennes appartenances

Collection privée, Montigny M. de, (Donnée par Prud'hon à son ami Mr de Montigny) ; Collection privée, Borthon Edmond ; Vente, 1890, Dijon, Vente Borthon, (n° 84) ; Vente, 1960, Paris, vente à Galerie Charpentier, 24 juin, 1960, Paris, (n° 243) ; Sistu Gianna

Numéro d'inventaire

1984-18-P

Exposition

La Justice et la Vengeance divine poursuivant le crime, Paris : musée du Louvre, 1986 (n° 33)
Enrichir et Sauvegarder, les Amis des Musées de Dijon, 1925- 1995. Oeuvres du Musée des Beaux-Arts acquises grâce à l'aide de la Société des Amis des Musées de Dijon, Dijon : Musée des Beaux-Arts, 1995 (classeur papier, pas de catalogue imprimé) (p. 75)
Lavessière (Sylvain), Prud'hon ou le rêve du bonheur, catalogue de l'exposition, Paris : Grand Palais, 1997-1998, New York : The Metropolitan Museum, 1998 (n° 106)

Bibliographie

Chabeuf (Henri) introd. par, Catalogue des tableaux et objets d'art de la collection E. Borthon, Dijon, 1890 (n° 84)
Guiffrey (Jean), "L'oeuvre de Pierre-Paul Prud'hon", Archives de l'Art français, Paris, t.XIII, 1924 (p. 47, n° 129)
Vente, Galerie Charpentier, Paris, 24 juin 1960 (n° 243, pl. XXIV, 2100 F)
Anonyme, "Principales acquisitions des musées de province", La Revue du Louvre 35, 1985, n° 1, p. 61-65 (p. 62, fig. 7)
Laveissière (Sylvain), La Justice et la Vengeance divine poursuivant le Crime, Paris, Musée du Louvre, Les Dossiers du Département des Peintures, 32, 1986 (pp. 60, 62, n° 33)
Starcky (Emmanuel), Gras (Catherine) et Meyer (Hélène), Le Musée des Beaux-Arts de Dijon, Paris, 1992 (Musées et Monuments de France, Fondation Paribas) (p. 89)
Laveissière (Sylvain), "Prud'hon, ou le rêve du bonheur", catalogue de l'exposition, Paris-New York, 1997-1998 (p. 152, n° 106)

Rédacteur

Sabine Marie-Anne ; Bardin Dominique

Copyright notice

© Dijon, musée des beaux-arts, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© Bourquin

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Site associé

 

01370003675

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53  

Lots de réponses :  


Requête :   ((Prud) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0