Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 45
Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Femme vue de dos

Auteur/exécutant

RENOIR Pierre Auguste

Précision auteur/exécutant

RENOIR : ?, 1841 ; ?, 1919

Ecole

France

Période création/exécution

2e moitié 19e siècle ; 1er quart 20e siècle

Millésime création/exécution

1875 vers ; 1879 vers

Historique

" Les sujets les plus simples sont éternels. La femme nue sortira de l'onde amère ou de son lit, elle s'appellera Vénus ou Nini, on n'inventera rien de mieux. " Ainsi s'exprimait Renoir qui partageait avec Degas un goût prononcé pour les nus féminins. Mais, autant Degas se montrait incisif et parfois cruel dans sa vision du corps de la femme, autant Renoir nimbait celle-ci d'un halo de grâce et de beauté qui contribua à forger un véritable type dans sa peinture de figures. L'oeuvre de Renoir compte plus de quatre mille pièces. Femme vue de dos s'insère dans un genre de production bien identifié. Selon le peintre Albert André, Renoir avait l'habitude de semer des croquis à l'huile dans les coins de ses toiles : " Ces petits croquis il ne veut pas les considérer comme autre chose et enrage, lorsqu'après les avoir découpés et fait rentoiler, on les lui rapporte pour qu'il les signe et en termine les bords, afin de les transformer en tableaux. " Et de conclure que le meilleur de Renoir se trouve dans ces petites toiles. Dans Femme vue de dos, Renoir se livre à une étude attentive de la lumière sur la peau de son modèle et sur sa chevelure. La matière très lisse qui juxtapose des auréoles multicolores rappelle le travail qu'il poursuit entre 1876 et 1879. Les tons verdâtres et jaunâtres relevés de stries violacées ou bleutées évoquent les charges de ses détracteurs à propos de son Torse, effet de soleil (Paris, Orsay) : " Essayez donc d'expliquer à Monsieur Renoir que le torse d'une femme n'est pas un amas de chairs en décomposition avec des taches vertes, violacées, qui dénotent l'état de complète putréfaction dans un cadavre. " L'attitude du modèle de trois quart dos se révèle très proche d'un Nu de dos exécuté en 1877-1878 (Vente Londres, Sotheby's Impressionist and modern art, 23 octobre 1996). Dans l'oeuvre de la collection Senn, Renoir exploite son talent de coloriste. Le dessin pratiquement inexistant intervient pour cerner la silhouette d'un sein ou affermir le contour d'une épaule ou celui de la nuque. Sur le fond hâtivement brossé, se détache le dos de la jeune femme traité avec une telle délicatesse de touche qu'on pourrait croire à un travail au pastel. (Jean-Pierre Mélot)

Matériaux/techniques

peinture à l'huile, toile

Inscriptions

signature ; inscription

Précision inscriptions

signature, en bas à droite : R. ; étiquette, au dos : , 1- Etiquette imprimée très lacunaire LES EXPOSITIONS DE BEAUX ARTS / & DE LA GAZETIE DES BEA UX ARTS au stylo noir Renoir / Tableaux de collections parisiennes 2 - Etiquette autocollante avec inscription au stylo noir : 158 3 - idem, avec inscription au crayon : 215 4 - inscription au crayon : V40 5 - trace d'une étiquette imprimée: / s. 16, ...ffitte / h ave (probablement l'étiquette de la Galerie Durand-Ruel)

Sujet représenté

figure (femme, nu, sein, cheveux)

Lieu de conservation

Le Havre ; musée Malraux

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; donation ; Le Havre ; musée Malraux

Date acquisition

2004

Anciennes appartenances

Collection privée, SENN Olivier, Galerie Blot, 1900/05/10, (Acquis par l'intermédiaire de la galerie Durand-Ruel "par ordre de M. Senn, 48, rue Félix-Faure, Le Havre", pour la somme de 1000 francs) ; Senn-Foulds Hélène ; Collection SENN

Numéro d'inventaire

2004.3.59

Exposition

1850-1950. Tableaux de collections parisiennes, Paris, galerie Beaux-Arts, 22 avril- 31 mai 1955 (n°101)
De Courbet à Matisse. Donation Senn-Foulds, Le Havre, musée Malraux, 13 mars-12 juin 2005

Bibliographie

Blanchard (Michèle), Haudiquet (Annette), Lefebvre (Géraldine), Mélot (Jean-Pierre), De Courbet à Matisse. Donation Senn-Foulds, Paris, Somogy Editions d'Art, 2005.

Copyright notice

© collection SENN, Le Havre, musée Malraux, © Direction des musées de France, 2005

Crédits photographiques

© KLEINEFENN

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

Cet artiste aux Archives Nationales (base Arcade)

Site complémentaire

Musées en Haute-Normandie

 

07200002045

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57  

Lots de réponses :  


Requête :   ((SENN Olivier) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0