Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 6
Domaine

dessin

Titre

L'Apothéose de Racine. Son génie et Melpomène le conduisent à l'immortalité

Auteur/exécutant

PRUD'HON Pierre Paul (auteur)

Précision auteur/exécutant

PRUD'HON : Cluny, 1758 ; Paris, 1823 ; nationalité : Française

Ecole

France

Période création/exécution

4e quart 18e siècle

Millésime création/exécution

1793

Genèse

oeuvre préparatoire ; oeuvre en rapport

Historique

L'édition Didot des "Oeuvres de Jean Racine ", publiée en trois volumes de 1801 à 1805 et dédiée au Premier consul, est un monument de la typographie et de l'illustration. Celle-ci fut confiée à David, qui dirigea une équipe d'artistes : ses élèves Gérard, Girodet et Serangeli, mais aussi ses contemporains Peyron et Taunay et les sculpteurs Chaudet et Moitte, se partagèrent les cinquante-six planches (une par acte). Entreprise de longue haleine : Pierre Didot, dans un " Avis ", précise " que les dessins [avaient été ] commencés l'an Ier de la république ", soit en 1792-1793, et il racontera plus tard combien il avait eu de difficulté à faire travailler cette réunion de " six ou huit peintres et douze ou quinze graveurs. C'était la tour de Babel avec la confusion des langages " (Paul Lacroix, dit le Bibliophile Jacob, "Collection de cinquante-sept estampes dessinées et gravées pour les Oeuvres de J. Racine, édition du Louvre, par les premiers artistes de la République française, Paris, 1877, p. 6). Prud'hon faisait partie des artistes choisis par Didot, et il commença des illustrations pour "Andromaque " mais David n'approuvait pas ce choix : " Dès qu'il se vit en lutte avec l'école de David, il [Prud'hon] renonça de son propre mouvement aux travaux qu'on lui avait commandés et se retira. " (Jacob). C'est Girodet qui illustra la tragédie. Malgré les protestations de David, Didot maintint la collaboration de Prud'hon, qui fut limitée au seul frontispice : c'était une allégorie, et sa place en tête du premier volume le distinguait de la suite des illustrations supervisées par David. Ce dessin préparatoire, " énergique et vaillant croquis " (Goncourt), fut suivi d'un autre, très fini comme il se doit. Exposé hors catalogue au Salon de 1798, ce dernier était destiné au graveur Henry Marais, dont l'estampe (Goncourt 143), en sens inverse, avait été exposée en 1796 (n° 836) sans mention du nom du dessinateur ... Dans cette " distribution de prix " (Séznec), un Racine souriant, l'air emprunté dans son costume de cour, s'avance timidement, sous le regard des poètes dramatiques de la Grèce, Euripide, Sophocle, Aristophane et Ménandre, dont les bustes ne sont ici qu'esquissés. Il est guidé par son génie (figure nue que la composition finale montrera de trois-quarts face) et une Melpomène sévèrement drapée, vers l'Immortalité qui le couronne. (Notice de Sylvain Laveissière extraite de " Prud'hon ou le rêve du bonheur ", Paris, Grand-Palais ; New-York, Metropolitan Museum of Art, 1997-1998) ; en rapport avec : Prud'hon, L'Apothéose de Racine, coll. part.

Matériaux/techniques

pierre noire, pierre (blanc), papier (bleu)

Description

Pierre noire et blanche sur papier bleu décoloré

Dimensions

Dimensions Hauteur maximale de la feuille : 26.7 cm ; Largeur maximale de la feuille : 21.3 cm ; Hauteur (en cm) 25.5 ; Largeur (en cm) 19.5 ; Hauteur de la feuille (en cm) 26.7 ; Largeur de la feuille (en cm) 21.3 ; Hauteur maximale au trait carré (en cm) 25.4 ; Largeur maximale au trait carré (en cm) 19.3 ; Hauteur minimale au trait carré (en cm) 25.3 ; Largeur minimale au trait carré (en cm) 19

Inscriptions

inscription

Précision inscriptions

inscription à la plume, de la main de Prud'hon : Son génie et melpomene le mènent à l'immortalité

Utilisation/destination

illustration (projet)

Sujet représenté

scène (apothéose, Racine Jean, Euripide, Sophocle, Aristophane, Ménandre, homme de lettres, allégorie, immortalité, Melpomène, tragédie, Grec)

Lieu de conservation

Dijon ; musée des beaux-arts

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; don ; Dijon ; musée des beaux-arts

Date acquisition

1995

Anciennes appartenances

Collection privée, Bruun-Neergaard ; Vente, 1814, Paris, vente Bruun Neergaard, 27/08-07/09, (partie du n° 312) ; Collection privée, Brunet ; Vente, 1830, Paris, vente Brunet, 17-18 mars, (n° 62 : 60 francs à l'expert Henry) ; Collection privée, B. de C. ; Vente, 1850, vente B. de C., 13-14/12, (n° 103 : 250 francs à François-Martial Marcille) ; Collection privée, Marcille François-Martial ; Collection privée, Marcille Eudoxe ; Vente publique, 1995, Paris, Hôtel Drouot, 18 octobre, (n° E., repr. : non adjugé ; acquis après la vente) ; Société des Amis des Musées de Dijon

Numéro d'inventaire

1995-6-1

Exposition

Catalogue de tableaux et dessins de l'Ecole française principalement du XVIIIe siècle tirés de collections d'amateurs et exposés au profit de la Caisse de secours des Artistes peintres, sculpteurs, architectes et dessinateurs, rédigé par M. Ph. Burty, Paris, 1860 (n° 51)
Exposition des oeuvres de Prud'hon au profit de sa fille, Paris : Ecole des Beaux-Arts, 4 mai - 4 juillet 1874 (n° 376)
Dessins de l'école moderne, Paris : Ecole des Beaux-Arts, 1884 (n° 547)
Exposition P.-P. Prud'hon, Paris : Palais des Beaux-Arts, mai-juin 1922 (n° 159)
Pierre-Paul Prud'hon 1758-1823. Exposition organisée pour le 200e anniversaire de la naissance du peintre, Paris : Musée Jacquemart-André, 15 octobre - 1er décembre 1958 (n° 183)
Enrichir et Sauvegarder, les Amis des Musées de Dijon, 1925- 1995. Oeuvres du Musée des Beaux-Arts acquises grâce à l'aide de la Société des Amis des Musées de Dijon, Dijon : Musée des Beaux-Arts, 1995 (classeur papier, pas de catalogue imprimé) (p. 105)
Prud'hon ou le rêve du bonheur, Paris : Grand-Palais, 23 septembre 1997 - 12 janvier 1998 ; New-York : Metropolitan Museum of Art, 2 mars - 7 juin 1998 (p. 119, n° 69)

Bibliographie

Goncourt (Edmond de), Catalogue raisonné de l'oeuvre peint, dessiné et gravé de P.-P. Prud'hon, Paris, 1876 (p. 246)
Guiffrey (Jules), "L'oeuvre de P.-P. Prud'hon", Paris, Librairie Armand Colin, 1924 (p. 408-409, n° 1064)
Séznec (Jean), " Racine et Prud'hon ", Gazette des Beaux-Arts, t. XXVI, II, 1944, p. 349-364 (p. 350)
Osborne (C.M.), Pierre Didot the Elder and French Book Illustration 1789-1822, Dissertation, Stanford University, 1979, [nvelle éd., New York, Garland, 1985] (p. 222, pl. 176)
Laveissière (Sylvain), "Prud'hon illustrateur : deux dessins pour Dijon", Bulletin des musées de Dijon, Dijon, 1996, n°2, p. 28-30 (fig. 8)
Meyer (Hélène), "Acquisitions", Revue du Louvre, 1996, n° 3, p. 93 (n° 23, repr.)
Laveissière (Sylvain), "Prud'hon, ou le rêve du bonheur", catalogue de l'exposition, Paris-New York, 1997-1998 (p. 119, n° 69)
Starcky (Emmanuel), "Les acquisitions du Musée des Beaux-Arts de Dijon, 1991-1997", Bulletin des musées de Dijon, année 1998, Dijon, s.d., n°4, p. 23-37 (p.35, repr.)
Duret-Robert (François), "Des tableaux surévalués", L'Objet d'art L'Estampille, n° 484, novembre 2012, pp. 42-43 (reprod. p. 43)

Rédacteur

Lhuillier Anne ; Bardin Dominique

Copyright notice

© Dijon, musée des beaux-arts, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© Jay, © Bourquin

 

Renseignements sur le musée

 

01370021036

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11  

Lots de réponses :  


Requête :   ((vente Brunet) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0