Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 95
Domaine

sculpture ; médiéval

Dénomination

stalle ; panneau ; élément

Titre

Saint Marc

Auteur/exécutant

anonyme

Ecole

France

Lieu création / utilisation

France, Champagne-Ardenne, Aube, Troyes (lieu de création)

Période création/exécution

2e quart 16e siècle

Millésime création/exécution

1530

Genèse

objet en rapport

Historique

ensemble de dix éléments conservé au musée : Saint Paul (864.1.1), Saint Marc (864.1.2), Moine à visage simiesque (864.1.3), Homme terrassant un dragon (864.1.4), Menuisier (864.1.5), Diable (864.1.6), Allégorie de la Science (864.1.7), Personnage (864.1.8), Adam et Eve (864.1.9), Scène de rapt (864.1.10)

Matériaux/techniques

chêne, haut-relief, bas-relief

Description

Bois de chêne sculpté en bas et haut-relief

Dimensions

Hauteur en cm 106.5 ; Largeur en cm 50 ; Profondeur en cm 14

Sujet représenté

figure biblique (saint Marc, homme, assis, attribut : lion, plume, coquille Saint-Jacques) ; niche architecturale

Précision sujet représenté

Ce panneau de stalle diffère du n° 864.1.1 par quelques détails dans le traitement du décor architectural. Il est délimité à gauche par un pilier torse et son premier registre par le culot en forme de tête d'ange qui soutient la retombée de l'arc. Marc, sans trône, est reconnaissable par le lion ailé allongé à ses pieds et par l'encrier qui subsiste partiellement dans sa main droite et la plume. Il est surmonté d'une coquille qui évoque le baptême du Christ et la résurrection. Marc était associé à saint Mathieu le quatrième évangéliste dont la figure nous a malheureusement été ravie. Ces stalles sont caractéristiques de l'émergence d'un style de transition entre le gothique tardif et les apports nouveaux qui apparaissent au seuil de la Renaissance. Elles conservent de nombreux éléments du décor architectural médiéval dans la forme et le traitement des colonnettes, la présence d'arcs en accolade, les décors de feuillages et de réseaux de nervures ; mais l'introduction de l'arc surbaissé et le modèle auquel se réfère le trône traduisent une volonté de renouvellement tout comme les audaces plastiques dont témoignent le traitement des vêtements ou les postures des figures.

Lieu de conservation

Châlons-en-Champagne ; musée des beaux-arts et d'archéologie

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; don ; Châlons-en-Champagne ; musée des beaux-arts et d'archéologie

Date acquisition

1864 entrée matérielle

Anciennes appartenances

Collection privée, Valtier-Léger, 1964

Numéro d'inventaire

864.1.2 ; 374 (Registre des entrées (1865-1969)) ; 398 (Catalogue 1888)

Exposition

Regards sur l'art médiéval, collection du musée du Louvre et des musées de Châlons-en-Champagne. Châlons-en-Champagne, musée des Beaux-Arts et d'Archéologie, 1er juillet 2005 - 15 janvier 2006.

Bibliographie

Catalogue d'exposition "Regards sur l'art médiéval" , Jean-René Gaborit, Pierre-Yves Le Pogam, Philippe Pagnotta, Châlons-en-Champagne, 2005. (n° 119, p 159)

Copyright notice

© Châlons-en-Champagne, musée des beaux-arts et d'archéologie, © Service des musées de France, 2010

Crédits photographiques

© Maillot Hervé

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

03070000665

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101  

Lots de réponses :  


Requête :   ((1964) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0