Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 118
Domaine

peinture ; médiéval

Dénomination

panneau

Titre

Calvaire au moine chartreux

Auteur/exécutant

anonyme

Ecole

France ; Bourgogne

Lieu création / utilisation

France, Bourgogne (lieu de création)

Période création/exécution

2e quart 15e siècle

Millésime création/exécution

1430 entre ; 1440 et

Historique

Dès sa première exposition, en 1904, et alors qu'il était dans la collection Martin Le Roy, ce panneau, représentant le Christ en croix entre la Vierge et saint Jean, avec au pied de la Croix un moine chartreux en prière, a embarrassé les historiens, sensibles à une relative hétérogénéité de son style. Dès 1904 a été évoquée la possibilité que le tableau, situé au milieu du XVe siècle, ait été inspiré par des modèles plus anciens. C'est Charles Sterling qui a pu établir, en deux étapes, l'origine du panneau. Il reconnaît, en 1942, dans le Calvaire alors dans la collection Chalendon, et maintenant au musée du Louvre, le modèle du Calvaire Martin Le Roy, à la fin du XIXe siècle entre les mains d'un antiquaire dijonnais, Champy. Il émet l'hypothèse qu'ils proviennent tous deux de Champmol. En 1955, il précise les circonstances des deux commandes : le Calvaire Chalendon et le Calvaire alors dans la collection Wildenstein, et depuis acquis par le musée de Cleveland, appartiennent à la commande, de 1388, à Jean de Beaumetz de vingt-six panneaux de dévotion pour les cellules des chartreux ; le Calvaire Martin Le Roy, lui, est à mettre en relation avec la fondation par Isabelle de Portugal, en 1433, de deux nouvelles cellules de chartreux à l'occasion de la naissance jusque-là attendue de Charles le Téméraire. Quoique aucun document ne l'atteste, on peut supposer qu'une commande de deux panneaux complémentaires aurait été faite, avec référence au programme des panneaux de Jean de Beaumetz. Cette hypothèse a l'avantage de rendre compte à la fois de la fidélité et des différences par rapport à la composition de ce dernier. Même si les saintes femmes n'entourent pas la Vierge, la composition générale est la même, et semblable est l'insistance sur le corps torturé du Christ et sur la longue coulée de son sang. Le fond or, les grands nimbes poinçonnés, les plis fluides de l'éclatant manteau azur de la Vierge sont issus de la même tradition. En revanche, la solidité de la figure de saint Jean, l'écriture beaucoup plus nerveuse qui casse le bas de la coule du chartreux et esquisse son visage ingrat et fervent, l'irruption du paysage urbain derrière les personnages attestent une mentalité étrangère au style courtois des années 1400, plus douloureuse et énergique. Comme le "Retable de saint Georges", pour lequel s'applique ce même schéma d'une référence obligée à un modèle archaïque, il reste toutefois difficile de situer le Calvaire dans une peinture bourguignonne du XVe siècle trop largement disparue pour que l'on sache en décrire l'évolution et les auteurs. (Notice de Sophie Jugie extraite du catalogue de l'exposition "L'Art à la cour de Bourgogne : Le mécénat de Philippe le Hardi et de Jean sans Peur (1364-1419)", Dijon, Cleveland, 2004-2005)

Matériaux/techniques

peinture à l'huile, bois

Dimensions

Dimensions Hauteur : 57 cm ; Largeur : 47 cm ; Hauteur (en cm) 57 ; Largeur (en cm) 47 ; Hauteur avec cadre (en cm) 69.2 ; Largeur avec cadre (en cm) 58.5

Sujet représenté

scène biblique (Calvaire, croix en tau, auréole, chartreux, en donateur, agenouillé, prière, costume religieux)
fond de paysage (colline, feuillu, ville)

Source sujet représenté

Nouveau Testament

Lieu de conservation

Dijon ; musée des beaux-arts

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; achat ; Dijon ; musée des beaux-arts

Date acquisition

1980

Anciennes appartenances

Propriété ecclésiastique, Chartreuse de Champmol, Dijon, (collection antérieure incertaine) ; Marchand, Champy ; Collection privée, Le Roy Martin ; Collection privée, Luart Mme Louis du, 1980

Numéro d'inventaire

1980-43-P

Exposition

Exposition des Primitifs français, Paris : Musée du Louvre, Pavillon de Marsan ; Paris : Bibliothèque Nationale, 1904 (n° 95 (Ecole de Champagne, vers 1460))
La Chartreuse de Champmol, foyer d'art au temps des ducs Valois, Dijon : Musée des Beaux-Arts, 1960 (n° 42 (Atelier dijonnais, milieu du XVe siècle))
Claus de Werve et la sculpture bourguignonne dans le premier tiers du XVe siècle, Dijon : Musée des Beaux-Arts, 1976 (n° 87)
Acquisitions récentes 1975-80, Dijon : Musée des Beaux-Arts, 14 janvier - 9 mars 1981 (n° 5 (Ecole bourguignonne du XVe siècle))
Conservation et restauration : Peintures des musées de Dijon, Dijon : Musée Magnin, 1983 - 1984 (n° 28 (Ecole bourguignonne du XVe siècle))
Enrichir et Sauvegarder, les Amis des Musées de Dijon, 1925- 1995. Oeuvres du Musée des Beaux-Arts acquises grâce à l'aide de la Société des Amis des Musées de Dijon, Dijon : Musée des Beaux-Arts, 1995 (classeur papier, pas de catalogue imprimé) (p. 71)
L'Art à la cour de Bourgogne : Le mécénat de Philippe le Hardi et de Jean sans Peur (1364-1419), Dijon : Musée des Beaux-Arts, (28 mai - 15 septembre 2004), Cleveland : The Cleveland Museum of Art, (24 octobre 2004 - 9 janvier 2005) (n°99, reprod coul. p.260 (Bourgogne, vers 1430-1440))

Bibliographie

Bouchot (H.), Catalogue de l'exposition des Primitifs français au Palais du Louvre et à la Bibliothèque Nationale, Paris, 1904 (p. 44)
Leprieur (P.), Catalogue raisonné de la Collection Martin le Roy, fasc. V : Peintures, Paris, 1909 (n°17 (Ecole française, milieu du XVe siècle))
Jacques alias Sterling (Charles), Les Peintres du Moyen Age, Paris : Ed. Pierre Tisné, 1942 (p.46 et p.59, n°104, pl.12 (Courant autochtone))
Sterling (Charles), "Oeuvres retrouvées de Jean de Beaumetz, peintre de Philippe le Hardi", dans Bulletin des Musées royaux des Beaux-Arts de Bruxelles (Miscellanea Erwin Panofsky), IV, 1955, pp. 57-82 (pp.64-66, 75, 78, fig.7)
Laclotte (Michel), "Chartreuse de Champmol : Exhibition at Dijon", Burlington Magazine, 1960 (p.496)
Troescher (Georg), Burgundische Malerei. Maler und Malwerke um 1400 in Burgund, dem Berry mit der Auvergne und in Savoyen mit ihren Quellen und Ausstrahlungen, 2 vol., Berlin, (1966) (p.121-122, 394, fig.115)
La Chronique des Arts, sup. à la Gazette des Beaux-Arts, mars 1982, n°1358 (n°14 p.3 reprod. (Ecole bourguignonne, XVe siècle))
Georgel (Pierre), "Acquisitions du Musée des Beaux-Arts avec la participation de la Société", Bulletin de la Société des Amis des Musées de Dijon, 1976-1981, Dijon, 1984 (pp.127-130 repr. (Ecole française, Bourgogne, XVe siècle))
Plaisance (Georges), "Les Bois des chartreux en Bourgogne", Les Cahiers de Léoncel, n° 4, 1987 (reprod. (Ecole bourguignonne XVe siècle))
Starcky (Emmanuel), Gras (Catherine) et Meyer (Hélène), Le Musée des Beaux-Arts de Dijon, Paris, 1992 (Musées et Monuments de France, Fondation Paribas) (p. 37)
Isnard (Hélène), Le Décor peint de la chartreuse de Champmol, mémoire de maîtrise, 1994 (p. 48-49)
Bell (David N.), Many Mansions : An introduction to the development and diversity of medieval theology west and east, Cistercian Publications, 1997 (p. 209, reprod.)
L'Art des collections : Bicentenaire du Musée des Beaux-Arts de Dijon, Dijon : Musée des Beaux-Arts, (16 juin - 9 octobre 2000), Imprimerie Nationale, 2000 (p.389, fig.1)
Jugie (Sophie), La Chartreuse de Champmol, fiche de salle, Musée des Beaux-Arts de Dijon, 2001 (français / anglais) (reprod. p. 3 (Bourgogne, après 1433))
Jugie (Sophie), Le Retable de saint Georges, fiche de salle, Musée des Beaux-Arts de Dijon, 2002 (français / anglais) (fig. 4 (Bourgogne, après 1433))
Prochno (Renate), Die Kartause von Champmol, Grablege der burgundischen Herzöge 1364 - 1477, Berlin, 2002 (p. 222, fig. 104)
Elsig (Frédéric), La Peinture en France au XVe siècle, Milan, 5 Continents Editions, 2004 (p. 29)
Lindquist (Sherry), Agency, Visuality and Society at the Chartreuse de Champmol, MPG Books LTD, 2008 (p. 53, fig. 2.20 p. 54)

Rédacteur

Creuzet Laurent ; Bardin Dominique

Copyright notice

© Dijon, musée des beaux-arts, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© Jay

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Musées en Bourgogne

 

01370005106

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125  

Lots de réponses :  


Requête :   ((Chartreuse de Champmol) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0