Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 24
Domaine

dessin

Titre

Hercule terrassant Diomède

Auteur/exécutant

LE BRUN Charles

Précision auteur/exécutant

né en 1619 ; mort en 1690

Ecole

française

Période création/exécution

2e quart 17e siècle

Millésime création/exécution

1641 vers

Genèse

oeuvre en rapport

Matériaux/techniques

sanguine ; blanc (rehaut) ; pierre noire ; sanguine (rehaut) ; papier (brun) ; collé en plein

Description

Pierre noire, avec rehauts de sanguine et de blanc, sur papier brun. Collé en plein ; annoté au verso du montage, à la plume et encre noire :n° 90

Dimensions

H. en m 0,363 ; L. en m 0,233

Sujet représenté

scène mythologique

Précision sujet représenté

Les travaux d'Hercule : Hercule vainqueur de Diomède et de ses chevaux

Lieu de conservation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de l'Etat ; saisie révolutionnaire ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Date acquisition

1793

Anciennes appartenances

Damery, chevalier de ; Glomy, J. B. ; Saint-Morys ; Saint-Morys, Charles-Paul-J.-B. de Bourgevin Vialart de
dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de

Numéro d'inventaire

INV 27681, recto

Commentaires

Copie du tableau Hercule terrassant Diomède peint par Le Brun, entre 1638 et 1641, pour le Palais Cardinal (Palais Royal) où résidait Richelieu. La peinture est conservée au Castle Museum and Art Gallery de Nottingham. Elle s'accompagnait de deux autres tableaux commandés par le cardinal : Le Ravissement de Proserpine et Hercule sur le bûcher, aujourd'hui disparus. Le musée Bonnat de Bayonne conserve une esquisse peinte d''Hercule terrassant Diomède (inv. RF 1997-2). (...) Comme l'a noté J. Thuillier (1963, n° 3), il ne présente aucune variante par rapport à l'oeuvre définitive et il ne correspond pas au style de Le Brun vers 1670, ni d'ailleurs à aucune des manières de l'artiste. C'est ce qui ressort, à l'évidence, de la comparaison avec deux dessins de la main de Le Brun, en rapport avec la peinture (Paris, Bibliothèque nationale de France, Estampes, B6 rés. Anon. f. 33 ; Montagu, 1963, n° 58 et Bayonne, musée Bonnat, inv. RF 50952 ; Méjanès, 1997, n° 164). La date d'exécution de cette copie aux trois crayons, entrée au Louvre par saisie révolutionnaire, est nettement postérieure à celle du tableau. (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 1635, p. 452)
Damery (L. 2862) ; probablement vente, Paris, 1774 - Ch.-P. de Saint-Morys, saisie des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Premier Conservatoire (ancien L. 2207). Montage Glomy (L. 1119).

Exposition

Louis XIV. Fastes et Décors, Paris, musée des Arts décoratifs, 1960, n° 610.

Copyright notice

© musée du Louvre département des Arts graphiques, © Direction des Musées de France, 2005

Crédits photographiques

© Réunion des musées nationaux - utilisation soumise à autorisation

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Base Inventaire des Arts graphiques

 

50350213520

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57  

Lots de réponses :  


Requête :   ((Damery) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0