Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 8
Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Fleurs dans un grand vase d'orfèvrerie

Auteur/exécutant

BRUEGHEL Abraham (auteur)

Précision auteur/exécutant

BRUEGHEL : Anvers, 1631 ; Naples, 1690 ; nationalité : Flamande

Ecole

Belgique

Anciennes attributions

Attribué à Brueghel par Michal Litwinowicz, stagiaire à l'INHA en 2011, spécialiste de la nature morte italienne. Attribution confirmée par Fred Meijer, conservateur au RKD et Giuseppe Porzio (cf. base Retif de l'INHA) ; Ancienne attribution : MALINCONICO Nicola ; Ancienne attribution : anonyme napolitain, 17e siècle

Période création/exécution

2e moitié 17e siècle

Genèse

oeuvre en rapport

Historique

Ce monumental Vase de fleur n'a que récemment retrouvé son identité. Son appartenance à l'école napolitaine de natures mortes est reconnue depuis son entrée au musée en 1906, sans qu'aucun nom n'ait pu s'imposer de manière convaincante (Giuseppe Recco, Nicola Malinconico furent suggérés). C'est dans le cadre du projet de répertoire des tableaux italiens conservés en France (RETIF) que Michal Litwinowicz a proposé en 2011 une attribution à Abraham Brueghel (petit-fils de Jan Brueghel de Velours), peintre flamand qui s'était spécialisé dans les opulents bouquets de fleurs et s'était installé en Italie -notamment à Naples. Cette proposition a recueilli l'approbation des spécialistes de natures mortes, tant hollandais qu'italiens : on retrouve en effet les mêmes fleurs dans d'autres tableaux de l'artiste, qui les a parfois reprises textuellement, dans les mêmes positions mais selon des arrangements différents. (Notice de Matthieu Gilles, 2013) ; Entrée sous le nom de Giuseppe Recco, retenu en 1934 par Giuseppe Delogu, cette peinture a été rapprochée par Raffaello Causa de la "Nature morte" signée de Nicola Malinconico au Kunsthistorisches Museum de Vienne (1957, et communication écrite, 1973). Une intéressante notice est consacrée à cet artiste peu connu, né à Naples en 1663 et mort dans cette ville en 1721, par Giuseppe Delogu (1962). Bernardo De Dominici précise qu'il a été l'élève d'Andrea Belvedere. Parmi les fleurs représentées, on peut reconnaître des tulipes, des roses, des oeillets, des mauves, une jonquille, une branche de fleur d'oranger. (Notice de Marguerite Guillaume extraite du "Catalogue raisonné du Musée des Beaux-Arts : peintures italiennes", Ville de Dijon, 1980) ; en rapport avec : Malinconico, Nature morte, Vienne

Matériaux/techniques

peinture à l'huile, toile

Dimensions

Dimensions Hauteur : 156.5 cm ; Largeur : 105 cm ; Hauteur (en cm) 156.5 ; Largeur (en cm) 105 ; Epaisseur du châssis (en cm) 1.8 ; Hauteur avec cadre (en cm) 180 ; Largeur avec cadre (en cm) 127.9 ; Epaisseur totale (en cm) 7.9

Sujet représenté

nature morte (fleur, vase, orfèvrerie, tubéreuse, tournesol, pavot, camomille, renoncule, pied d'alouette, tulipe, rose, oeillet, narcisse, papillon)

Lieu de conservation

Dijon ; musée des beaux-arts

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; don ; Dijon ; musée des beaux-arts

Date acquisition

1906

Anciennes appartenances

Collection privée, Joliet Albert

Numéro d'inventaire

1854 ; 192 (Cat. peint. italiennes 1980)

Bibliographie

Magnin (Jeanne), La peinture au Musée de Dijon, Dijon, 1914 (1918 sur la couverture) (cité dans l'index p.318 (renvoi p. 223, salle XIX) : (Recco))
Magnin (Jeanne), Picture in the Museum of Dijon, Dijon, 1914 (1915 sur la couverture) (cité dans l'index p.318 (renvoi p. 223, salle XIX) : (Recco))
Magnin (Jeanne), La peinture au Musée de Dijon, 3e éd. revue et complétée, Besançon, 1933 (p.226-227 (Recco, Giuseppe dit Il Cavaliere))
Delogu (Giuseppe), Pittori minori liguri, lombardi, piemontesi del 600 e del 700, Venise, 1931 (p.67 (Recco))
Bernström (John) et Rapp (Bengt), "Giuseppe Antonio Recco", Iconographica XLIII-XLIV, 1957 (p.44 (attribution à Recco peu fondée))
Causa (Raffaello), Pittura napoletana del XV al XIX secolo, Bergame, 1957 (p.75-76)
Delogu (Giuseppe), La Natura morta italiana, Bergame, 1962, (Coll. Diamanti) (p.197)
Guillaume (Marguerite), Catalogue raisonné du musée des beaux-arts : peintures italiennes, Ville de Dijon, 1980 (n°192 reprod. (Ecole italienne - napolitaine - , XVIIe siècle))
Boccacio (Liliane) et Mignotte (Yves), Flore au musée : Une histoire symbolique et scientifique des représentations de fleurs ... à travers les collections du musée des Beaux-Arts de Dijon, Dijon, 2008 (pp. 32-35, reprod. pp. 32 et 34)
Lecler-Boccacio (Liliane), L'Oeuvre du mois : "Hyacinthe Rigaud. Etude de fleurs", Dijon, musée des beaux-arts, novembre 2008 (fig. 3)
Gilles (Matthieu), L'Oeuvre du Mois : Un mystérieux bouquet réattribué, Dijon, Musée des Beaux-Arts, octobre 2012 (reprod. et détails)
Litwinowicz (Michal), "Nouvelles attributions de natures mortes italiennes du XVIIe siècle conservées dans les collections publique sfrançaises", La Revue des musées de France Revue du Louvre, décembre 2013, n° 5 (p. 48-49, repr.)

Rédacteur

Guichard Iris ; Bardin Dominique

Copyright notice

© Dijon, musée des beaux-arts, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© Dijon, musée des beaux-arts

 

Renseignements sur le musée

 

01370014912

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127  

Lots de réponses :  


Requête :   ((Joliet) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0