Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 3
Domaine

dessin

Titre

Amour monté sur un cheval marin

Auteur/exécutant

LE BRUN Charles

Précision auteur/exécutant

né en 1619 ; mort en 1690

Ecole

française

Période création/exécution

3e quart 17e siècle

Millésime création/exécution

1674 vers

Genèse

oeuvre en rapport

Matériaux/techniques

aquarelle ; pierre noire ; lavis gris ; aquarelle (verte) ; aquarelle (rehaut, vert) ; collé en plein ; plume ; encre brune

Description

Pierre noire, lavis gris, avec rehauts d'aquarelle verte pour le fonds. Collé en plein. Annoté sur le socle, en bas, à gauche, à la plume et encre brune :Le Brun

Dimensions

H. en m 0,229 ; L. en m 0,341

Sujet représenté

représentation d'objet (fontaine, cheval marin, putto)

Précision sujet représenté

Louis XIV roi de France, Houasse René-Antoine oeuvre en rapport, Tuby Jean-Baptiste I oeuvre en rapport, Thomassin Philippe gravure en rapport ; Versailles, Grand Canal ; Versailles, château ; Versailles, château, oeuvre en rapport ; Versailles, château, parc ; Versailles, château, parc, oeuvre en rapport ; Stockholm, National Museum, oeuvre en rapport ; Stockholm, Nationalmuseum, oeuvre en rapport ; Antique ; Le Brun, Charles, Décoration du château de Versailles ; cheval marin

Lieu de conservation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de l'Etat ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Anciennes appartenances

Versailles, Château de
dernière provenance : Musée de Versailles

Numéro d'inventaire

RF 3350, recto

Dépôt/changement affectation

attribution ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Commentaires

Ce dessin de l'atelier, qu'A. Schnapper (1969) propose d'attribuer à Houasse, est un projet imaginé par Le Brun pour un des deux groupes d'enfants et de chevaux marins, réalisés, en 1672, par J.-B. Tuby et destinés à la pièce d'eau, au début du Grand Canal de Versailles. Les sculptures ont été détruites à la fin du XVIIIème siècle. Le pendant du dessin du Louvre est à Stockholm (Nationalmuseum, coll. Tessin, Inv. 193). Les deux groupes ont été gravés en sens inverse par Thomassin en 1694, pl. 137, 138. La source iconographique pourrait se trouver dans un groupe de marbre blanc, réduction d'un modèle antique, appartenant aux collections de Louis XIV (S. Hoog, 1992, p. 142). (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2361, p. 678)
Acheté en 1907 pour le musée de Versailles. Revenu au Louvre ; marque du musée (L. 1886).

Exposition

L'Art des jardins classiques, Maisons-Laffitte, château, 1932, n° 73.

Copyright notice

© musée du Louvre département des Arts graphiques, © Direction des Musées de France, 2004

Crédits photographiques

© Réunion des musées nationaux - utilisation soumise à autorisation

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Base Inventaire des Arts graphiques

 

50350015563

Notices :  

1   2   3   4  

Lots de réponses :  


Requête :   ((Musée de Versailles) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0