Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 4
Domaine

sculpture

Titre

Structure orthogonale oblique

Auteur/exécutant

DESSERPRIT Roger (auteur)

Précision auteur/exécutant

DESSERPRIT : Buxy, 1923 ; Paris, 1985 ; En 1946, Roger Desserprit, dégagé du contexte de L'Ecole des beaux-arts de Paris (1941-1943) tant sur le plan de l'apprentissage que du point de vue intellectuel, est à même d'entrer en contact avec le milieu artistique. Chez Vieira da Silva et son mari Szenes, il rencontre l'Uruguayen Carmelo Arden Quin, initiateur du mouvement Madi qu'il avait fondé en 1946. Une exposition Madi organisée au mois d'avril 1950 à la galerie Colette Allendy, regroupait des oeuvres de Arden Quin, Bresciani, Desserprit, Eielson, Vardanega dont les théories relèvent d'une esthétique abstraite du type géométrique issue du néo-plasticisme de Mondrian et des réflexions sur l'art concret de Van Doesburg. C'est Arden Quin qui a initié le jeune peintre français aux règles d'utilisation de la section d'or, ainsi qu'à la suite arithmétique de Fibonacci qui, de façon très rigoureuse entre 1950 et 1954, seront utilisées par Desserprit. La propension à concevoir peinture ou sculpture comme oeuvre d'art totale est dans l'air du temps. R. Desserprit se retrouve membre du très rationnel groupe Espace. D'ailleurs il circonscrira cette expérience dans un temps très court, témoin de sa soif de recherches et de travail. Depuis 1950, l'artiste expose au Salon des Réalités Nouvelles où il trouve un soutien auprès de Pevsner, Herbin, Sonia Delaunay et surtout de Kupka. Il y montre sa première sculpture, Structure spatiale - datée de 1953 -, ronde bosse dont l'ossature en bois n'est pas perceptible tant les soins de finitions portés par l'artiste sont grands. Les peintures conçues à cette époque sont autant de variations sur la captation de la lumière. La couleur tend à disparaître au profit de camaïeux de gris, d'une pâte satinée. La problématique de l'espace abordée avec un certain nombre de hauts reliefs comme Structure orthogonale oblique de 1953, relève d'une dimension cosmique, qui selon l'artiste, réintroduit l'imaginaire de façon " un peu mécanique et baroque "

Période création/exécution

3e quart 20e siècle

Millésime création/exécution

1953

Matériaux/techniques

contreplaqué, peint, matériaux collés l'un sur l'autre

Description

Sculpture en bas-relief en contreplaqué peint en blanc, gris et noir ; figure géométrique, polygone, relief, oblique

Dimensions

H. en cm 96.5 ; l. en cm 119.5 ; E. en cm 5

Inscriptions

signature, date

Précision inscriptions

signature, date, b.d. : Inscription peinte. : Desserprit 53

Sujet représenté

représentation non figurative

Précision sujet représenté

Cette oeuvre est tout à fait représentative des expérimentations de Desserprit, dans les années 50, lorsqu'il se sent proche du mouvement madi et de son fondateur Carmelo Arden Quin.

Lieu de conservation

Mâcon ; musée des Ursulines

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; achat ; Mâcon ; musée des Ursulines

Date acquisition

1983

Anciennes appartenances

Atelier de l'artiste, Desserprit Roger, Buxy (acquis de l'auteur)

Numéro d'inventaire

19554

Exposition

100 peintures des collections, musée des Ursulines, Mâcon, 28 mai/26 Septembre 1999.
Acquisition des musées, région Bourgogne 1980 -1984 : [Exposition], Musée Denon, Châlon sur Saône, 20/10-10/12/85 ; musée des Ursulines, Mâcon, 06/01-06/02/86 ; Musée municipal, La charité sur Loire, 13/02-02/03/86 ; Musée municipal, Clamecy, 07/03-20/04/86 ; Musée municipal, Auxerre, 25/04-09/06/86 ; Musée municipal, Sens, 13/06-28/07/86 ; Musée Rolin, Autun, 01/08-28-09 ; Musée municipal, Beaune, octobre 86.
R. Desserprit, Peintures et Sculptures 1950-54, musée des Ursulines, Mâcon, 1983

Bibliographie

100 peintures des collections, Catalogue d'exposition, musée des Ursulines, Mâcon, 28 mai / 26 septembre 1999.
R. Desserprit, peintures et sculptures (1950-54) : [exposition], musée des Ursulines, Mâcon, 7 octobre - 13 novembre 1983 / musée des Ursulines, avec la collaboration scientifique de l'université de Dijon ; pref. Jean-François Garmier ; [texte de] Marie Lapalus .- Mâcon : musée des Ursulines, 1983 .- 27 p. : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. ; 21 cm.

Rédacteur

Musées de Mâcon

Copyright notice

© Mâcon, musée des Ursulines, © Service des musées de France, 2017

 

Renseignements sur le musée

 

01720001832

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13  

Lots de réponses :  


Requête :   ((acquis de l) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0