Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 5
Domaine

dessin

Titre

Nymphes au bain

Auteur/exécutant

anonyme (auteur)

Précision auteur/exécutant

PERRIER : Mâcon, 1600 ; Lyon, 1656

Ecole

Italie

Anciennes attributions

Ancienne attribution : PERRIER Guillaume, 1617, Attribution remise en cause par Sylvain Laveissière le 12/08/2015.

Lieu création / utilisation

Italie (lieu de création)

Période création/exécution

2e moitié 17e siècle ; 1ère moitié 18e siècle

Historique

Une inscription manuscrite portée sur le carton de fond donne à ce dessin un pedigree prestigieux puisqu'il proviendrait du cabinet de M. Lachaise, antiquaire, et avant lui du cardinal de Luynes, du marquis de Calvières Vezenobres et de Pierre Crozat. La composition italianisante pourrait expliquer sa présence dans les collections - principalement transalpines - de ce dernier. L'attribution historique de l'oeuvre à Guillaume Perrier, né à Mâcon, grâce au monogramme G.P. et à la date 1617 en bas à droite doit être observée avec prudence bien que le musée possède neuf peintures d'histoire de sa main où l'on retrouve parfois des maladresses comparables, peut-être dues au travail de ses élèves. Sylvain Laveissière propose d'y voir plutôt une main italienne anonyme, de la fin du 17e siècle ou du début du 18e siècle, tant le groupe de femmes, à droite, semble dans le genre du 16e siècle italien tandis que les deux baigneuses du premier plan évoquent les attitudes privilégiées de Boucher. CSM ; Expertise de Sylvain Laveissière le 12/08/2015 : - main anonyme, pas Perrier, peut-être un amateur copiant quelque chose ("quelqu'un qui ne sait pas dessiner")- - paraît dater de la fin du 17e ou du 18e siècle

Matériaux/techniques

papier, technique dessin, mine de plomb, pierre noire, sanguine, craie blanche, lavis de bistre, dessin aux trois crayons

Description

Trois crayons, mine de plomb et lavis de bistre sur papier chamois

Dimensions

H. en cm 31.5 ; l. en cm 53.5

Inscriptions

monogramme, date ; inscription manuscrite

Précision inscriptions

monogramme, date, b.d. : [G]. P. 1617 ; inscription manuscrite, au dos : Vénus assistant au pansement de la blessure de son fils Enée par Esculape

Sujet représenté

scène mythologique (femme, nudité, bain, Nymphe, ruisseau, rocher, arbre)

Etat de conservation

Etat médiocre

Lieu de conservation

Mâcon ; musée des Ursulines

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; achat ; Mâcon ; musée des Ursulines

Date acquisition

1922

Anciennes appartenances

Collection privée, LACHAISE (Coiffeur à Mâcon), 1922 ; Collection privée, LUYNES, Paul d'Albert de, cardinal de, (indication portée sur le carton de fond) ; Collection privée, CALVIERE VEZENOBRES, Charles-François de, marquis de, (indication portée sur le carton de fond) ; Collection privée, CROZAT, Pierre, (indication portée sur le carton de fond)

Numéro d'inventaire

12131

Exposition

16/12/2014 - 15/03/2015, musée des Ursulines, Mâcon
Collection à nu, 22/01 - 24/03 2003

Bibliographie

Cahiers d'inventaire n° 20 : Dessins

Copyright notice

© Mâcon, musée des Ursulines, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© Musées de Mâcon

 

Renseignements sur le musée

 

01720007458

Notices :  

1   2   3   4   5  

Lots de réponses :  


Requête :   ((indication) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0