Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 30
Domaine

estampe

Titre

Victoire de Villa-Viciosa

Auteur/exécutant

SERGENT Antoine Louis François (peintre, d'après) ; LE COEUR Louis (graveur) ; BLIN (imprimeur)

Précision auteur/exécutant

SERGENT: Chartres, 1751 ; Nice, 1847 ;
LE COEUR Louis (graveur) : 2e moitié du 18e siècle, 19e siècle, français, actif à Paris BLIN Pierre : Actif vers 1786-1792, Imprimeur en taille-douce et éditeur d'estampes

Période création/exécution

4e quart 18e siècle, 19e siècle

Historique

d'après la peinture d'Antoine Louis François Sergent en 1787

Période original copié

4e quart 18e siècle

Matériaux/techniques

papier, technique estampe, couleur

Dimensions

l. 18.8 cm ; H. 26.2 cm (sans cadre) ; l. 22 cm ; H. 29.3 cm (avec cadre)

Inscriptions

titre ; date, texte, signé ; numéro, numéro d'inventaire

Précision inscriptions

titre : VICTOIRE DE VILLA-VICIOSA. ; date : 1787 ; texte : Louis Joseph, Duc de Vendôme naquit en 1654. Il / fit sa première campagne, à 18 ans, en Hollande, où / il suivit Louis XIV. Il se signala en 168, à la prise / de Luxembourg : en 1691, à celle des Mons :en 1692, / à celle de Namur, au combat de Steinkerque, et à la Ba- / taille de La Marsaille. Etant parvenu au généralat il / fut envoyé en catalogne, gagna un combat et prit Ba- / rcelone en 1697.En 1702 le Roi l'envoya en Italie pour / réparer les échecs essuyés sous Villeroi. Vendôme parut / et les armes françoise eurent des avantages : il rempor- / ta deux victoires sur les Impériaux ; l'une à Santa Vittoria, / l'autre à Luzarra, il fit lever le blocus de Mantoue, / chassa les Impériaux de Seraglio, s'avança dans le / Trentin, et y prit pusieurs place. La défection du Duc / de savoie, l'ayant contraint de marcher vers le Pié- / mont, il se rendit maître d'Ast,de Verceil, d'Yvrée, de / Verrue, après avoir défait le 07 mai 1704, près de / Turin, l'arrière garde de l'armée du Duc. Il battut / en 1705, le Prince Eugène à Cassano, et, en 1706, le / Comte de Reventlau à Calcinalo. Il étoit sur le point de / se rendre maître de Turin, lorsque le Roi l'envoya / en Flandres pour réparer les pertes faites sous / Villeroi. Il passa de là en Espagne y porta son / bonheur et sauva Phillipe V, qui n'avoit plus ni troup.(s) / ni Général, ni argent : la présence de Vendôme fit trou- / ver l'un et l'autre en portant l'enthousiasme dans l'esprit / des Espagnols. Il profita de cette ardeur, forma une armée, poursuivis les ennemis, rammena le Roi à Ma- / drid, obligea les adversaires à Phillipe V à se retirer / vers le Portugal, passa le Tage à la nage, fit pri- / sonnier Stanhope avec 50 000 Anglois, atteignit le / Général Staremberg, et le lendemain 10 Décembre / 1710, remporta sur lui la célèbre victoire de Villa-Viciosa. / Cette victoire affermit pour jamais la couronne de l'Es- / pagne sur la tête de Phillipe V . On rapporte qu'après la Bataille, le Roi n'ayant pas de lit pour se reposer / Vendôme lui dit : Je vais vous faire donner le plus beau lit / sur lequel jamais souverain n'est couché, et il fit étendre, en / façon de matelas, les étendars et les drapeaux pris sur / les ennemis. Vendôme eut pour prix de ses victoires, les / honneurs de Prince du Sang. Ce grand Capitaine con- / tinuoit à chasser les Imprériaux, de plusieurs postes / qu'ils occupaient encore en Catalogne lorsqu'il mourut / à Vignaros en 1712. Il fut enterré au monastére de l'Es- / curial dans le Tombeau des Infants d'Espagne. Le duc / de Vendôme, arrière petit-fils d'Henri IV étoit intrépide come / lui, doux, bienfais(t), sans faste, il ne connaissoit ni la haine, ni / l'envie, ni la vengeance, et n'étoit fier qu'avec les Princes. , signé : Sergent del. , Le Coeur Sculp. , A Paris, chez Blin, Imprimeur en Taille-Douce, Place Maubert, N°17, vis-à-vis la rue des 3 Portes A.P.D.R. ; numéro : N°10 , 6. ; numéro d'inventaire ancien : N° 2624 , numéro d'inventaire : 1908.3.1

Sujet représenté

scène historique (bataille : Espagne, Philippe V d'Espagne, Vendôme duc de : armure, étendard, drapeau, homme : arme, torche), fond de paysage : arbre, nuage

Précision sujet représenté

Cette gravure est constitué d'une image et d'un texte qui évoque la bataille de Villa-Viciosa. La gravure représente le moment où le Duc de Vendôme prépare les étendards et les drapeaux en guise de matelas, afin que le roi Philippe V se repose après la bataille.
La bataille de Villaviciosa eut lieu le 10 décembre 1710, deux jours après la bataille de Brihuega, pendant la guerre de Succession d'Espagne

Date sujet représenté

1710/12/10

Lieu de conservation

Vendôme ; musée de Vendôme

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la collectivité locale ; achat en vente publique ; Vendôme ; musée de Vendôme

Date acquisition

1908

Numéro d'inventaire

1908.3.1 ; 2624

Rédacteur

Claire Marcadé ; Susana Pereira Tavares

Copyright notice

© Vendôme ; musée de Vendôme, 2011, © Service des Musées de France, 2011

Crédits photographiques

© Claire Marcadé

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

M0277002796

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31  

Lots de réponses :  


Requête :   ((BELIN Jean-Baptiste le Père) :AUTR )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0