Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 1
Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Achille parmi les filles de Lycomède

Auteur/exécutant

PERRIER Guillaume (attribué)

Précision auteur/exécutant

Mâcon, 1600 ; Lyon, 1656

Ecole

France

Période création/exécution

17e siècle

Matériaux/techniques

peinture à l'huile (toile)

Dimensions

H. 77.5 ; l. 113

Sujet représenté

scène mythologique (Achille, déguisement, robe, casque, bouclier, femme, architecture religieuse)

Précision sujet représenté

Doute sur l'auteur ; Guillaume Perrier reprend très habillement dans ce tableau un des récits légendaires de l'Antiquité : le séjour secret d'Achille chez les filles du roi de Scyros, Lycomède ; un oracle ayant annoncé qu'Achille devait mourir devant les murs de Troie, lors de la guerre entre Achéens et Troyens, racontée dans l'Iliade d'Homère, ses parents, la déesse Thétis et le roi de Thessalie Pelée, confièrent leur fils à Lycomède. Ce dernier le déguisa et l'éleva parmi ses propres filles. Le héros grec Ulysse, prévenu par le devin Calchas que Troie ne pouvait être prise sans Achille, inventa un stratagème ; il se déguisa en marchand et se présenta à la cour pour y proposer des tissus et des broderies : sous cette marchandise, il avait caché des armes auxquelles Achille ne put résister, révélant ainsi sa véritable nature. Le tableau raconte l'instant de la découverte, Achille au centre, habillé en femme, se coiffe avec joie d'un casque guerrier pendant qu'Ulysse, à genoux à sa gauche, le visage dissimulé par un bonnet rouge, cache un bouclier sous ses genoux. Les filles de Lycomède, heureuses des objets apportés par le faux marchand, l'entourent et se parent les unes les autres. Deux personnages à gauche regardent la scène et font pendants dans la composition très classique, à la petite architecture élevée sur la droite. Tous les éléments de l'histoire sont présentés comme une frise, avec juxtaposition des principaux groupes sur un seul plan, à la manière de Nicolas Poussin. En revanche, la conclusion du suspens, mise en valeur au centre du tableau, n'est pas réellement dramatisée mais représentée d'une manière claire et élégante, un rien maniérée et la paysage lumineux et naturel de l'arrière-plan ainsi que les coloris clairs des personnages, rappellent les leçon du maître de l'artiste, Simon Vouet

Source sujet représenté

Homère : L'Iliade

Lieu de conservation

Mâcon ; musée des Ursulines

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; don ; Mâcon ; musée des Ursulines

Date acquisition

1909

Anciennes appartenances

Lacaze Louis

Numéro d'inventaire

A.644

Exposition

Présence mâconnaise dans l'art pictural du XVIIème siècle à nos jours, Musée municipal des Ursulines, Mâcon, 1971. ; 100 peintures des collections, Musée des Ursulines, Mâcon, 28 mai/26 Septembre 1999

Bibliographie

TERNOIS (D.), Un peintre Bourguignon à Mâcon au XVIIème siècle, in Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art français, s.l. : Société de l'Histoire de l'Art français, 1978. ; LEX (L.), MARTIN (P.), Guillaume Perrier, peintre et graveur mâconnais du dix-septième siècle, Paris, Typographie de D. Plon, 1888, 16 p. ; 100 peintures des collections, musée des Ursulines, Mâcon, 28 mai / 26 septembre 1999 / Marielle Blaise Kroïchvili, Amandine Borgeot, Florence Goyon, Marie Lapalus, Françoise Rouge, Nane Tissot

Copyright notice

© Mâcon, musée des Ursulines, © Direction des musées de France, 2003

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Musées en Bourgogne

 

01720004269

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9  

Lots de réponses :  


Requête :   ((PERRIER Guillaume) :AUTR )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0