Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 9
Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Saint-Vincent meurt de ses blessures

Auteur/exécutant

PERRIER Guillaume

Précision auteur/exécutant

Mâcon, 1600 ; Lyon, 1656

Ecole

France

Période création/exécution

17e siècle

Matériaux/techniques

peinture à l'huile, huile, toile

Dimensions

H. 98 ; l. 95

Sujet représenté

scène biblique (saint Vincent de Saragosse, nudité, martyre, agonie, loup, corbeau, os, crâne) ; scène (Dacien, armée, cavalier, habit, casque : plume) ; fond de paysage (cours d'eau, colline)

Précision sujet représenté

Des différents épisodes du supplice de Saint-Vincent - épisodes rapportés au IVème siècle par les hagiographes du théologien Saint-Augustin et du poète espagnol Prudence, l'artiste a privilégié ceux qui se déroulent consécutivement à la mort du martyr, éludant ainsi les détails par trop morbides. "Je n'ai pu dompter Vincent pendant sa vie, je le poursuivrai au-delà de la tombe", avait fulminé Dacien, son juge et persécuteur. La passion du Saint, qui aurait subi l'épreuve du feu et du fer en 304 sous Dioclétien, se prolonge après son trépas. Selon la légende, Dacien, mû par la crainte de l'estime que pourrait inspirer le martyre exemplaire, priva sa dépouille des honneurs de la sépulture, il la fit exposer dans un lieu désert, en pâture aux bêtes sauvages. Mais un corbeau, messager de Dieu, vint la préserver, par ses croassements, de la dent d'un loup énorme. Dans ce tableau, le corps du Saint qui rappelle, le Christ mort, émerge d'un arrière-plan sombre, nuit forestière où l'on imagine grouiller les démons. La présence d'un loup à la taille exagérée renforce l'évocation d'un nature hostile. Dans cette composition, la prédominance de la partie gauche qui, basée sur un jeu de verticales et de diagonales puissantes, renforce la dimension dramatique du sujet, est toutefois tempérée par la présence, à droite et au second plan d'un groupe de personnages à cheval. Il s'agit de Dacien accompagné de sa troupe

Lieu de conservation

Mâcon ; musée des Ursulines

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune

Numéro d'inventaire

A.126

Dépôt/changement affectation

dépôt ; Mâcon ; musée des Ursulines

Date dépôt/changement affectation

1886 déposé

Exposition

100 peintures des collections, musée des Ursulines, Mâcon, 28 mai/26 Septembre 1999

Bibliographie

TERNOIS (D.), Un peintre Bourguignon à Mâcon au XVIIème siècle, in Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art français, s.l. : Société de l'Histoire de l'Art français, 1978. ; 100 peintures des collections, musée des Ursulines, Mâcon, 28 mai / 26 septembre 1999 / Marielle Blaise Kroïchvili, Amandine Borgeot, Florence Goyon, Marie Lapalus, Françoise Rouge, Nane Tissot

Copyright notice

© Mâcon, musée des Ursulines, © Direction des musées de France, 2003

Crédits photographiques

© Tournier Pascal - utilisation soumise à autorisation, musées de Mâcon ; © Jean-Claude Culas - Musées de Mâcon

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Musées en Bourgogne

 

01720004273

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9  

Lots de réponses :  


Requête :   ((PERRIER Guillaume) :AUTR )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0