Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 1
Domaine

estampe

Titre

Le moine et la nonne

Auteur/exécutant

ALDEGREVER Heinrich (d'après)

Précision auteur/exécutant

Paderborn (?), 1502 ; Soest, vers 1558

Ecole

Allemagne

Genèse

copie inversée

Historique

Cette copie inversée d'après une gravure datée de 1530 d'Aldegrever, met en scène un moine et une nonne accouplés dans un bois et pris en flagrant délit par un soldat armé d'un poignard. A gauche de l'arbre noueux, se distingue une église ou un monastère, évoquant à l'arrière-plan le lieu d'appartenance du moine et de la nonne. Cette dernière, renversée sur le dos et tournée de trois-quarts vers le spectateur, semble repousser le moine à la vue de l'intrus. L'éclairage se focalise sur le voile de la religieuse et sur son genou qui, s'étant dérobé aux plis du vêtement, émerge en pleine lumière. Au désordre des habits des deux religieux, répond l'ordonnancement clair, bien que richement détaillé, du costume du soldat. Un personnage de même profil apparaît déjà dans un dessin de 1528-1529, conservé à Budapest, au Szépmüvészeti Muzeum (Rolf Fritz, op. cit., 1959, p. 40, ill. n° 26). Aldegrever l'a intégré en 1528, ainsi qu'en 1532, dans un projet gravé de une gaine d'épée (B. 225 ; B. 249). L'arbre pris dans un mouvement ondulatoire sensuel, vient en prolongement des ébats sans équivoque des religieux. A leur attitude exhibitionniste s'oppose le côté voyeur du soldat. Ce dernier, dépeint en observateur prêt à intervenir, se veut être dans cette scène, le défenseur de valeurs morales. Il existe d'ailleurs une autre gravure d'Aldegrever, de la même veine provocante, qui met en scène les trois protagonistes dominés par le diable perché dans un arbre et souillant les religieux de son urine : le moine y est présenté de dos (B. /H. /TIB 179). Partant d'Aldegrever acquis aux idées du Luthéranisme, ces gravures émettent une critique drastique de l'institution de l'église catholique en même temps qu'elles dénoncent les déviances auxquelles l'hypocrisie d'une foi non ressentie peut conduire.

Période original copié

2e quart 16e siècle

Matériaux/techniques

papier vergé, burin

Description

Gravure au burin sur papier

Dimensions

Hauteur hors tout en cm 9.4 ; Largeur hors tout en cm 7.1

Inscriptions

monogramme ; date

Précision inscriptions

monogramme, Au centre : sur le tronc ; date, Au centre

Sujet représenté

scène (moine, religieuse, accouplement, soldat) ; fond de paysage

Lieu de conservation

Strasbourg ; cabinet des estampes et des dessins

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; ancien fonds ; Strasbourg ; cabinet des estampes et des dessins

Date acquisition

date d'acquisition inconnue

Numéro d'inventaire

77.002.0.19 ; 77.R.2011.0209 (N° récolement)

Exposition

STRASBOURG, Les dieux comme les hommes, 2003

Bibliographie

Cat expo STRASBOURG Les Dieux comme les ho. 2003 (p. 104)
Adam BARTSCH, Le Peintre graveur, Leipzig, 1866-1876 20, in 12° (n°178)

Rédacteur

SIFFER Florian

Copyright notice

© Strasbourg, cabinet des estampes et des dessins, © Service des musées de France, 2014

Crédits photographiques

© Mathieu Bertola, Service photographique des Musées de Strasbourg

 

Renseignements sur le musée

 

00130101318

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60  

Lots de réponses :  


Requête :   ((ALDEGREVER Heinrich) :AUTR )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0