Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 131
Domaine

estampe

Dénomination

série (16, élément) ; élément d'ensemble

Titre

L'Apocalypse (11) : La femme de l'Apocalypse vêtue de soleil et le dragon rouge à sept têtes

Auteur/exécutant

DURER Albrecht (dessinateur, graveur)

Précision auteur/exécutant

DURER : Nuremberg, 1471 ; Nuremberg, 1528 ; nationalité : Allemande

Ecole

Allemagne

Période création/exécution

4e quart 15e siècle

Millésime création/exécution

1497

Historique

La Femme revêtue du Soleil Le Dragon rouge à sept têtes (Chapitre XII, 1-5) Pour cette onzième feuille, Dürer est passé directement au chapitre douze de l'Apocalypse (versets 1-15), évoquant l'apparition de la femme de l'Apocalypse, celle que la tradition chrétienne a toujours identifiée avec la Vierge Marie. Irradiante de soleil, la tête couronnée de douze étoiles et debout sur un croissant de lune, la femme, sur le point d'enfanter, prie les mains jointes et, a contrario du verset biblique (2), attend le moment de la délivrance avec sérénité. La deuxième apparition, " un énorme Dragon rouge feu à sept têtes et dix cornes, et sur les têtes, sept diadèmes " (3), occupe majoritairement la partie droite de la composition. Doté d'une " queue qui balaie le tiers des étoiles du ciel et les précipite sur la terre " (4), le monstre protéiforme s'est posté devant la femme en travail et s'apprête à dévorer l'enfant à naître. Le fait que le nouveau né est " un enfant mâle, [censé] mener toutes les nations avec un sceptre de fer " (5), a tout naturellement induit une identification avec le Messie. Deux anges mettent le petit enfant hors de la portée du Dragon et l'enlèvent au ciel pour le rapprocher du Seigneur (6). Dürer s'inspire vraisemblablement de l'art funéraire où l'âme, assimilée à un enfant, est emportée au ciel afin de rejoindre le sein d'Abraham. Tel un patriarche, en effet, Dieu le Père, présenté en buste, bénit du haut des cieux la femme, le nouveau-né et les anges qui, dans la joie, contribuent à son enlèvement. La femme de l'Apocalypse reflétant elle aussi la sérénité, est dotée d'une paire d'ailes de grand aigle prêtes à se déployer, et qui lui permettront de s'envoler dans le désert, au lieu où, loin du serpent, elle pourra être nourrie un temps (14). L'ensemble de la composition dégage d'ailleurs une impression de souplesse et d'ondoiement ne donnant aucune prise à l'agressivité du monstre. Ce dernier effectue une nouvelle tentative pour engloutir la femme et tout ce qu'elle représente dans le fleuve d'eau qu'il vomit de sa gueule (15). Il est intéressant de constater que Dürer répond à ce jet immonde par un graphisme quelque peu confus, " impur ", le seul de toute la feuille. Le Dragon polycéphale pourvu de sept têtes symbolisant les sept péchés capitaux, concentre de toute évidence le plaisir de Dürer à explorer son imaginaire fécond et à traduire par ses inventions formelles, son intense plaisir de créateur graphique.

Matériaux/techniques

papier

Description

gravure sur bois

Dimensions

Hauteur de l'oeuvre en cm 39 ; Largeur de l'oeuvre en cm 27.8 ; Hauteur de la feuille en cm 40.5 ; Largeur de la feuille en cm 29.2

Inscriptions

monogramme ; inscription ; tampon

Précision inscriptions

monogramme, devant en bas au milieu : AD ; inscription manuscrite au crayon : B 71 ; n° 1080 28. 11. 92 Mayer ; 4 ; 71. ; tampon du musée, derrière, marque circulaire : KUPFERSTICH SAMMLUNG STRASSBURG

Sujet représenté

scène biblique (Dieu le Père : bénédiction, ange, Vierge, croissant de lune, dragon, étoile)

Lieu de conservation

Strasbourg ; cabinet des estampes et des dessins

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; ancien fonds ; Strasbourg ; cabinet des estampes et des dessins

Date acquisition

date d'acquisition inconnue

Numéro d'inventaire

77.989.0.23 ; 77.R.2009.0011 (N° récolement)

Commentaires

Texte imprimé au verso

Exposition

STRASBOURG, Attraits subtils, 2007-2008 (Galerie Robert Heitz, Palais Rohan.)

Bibliographie

cat. expo STRASBOURG, Attraits subtils, 2008 (p. 42-43)
catalogue établi par Sophie Renouard de Bussiere (Paris, Petit Palais, 1996, p. 62, n° 18.)
cat. expo KARLSRUHE, A. Dürer .Druckgraphik, 1994 (Karlsruhe, Staatliche Kunsthalle, 1994, p. 75, H 4.11. )
Adam BARTSCH, Le Peintre graveur, Leipzig, 1866-1876 20, in 12° (n°71)

Rédacteur

OSTHEIMER Florent

Copyright notice

© Strasbourg ; cabinet des estampes et des dessins, © Service des musées de France, 2013

Crédits photographiques

© PLISSON, © BERTOLA

 

Renseignements sur le musée

 

00130009622

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200  

Lots de réponses :  

1-200  201-361 


Requête :   ((DURER Albrecht) :AUTR )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0