Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 15
Domaine

manuscrit ; histoire

Dénomination

lettre

Auteur/exécutant

HEIDERSCHEID René

Précision auteur/exécutant

Fontenay-aux-Roses, 1898 ; ?, 1960

Lieu création / utilisation

Grèce, Ile de Corfou (lieu de création)

Période création/exécution

1er quart 20e siècle

Millésime création/exécution

1918

Epoque/style/mouvement

époque troisième République

Matériaux/techniques

papier, encre

Description

Lettre manuscrite à l'encre de René à son ami Charles Noirot. Il lui raconte son quotidien à Ile de Corfou où il est infirmer. Il est chargé de conduire l'automobile du médecin chef. On apprend également qu'il devrait être décoré et qu'il était sur le cuirassé Paris.

Dimensions

L. 18 ; l. 14,5

Inscriptions

date ; texte

Précision inscriptions

recto : Ile de Corfou le 17 Décembre 1918 / Mon cher Charlot / Je prends la plume pour te donner de mes / nouvelles qui sont bonnes a(sic) part une legere(sic) courbature / a(sic) cause qu'en ce moment je couche regulierement(sic ) a (sic) / la grosse(?). Le motif j'ai un informer Serbe avec moi / il a fait des constes(?) et c'est moi le responsable... / Bref ! a(sic) part ça tout va bien. / Je pense que tu es en bonne santé moi je / continue a(sic) me porter comme un charme et le / temps passe assez vite. Ainsi voila(sic) bientôt deux mois / page intérieure 1 : un mois et demi que je suis là. Nous ne pensons pas / rester bien longtemps ici car du jour ou(sic) les biffins(?) / s'en vont nous sommes obligés d'en faire autant car / les autos sont a(sic) eux. Je conduis celle du Medecin(sic) chef / depuis deux jours et par instant il me prend des / envies folles d'en faire casser la gueule mais je tiens / trop a(sic) la mienne de gueule. Enfin avec moi il n'est / pas rosse pour le motif que j'avais(?) je n'ai eu que / trois jours de veille(?) de police. Tu vois que cela peut aller. / Et toi que deviens-tu ?? tu t'embusques... / moi je compte avoir 2 mois de congé et la médaille des / epidemies(sic), car sur le Paris j'avais été proposé... par / le medecin(sic) d'armée qui était a(sic) bord la médaille je / m'en fous c'est la perme... n'importe comment / page intérieure 2 : je vais vous voir a(sic) Lorieent si tu y es encore... / c'est convenu comme ça / Bien le bonjour aux aminches(?) / et toi mon "vieux charles" je t'en serre / cinq / René / Et Mescart ?? / Et l'augmentation ?? / Comme étrennes ça peut aller !!! / Je t'en reserre cinq / (signature)

Utilisation/destination

correspondance ; guerre de 14-18

Précision utilisation/destination

Lettre de René Heiderscheid à Charles Noirot ; 1918/12/17

Etat de conservation

Bon ; Complet ; 23/07/2012

Lieu de conservation

Nuits-Saint-Georges ; musée municipal

Statut juridique

propriété de la commune ; don ; Nuits-Saint-Georges ; musée municipal

Date acquisition

1992/07/30

Anciennes appartenances

NOIROT Félix ; Provenance : collection privée

Numéro d'inventaire

92.12.279

Rédacteur

Etienne BRETON ; Alexandra BALLET

Copyright notice

© Nuits-Saint-Georges, musée municipal, 2009, © Service des musées de France, 2015

Crédits photographiques

© Nuits-Saint-Georges, musée municipal

 

Renseignements sur le musée

 

M0144004039

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18  

Lots de réponses :  


Requête :   ((HEIDERSCHEID René) :AUTR )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0