Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 1
Domaine

jeux - sports - loisirs ; ethnologie

Dénomination

yole

Appellation

yole de louage

Titre

CECILE

Auteur/exécutant

SEYLER Ernest & Fils (constructeur)

Précision auteur/exécutant

prend la suite en 1900 de Marcel Despalin constructeur de bateaux au pont de Bry Le Perreux sur Marne

Lieu création / utilisation

France, Ile-de-France, Val-de-Marne, Le Perreux-sur-Marne

Période création/exécution

1ère moitié 20e siècle

Historique

ce type de bateau était proposé par certains constructeurs pour la location à l'heure ou à la journée. Le louage de genre de yole a été pratiqué en région parisienne entre la moitié du 19°siècle et la moitié du 20*siècle. Ces bateaux ont permis la pratique du Canotage en dehors des sociétés et des clubs sportifs

Matériaux/techniques

bois ; acajou ; chêne ; sapin ; laiton ; cuivre ; acier ; bronze ; coton

Description

Yole de louage à un rameur et un barreur
Beau ouvert
Principe général de fabrication : Bordé à clins rivetés sur membrures ployées
Nature du bordage et de sa fixation aux éléments de charpente : Acajou cloué (clou retourné)
Nature et évaluation de la tonture : non relevé
Matériaux de la charpente : chêne
Ears : 2 avironsifsf

Dimensions

L. en m 5,63 (longueur de la coque) ; l. en m 1,05 (au maître bau) ; 0,30 (creux sur quille en m) ; 1,32 (chaîne au maître bau en m)

Inscriptions

cachet d'atelier

Précision inscriptions

plaque métallique (sur la pointe avant du bateau) ; gravure niellée ; A LA FLOTTILLE DU PERREUX Ernest SEYLER & ses Fils Constructeurs 5 et 7 quai de Champagne (au PONT de BRY) LE PERREUX-s-MARNE (SEINE)

Utilisation/destination

canotage

Précision utilisation/destination

Stables, d'un maniement relativement simple, les yoles de louage comportaient un poste de rameur et un poste de barreur, parfois un siège supplémentaire à l'avant pour un passager
Il s'agit de bateaux néanmoins véloces, équipés de sièges mobiles, de bosses de nage (outriggers) et d'avirons asymétriques creux à palettes
La coque est d'un échantillonnage suffisant pour tolérer les chocs conséquents à une utilisation approximative
Mode de propulsion : Energie utilisée : humaine
Dispositifs de transmission de l'énergie : Deux avirons de couplernri

Etat de conservation

mauvais état : épave 2010/10/25

Lieu de conservation

Chatou ; La Gare d'Eau

Statut juridique

propriété de la commune ; donation sous réserve d'usufruit ; Chatou ; musée Fournaise

Date acquisition

2011

Anciennes appartenances

1994 : association Sequana ; Chatou

Numéro d'inventaire

CVC.2011.785.0

Rédacteur

François CASALIS

Copyright notice

© Chatou, musée Fournaise, © Service des musées de France, 2011

Crédits photographiques

© Vincent de La Faille, 2009 - utilisation soumise à autorisation

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Site du musée

 

M9038000347

Notices :  

1   2   3  

Lots de réponses :  


Requête :   ((SEYLER Ernest & Fils) :AUTR )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0