Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 46
Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Le Château de Varennes

Auteur/exécutant

WAROQUIER Henry de

Précision auteur/exécutant

Paris, 1881 ; Paris, 1970

Ecole

France

Période création/exécution

2e quart 20e siècle

Millésime création/exécution

1935

Matériaux/techniques

peinture à l'huile, contreplaqué

Description

Possibles repeints dans le muret

Dimensions

H. 65 ; l. 92

Inscriptions

étiquette ; inscription ; signé

Précision inscriptions

étiquette : He W 1935 Le Château de Varennes (près Mâcon) Haut : 0,65 c Large 0,92 N° 3108 ; inscription à l'encre : MNHW 25 P ; signé en rouge en bas à droite : H de Waroquier ; inscription manuscrite à la plume : 31 08 (1935)

Sujet représenté

paysage, vue d'architecture (château, fortification, vase de jardin, effet de perspective, Varennes 71)

Précision sujet représenté

Ce tableau du château de "Varennes" d'Henri de Waroquier, ne manque pas de nous renvoyer à une autre de ses peintures, le château de "Chaumon " (préfecture de la Haute-Marne, exposé au musée des Beaux-arts de Marseille) dans ce qu'ils ont de déroutants par rapport à son oeuvre. En effet, la peinture du musée de Mâcon n'est pas représentative de sa démarche, plutôt audacieuse, riche de ces singularités qui lui permirent d'être reconnu comme un artiste non négligeable du 20e siècle. Est-ce ses études d'architecture, ainsi que par la suite sa passion pour la sculpture (ses créations massives montrent son goût pour les amples volumes) qui le conduisirent à de tels tableaux ? Cependant "l'aristocratique perspective" est intéressante, accentuant en cela, la monumentalité de l'édifice, comme cette tour d'angle faisant face, renforçant ainsi le caractère médiéval de l'ensemble architectural, véritable étrave de pierre où vient heurter le regard. Waroquier ménage sur la gauche une échappatoire, avec à l'horizon, une bâtisse au toit de tuiles rouges. Aujourd'hui de nombreux silences demeurent : pourquoi ce tableau ; Henri de Waroquier a-t-il séjourné lui-même au château ? On le sait grand voyageur tragique, quêteur de paysages insolites, sachant faire halte lorsque l'horizon impose sa féconde volonté de peindre. (Jean-Claude Culas)

Lieu de conservation

Mâcon ; musée des Ursulines

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; mode d'acquisition inconnu ; Mâcon ; musée des Ursulines

Date acquisition

1979 entrée matérielle

Anciennes appartenances

Musée d'Orsay

Numéro d'inventaire

16830

Dépôt/changement affectation

dépôt ; Mâcon ; musée des Ursulines

Date dépôt/changement affectation

1979 déposé

Exposition

Paysage, Exposition au musée des Ursulines à Mâcon. Du 17 janvier au 17 mars 2002 ; prolongée jusqu'au 9 avril

Bibliographie

Cahiers d'inventaire n°5, Paysages..., 2002 / Jean-Claude Culas, Marie Lapalus, Benoît Mahuet, Nane Tissot

Copyright notice

© Mâcon, Musée des Ursulines, © Direction des musées de France, 2003

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

Cet artiste aux Archives Nationales (base Arcade)

Site complémentaire

Musées en Bourgogne

 

01720004494

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48  

Lots de réponses :  


Requête :   ((WAROQUIER Henri de) :AUTR )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0