Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 112
Domaine

archéologie ; sculpture ; romain

Dénomination

tête

Titre

Portrait de Caracalla enfant

Période création/exécution

4e quart 2e siècle ; 1er quart 3e siècle

Millésime création/exécution

198 entre ; 204 et

Découverte/collecte/récolte

France ; Haute-Garonne ; Martres-Tolosane ; (Villa de Chiragan, lieu de découverte) ; fouilles archéologiques ; (1897-1899, date de découverte) ; (Joulin Léon, découvreur)

Matériaux/techniques

marbre blanc ; ronde-bosse

Description

Type de l'arc des Argentarii Marbre de Göktepe (Turquie)

Dimensions

H. en cm : 25 ; l. en cm : 17.5 ; P. en cm : 19

Sujet représenté

portrait (tête, Caracalla, adolescent)

Précision sujet représenté

Caracalla : 188 ; 217. Fils de Septime Sévère et Julia Domna, frère de Géta. Empereur de 211 à 217. Cette oeuvre est, comme pour un autre portrait du prince découvert à Chiragan (Ra 119), proche de l'effigie visible sur l'arc des Argentiers de Rome. Cependant, les joues rondes de l'enfance ont cédé la place à un allongement du visage qui prouve le passage à l'adolescence. La chevelure est moins volumineuse, caractérisée ici, notamment, par la mèche effilée située au-dessus de l'oeil droit. Les caractéristiques capillaires ainsi que la forme du visage sont comparables au portrait du Louvre provenant de Markouna, en Algérie. Cette tête appartenait peut-être à une statue en pied. La découverte de trois portraits de Caracalla (l'un d'entre eux, fragmentaire, est conservé dans les réserves) sur un même site est tout à fait exceptionnelle.

Lieu de conservation

Toulouse ; musée Saint-Raymond

Statut juridique

propriété de la commune ; mode d'acquisition inconnu ; Toulouse ; musée Saint-Raymond

Numéro d'inventaire

Ra 168 ; 30171 (Ancien numéro)

Bibliographie

Registre d'inventaire, musée des Augustins, 1831-1916. (n° 722)
Joulin (Léon), "Les établissements gallo-romains de la plaine de Martres-Tolosane", extrait des Mémoires présentés par divers savants à l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1ère série, tome XI, 1ère partie, Paris, 1901, (n° 304 E)
Espérandieu (Emile), Recueil général des bas-reliefs de la Gaule romaine, t. II, Paris, 1908, (n° 999.)
Rachou (Henri), Catalogue des collections de sculpture et d'épigraphie du musée de Toulouse, Toulouse, éd. Privat, 1912, (n° 168.)
Braemer (François), "Les portraits antiques trouvés à Martres-Tolosane", dans Bulletin de la Société Nationale des Antiquaires de France, 1952-1953, (p. 143-148.)
Heintze (H. von), "Studien zu den Porträts des 3. Jahrhunderts n. Chr., 7. Caracalla, Geta, Elagabal und Severus Alexander", dans MDAI(R), 66, 73-74, 1966-67, p. 190-231. (p. 199.)
Fittschen (Klaus), "Bemerkungen zu den Porträts des 3.Jahrhunderts nach Christus", dans Jahrbuch des Deutschen Archäologischen Instituts, vol. 84, 1969, (p. 197 à 236.)
Wiggers (H. B.) : Caracalla, Geta, Plautilla ; Wegner (M.), Macrinus bis Balbinus (Das römiche Herrscherbild, III-1), Berlin, 1971, (p. 46, 87.)
Fittschen (Klaus) et Zanker (Paul), Katalog der römischen Porträts in den Capitolinischen Museen und den anderen kommunalen Sammlungen der Stadt Rom, Band I, Text, Kaiser- und prinzenbildnisse, Aufnahmen von Gisela Fittschen-Baudra, Deutsches Archäologisches Institut, Verlag Philipp von Zabern, Mainz am Rhein, 1983, (n° 86 p. 99.)
GhiselliniI (Elena), Lachenal (Luciila de), Nista (Leila), Museo Nazionale Romano. Le Sculture, 1,9, Magazzini I ritratti/Parte II, Ministero per i beni culturali e ambientali, Soprintendenza archeologica di Roma, De Luca editore, 1988, (p. 336 à 338.)
Cazes (Daniel), Le musée Saint-Raymond, Musée des Antiques de Toulouse, éd. Paris : Somogy ; Toulouse : musée Saint-Raymond, 1999, (p. 130.)
Rosso (Emmanuelle), L'image de l'empereur en Gaule romaine. Portraits et inscriptions, Editions du Comité des travaux historiques et scientifiques, Paris, 2006, (p. 475-477, n° 230.)
Balty (Jean-Charles), Cazes (Daniel) et Rosso (Emmanuelle), Sculptures antiques de Chiragan, I.2. Les portraits romains, I.2 Le siècle des Antonins, musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse, février 2012. (p. 267; fig. 200.)

Rédacteur

équipe du musée Saint-Raymond

Copyright notice

© Toulouse, Musée Saint-Raymond, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© Photo Jean-François Peiré CC BY-SA-NC

 

Renseignements sur le musée

 

05630002073

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124  

Lots de réponses :  


Requête :   ((fouilles archéologiques) :DECV )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0