Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 23
Domaine

archéologie ; costume - accessoires du costume ; croyances - coutumes ; orfèvrerie ; âge du fer

Dénomination

torque

Période création/exécution

2e moitié 2e siècle av JC ; 1er siècle av JC

Genèse

oeuvre en rapport

Historique

en rapport avec : Statères. Restauré et donc les trois parties rassemblées pour que le torque soit reconstitué, il ne constitue aujourd'hui plus qu'une seule partie., Dépouillement du registre d'Inventaire du Musée Préhistorique et Ethnographique - janvier 1880 - janvier 1934, p. 58 revers :, " Du 15 mars 1894 ", " Achat fait à Mr J. Fontan, bijoutier, 9 cours de l'Intendance à Bordeaux : ", " 30522 à 30527 six monnaies gauloises en or ", " 30528 - 30529 Deux petits lingots d'or gaulois ", " Ces six monnaies et les deux lingots pèsent 61 G.40 à 2 F.50 le gramme soit 153 francs. Elles proviennent de la découverte d'une cachette de monnayeur de l'époque gauloise, cachette découverte, il y a quelques jours dans les environs de Coutras (Gironde). Commune de Tayac (Gironde). ", " Du 17 mars 1894 ", " Achat fait à Mr J. Fontan, bijoutier, 9 cours de l'Intendance à Bordeaux : ", " 30530 Un torques en or de l'époque gauloise en trois fragments Pd 762 Gr. à 2 F.50 le gr. Soit 1905 francs.", Ce torque a été trouvé dans les premiers jours du mois de Mars, dans la commune de Tayac (Gironde). Il était enfermé dans un vase en terre cuite avec nombreuses monnaies gauloises frappées d'un seul côté et de petits lingots d'or servant à fabriquer les pièces, le tout (monnaies et lingots) Pd 1488 Gr. On se trouvait en face d'une cachette de monnayeur de l'époque gauloise

Découverte/collecte/récolte

France, Gironde (Tayac, Le Rivault, lieu de découverte) ; découverte fortuite ; (1893, date de découverte)

Précision découverte/collecte

C'est dans le courant de décembre 1893 qu'un laboureur, défonçant une parcelle de terrain aux alentours de Tayac, mit au jour deux vases en terre cuite contenant un ensemble d'objets en or : un torque d'or massif pesant 762 g, sorte de gros collier rigide ouvert, 73 petits lingots d'or pesant chacun 7,60 g, un fil d'or enroulé en spirale, un lingot ovale et plat, un lingot carré, et environ 325 monnaies gauloises en or pesant chacune en moyenne 7,60 g. Seuls 1 lingot et 26 statères ou quart de statères, parfois seulement préparés pour la frappe ou frappés d'un seul côté, ont pu être acquis par la Ville de Bordeaux. Les plus récentes des monnaies datent de 90-80 avant Jésus-Christ. Retrouvé à l'origine seulement brisé en deux semble-t-il, le torque, comme le reste de ce trésor, avait dû être déposé intentionnellement. Il représentait une fortune considérable. On ne connaît pas les raisons de ce dépôt qui a pu être le fait d'un particulier, riche propriétaire ou commerçant ; on a tendance à déduire aujourd'hui qu'il fut plutôt votif et cultuel du fait qu'on trouve ce type de dépôt le plus souvent à proximité d'une source ou d'un cours d'eau, dont on sait qu'ils alimentaient dès l'époque gauloise les sanctuaires ruraux.

Matériaux/techniques

or, fonte, coulé, moulé, torsadé

Description

Le torque lui-même a été réalisé à partir d'une tige dont la section, en forme de croix, a été tordue tout le long afin de produire un effet spiralé. Les extrémités rajoutées (tampons), de grande dimension, sont creuses. Le décor qui les jouxte simule des grènetis, assurant une liaison esthétique avec les spirales du bijou.

Dimensions

Diamètre en cm 16.5 ; Epaisseur en cm 4.2 ; Poids en g 759.3

Utilisation/destination

parure

Etat de conservation

Etat après intervention ; Complet : ressoudé.

Lieu de conservation

Bordeaux ; musée d'Aquitaine

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; ancien fonds ; Bordeaux ; musée d'Aquitaine

Date acquisition

1894 entrée matérielle

Numéro d'inventaire

60.17.2

Exposition

Bordeaux 2000 Ans d'Histoire, musée d'Aquitaine, Bordeaux, 20 cours d'Albret, Bordeaux (33000), 13 février - 30 juin 1971.
L'or de Tolosa, Musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse, du 17 octobre 2001 au 20 janvier 2002.
L'art celtique en Gaule, Marseille, Paris, Bordeaux, Dijon, 1983-1984.

Bibliographie

DELESTRE X., 250 questions d'un amateur d'archéologie, 2008
Bordeaux 2000 Ans d'Histoire, catalogue d'exposition, musée d'Aquitaine, Bordeaux,1971. (p. 23 n° 3, ill. p. 24. )
Bordeaux 2000 Ans d'Histoire, catalogue d'exposition, musée d'Aquitaine, Bordeaux, 1973. (1973, p. 23 n° 3, ill. p. 24. )

Rédacteur

Christel Huet ; Anne Ziéglé

Copyright notice

© Bordeaux, musée d'Aquitaine, © Service des musées de France, 2015

Crédits photographiques

© musée d'Aquitaine

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

00640055329

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23  

Lots de réponses :  


Requête :   ((1893) :DECV )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0