Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 8
Domaine

céramique

Dénomination

huilier-vinaigrier ; burette

Auteur/exécutant

GUILLIBAUD Jean (attribué à)

Précision auteur/exécutant

GUILLIBAUD : La fabrique Levavasseur-Guillibaud-Lambert était située entre les rues Tous-Vent et Bonne-Nouvelle, face à celle de Louis Poterat à Rouen. Marie-Madeleine Loüe sera à l'origine des deux branches familiales : mariée le 30 avril 1713 avec Jean-Marie Levavasseur, "marchand faïencier" (qui mourra en 1715), elle achète en 1717 la faïencerie créée en 1715 par Adrien Lelièvre et Antoine Flandrin, et le 10 octobre 1718 elle épouse en secondes noces Jean Guillibaud. Elle aura des descendants Levavasseur et Guillibaud. Une autre femme assurera une longue vie à cette manufacture dans la première moitié du XIXe siècle : Sophie De La Mettairie. Epouse en premières noces, le 5 décembre 1809 du dernier Levavasseur Philémon Jacques, décédé le 5 décembre 1810, elle se remarie le 5 janvier 1814 avec Amédée Lambert grâce à qui la fabrique reste en activité jusqu'en 1851. Les fouilles ont mis au jour la disposition de l'ensemble de la faïencerie et des aménagements successifs.

Ecole

France, Rouen

Lieu création / utilisation

France, Haute-Normandie, Seine-Maritime, Rouen (lieu de création)

Période création/exécution

2e quart 18e siècle

Historique

La forme, aux lignes encore rigides, appartient au style Louis XIV qui se prolongera en faïence bien des années après la mort du Roi. La marque G peinte au revers pourrait être considérée comme une marque de la fabrique Guillibaud.

Matériaux/techniques

faïence, grand feu, polychrome

Description

Décor de grand feu polychrome bleu et rouge ; Porte-huilier de forme hexagonale et ses burettes

Dimensions

Hauteur en cm 7.2 ; Largeur en cm 16 ; Longueur en cm 24.6

Inscriptions

marque

Précision inscriptions

marque, au revers : marque peinte, G

Utilisation/destination

alimentation

Sujet représenté

ornementation (lambrequin, mascaron, tête d'animal : lion, panier, fleur)

Précision sujet représenté

Décor de lambrequins rayonnants et de paniers fleuris. Poignées de préhension en mascaron représentant des têtes de lions.

Lieu de conservation

Bernay ; musée des beaux-arts

Statut juridique

propriété de la commune ; achat ; Bernay ; musée des beaux-arts

Date acquisition

1866

Anciennes appartenances

Collection privée, ASSEGOND Alphonse, 1866, Bernay

Numéro d'inventaire

866.1.98 ; 92 (Acte de vente Assegond) ; 148 (Catalogue du musée de Bernay, 1912) ; R 2009 - CER - 00233 (Récolement 2009)

Rédacteur

AUBE-ZAPATA Nicole ; DASSONVILLE Mélanie

Copyright notice

© Bernay, musée des beaux-arts, © Service des musées de France, 2016

Crédits photographiques

©, musée des beaux-arts, Ville de Bernay

 

Renseignements sur le musée

 

07010000082

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51  

Lots de réponses :  


Requête :   ((burette) :DENO )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0