Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 8
Domaine

sciences - techniques ; vie militaire

Dénomination

tête de fusée d'obus

Auteur/exécutant

VAUCANSON (ateliers)

Précision auteur/exécutant

VAUCANSON (ateliers) : Février 1914 : Fondation de la société Vaucanson, du nom d'un grand inventeur d'automates mécaniques du XVIIIe siècle, elle prend la suite de la maison Lamazière et Bunzli à Blesdal (lieu dit de la commune de Saint-Aubin-le-Cauf) 1917 : Construction de nouveaux ateliers de 4800 m2au cour de la commune. Une cité ouvrière est construite le long de la rue qui borde l'usine. De 1918 à 1955 : Fabrication d'enregistreurs Flaman ou " mouchards de locomotive ", ainsi que des machines à calculer, des pièces pour l'automobile et les appareils cinématographiques. 1955 : La société Ericsson acquiert une place majoritaire dans l'entreprise. L'usine est agrandie et modernisée pour se lancer dans la fabrication d'appareils et de centraux téléphoniques. 1963 : L'entreprise emploie 680 personnes et produit 500 000 postes téléphoniques par an. Plusieurs maisons ouvrières sont construites dans l'avenue face à l'usine pour les employés et les cadres de l'entreprise. Années 1970 : près de 1200 employés et plusieurs millions d'appareils fabriqués chaque année dans l'entreprise. Milieu des années 1980 : premières difficultés financières. Rachat de l'entreprise par Thomson puis Alcatel. 1992 : fermeture de l'entreprise. Les bâtiments sont repris par la société Sonas Automotive. En mai 2009 : Sonas Automotive ets rachetée par le groupe Halberg Février 2010 : le groupe ADESNA (Atelier de découpe et d'emboutissage de Saint-Nicolas d'Aliermont) rachète Sonas.

Lieu création / utilisation

France, Haute-Normandie, Seine-Maritime, Saint-Nicolas-d'Aliermont (lieu d'exécution)

Période création/exécution

1er quart 20e siècle

Millésime création/exécution

1914 ; 1918

Genèse

oeuvre en rapport

Historique

voir aussi : Tête de fusée (209.17.02.2) , Tête de fusée (209.17.02.3) , Fusée d'obus (209.17.02.4)

Matériaux/techniques

laiton

Description

Tête de fusée d'obus de canon 75mm en laiton fabriquée pendant la première guerre mondiale (1914-1918) dans l'usine Vaucanson de Blesdal (lieu dit situé entre Saint-Nicolas d'Aliermont et Saint-Aubin-le-Cauf).

Dimensions

Diamètre en cm 3.1 ; Longueur en cm 6.1

Utilisation/destination

guerre de 14-18 ; armement

Lieu de conservation

Saint-Nicolas-d'Aliermont ; musée de l'Horlogerie Aliermontaise

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; don ; Saint-Nicolas-d'Aliermont ; musée de l'Horlogerie Aliermontaise

Date acquisition

2009

Anciennes appartenances

Collection privée, Fihue Pierre, 2009, Saint-Nicolas-d'Aliermont ; Fihue Pierre

Numéro d'inventaire

209.17.02.1

Commentaires

3 têtes de fusées (209.17.02.1-3), 1 fusée (209.17.02.4)

Exposition

Eté 2013, Musée de l'horlogerie de Saint-Nicolas d'Aliermont

Copyright notice

© Saint-Nicolas-d'Aliermont, musée de l'Horlogerie Aliermontaise, © Service des musées de France, 2014

Crédits photographiques

© Marianne Lombardi

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

07350001483

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43  

Lots de réponses :  


Requête :   ((obus) :DENO )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0