Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 50
Domaine

mobilier ; vie domestique

Dénomination

lampe, d'applique, paire

Appellation

bras à deux lumières

Auteur/exécutant

BOULLE André Charles (bronzier, attribué à) ; OPPENORD Gilles Marie (dessinateur, d'après)

Précision auteur/exécutant

BOULLE : Paris, 1642 ; Paris, 1732

Lieu création / utilisation

France, Ile-de-France, Paris (lieu de création)

Période création/exécution

1er quart 18e siècle

Millésime création/exécution

1715 vers ; 1720 vers

Epoque/style/mouvement

style Rocaille

Genèse

objet en rapport

Historique

voir aussi : Bras à deux lumières (12789 B) paire ; A rapprocher d'un dessin de A.C. Boulle reproduit dans H.R. d'Allemagne, l'histoire du luminaire, Picard, Paris (1841, pl.37 ) à droit "bras pour un grand cabinet"

Matériaux/techniques

bronze, dorure, ciselure

Description

bronze fondu, ciselé et doré ; Applique à deux lumières formées de deux branches entrelacées supportées par un animal chimérique reposant sur une console ornée sur la face d'un mascaron à tête de femme diadèmée accompagnée de rinceaux feuillagés avec piastres enfilées au dessus et palmette dans la bas. Chacune des branches est décorée de feuilles d'acanthe et d'un lézard. Les bobèches sont ornées de feuillages retombants. D'après Stuff of Dreams/Portland, Hartford, 2002-2003 Ebéniste, ciseleur, doreur et sculpteur, André-Charles Boulle fut l'un des plus importants fournisseurs du roi et de la cour à partir de 1672. Il dirigea de 1664 à 1732 un atelier implanté dans l'enceinte du Louvre qui a comté jusqu'à vingt-six personnes, et qui produisit non seulement des meubles d'ébénisterie qui ont fait sa célébrité, mais aussi des bronzes de très grande qualité. André-Charles Boulle grava et édita un recueil de planches illustrant les principaux aspects de son oeuvre, les "Nouveaux Desseins de meubles et Ouvrages de Bronze et de Marqueterie". L'un de ces bras "pour un grand cabinet" figure à la planche VIII. Ces bras de lumière présentent un décor fait d'enroulements dissymétriques, ainsi que des binets différents, à décors de fleurs stylisée aux pétales retombant ou à cannelures droites. Mais leur accrochage par paire de part et d'autre d'un miroir rétablissait la symétrie. La branche la plus proche de la glace s'y reflétait, créant ainsi une séduisante impression de dédoublement. Le thème du feu est évoqué ici à travers la représentation d'animaux fabuleux. On aperçoit notamment une salamandre sur la branche la plus haute du bras de lumière dont elle épouse la ligne sinueuse.(...)

Dimensions

H. cm 52 ; L. cm 23

Utilisation/destination

éclairage

Sujet représenté

ornementation (animal fabuleux, acanthe : feuille, lézard, salamandre)

Lieu de conservation

Paris ; musée des Arts décoratifs

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de l'Etat ; don ; musée des Arts décoratifs

Date acquisition

1906

Anciennes appartenances

Grandidier Ernest

Numéro d'inventaire

12789 A

Exposition

Louis XV et Rocaille/Paris : Musée de l'Orangerie. 1950 (n°139-140)
Le Siècle du rococo/Munich (Allemagne). Juin 1958-septembre 1958 (n°648)
French Eighteenth Century Furniture Design/ Londres : The Arts Council. Février-mars 1960 (n°90)
Matières de Rêves. Stuff of Dreams from the Paris Musée des Arts décoratifs/Portland (Oregon) : Portland Art Museum, 2 février-28 avril 2002 ; Hartford (Connecticut), Wadsworth Atheneum Museum of Art, 1er juin-11 août 2002 ; Birmingham (Alabama), Birmingham Museum of Art, 22 septembre 2002-5 janvier 2003. (p.46-47, ill. en coul.)

Bibliographie

Le métal. Deuxième partie. Le bronze, le cuivre, l'étain, le plomb /Metman, Louis (sous la dir. de); Vaudoyer, Jean-Louis.- Paris : D-A Longuet, s.d. (1910). Collection Le Musée des arts décoratifs : Palais du Louvre, Pavillon de Marsan (repr. pl.LXXXI fig.646)
L'art au XVIIIème siècle. Epoque Régence et Louis XV/ Dacier, Emile. Paris, Ed. : Le Prat, nouvelle encyclopédie illustrée de l'art français, 1951 (fig. 203)
Vergoldete Bronzen : die Bronzearbeiten des Spätbarock und Klassizismus, Klinkhardt & Biermann, München, 1986. Vol. II : Beiträge zur Geschichte und Technik der Bronzearbeiten, zu Künstlern und Werkstätten. Ottomeyer, Pröschel
André-Charles Boulle : die Bronzearbeiten und seine Werksttat im Louvre/ Jean Nérée Ronfort (n° 4, p. 497)
Chefs-d'oeuvre du MAD 2006

Copyright notice

© Paris, musée des Arts décoratifs, © Direction des musées de France, 2006

Crédits photographiques

© Les Arts Décoratifs ; Tous droits réservés

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

Site complémentaire

Base du musée des Arts décoratifs

 

50210021704

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200  

Lots de réponses :  

1-200  201-400  401-600  601-743 


Requête :   ((paire) :DENO )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0