Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 2
Domaine

sciences - techniques ; hygiène - médecine - santé

Dénomination

résonateur

Appellation

résonateur de P. Oudin pour hautes fréquences ; transformateur de tension

Auteur/exécutant

GAIFFE G (fabricant) ; OUDIN Paul Marie (inventeur)

Précision auteur/exécutant

GAIFFE Georges : 1857 ; 1943. Créateur à Paris d'une société spécialisée dans la construction de matériel électrique (bobines d'induction...) puis radiologique (meuble de d'Arsonval-Gaiffe de HF, équipement des voitures radiologiques pendant la guerre 1914-1918, générateur à contact tournant dès 1909). Sa société deviendra GGP en 1919
OUDIN : Epinal, 1851 ; Epinal, 1923. Médecin français, Il est connu pour l'invention de la bobine Oudin. C'est un pionnier de l'utilisation des courants de hautes fréquences en médecine. (source : Wikipédia)

Période création/exécution

1er quart 20e siècle

Millésime création/exécution

1908 vers

Historique

moyenne série

Matériaux/techniques

bois ; verre ; métal

Dimensions

H. 209 cm ; l. 66 cm ; P. 55,5 cm ; VOLUM. 0,7656

Inscriptions

marque de fabricant

Précision inscriptions

A. Gaiffe, Paris ; G. Gaiffe, successeur ; (sur le devant)

Utilisation/destination

radiologie

Précision utilisation/destination

Il s'agit d'un élévateur (transformateur) de tension, par circuit oscillant créateur de hautes fréquences, mais à faible intensité, donc surtout utilisé en électrologie. Il fut conçu par P. Oudin, après la vulgarisation en France, par A. d'Arsonval, des expériences de N. Tesla. Cet appareil faisait probablement partie d'un ensemble de radiologie en usage dans un cabinet de radiologie ou à l'hôpital, avant d'être collecté par Albert Renaud, ingénieur lyonnais en radiologie et passionné par l'histoire de cette discipline. Il comporte: - en bas: pour la HF, un circuit oscillant avec une double cuve de condensateurs immergés dans du pétrole, un petit solénoïde, un éclateur protégé dans une ampoule en verre contenant de la poudre de craie; - en haut: pour la HT, un solénoïde dans l'air agissant comme un transformateur avec curseur d'ajustage de la haute tension, et un milliampère HF dans le circuit d'utilisation. L'électrothérapie par HF (ou "effluvation") produisait, à défaut de résultat, de spectaculaires effets d'étincelage et d'électrostatisme.

Lieu de conservation

Lyon ; musée des Hospices civils de Lyon

Statut juridique

propriété de l'établissement public ; don ; Lyon ; musée des Hospices civils de Lyon

Date acquisition

20/12/2002

Anciennes appartenances

RENAUD Albert ; ASSOCIATION AMARANTHINE ; Collection Albert Renaud

Numéro d'inventaire

2007.0.8097.M ; PATSTEC.HCL.RENAUD.0048 ; SB24 (Inventaire Renaud-Tran Minh)

Exposition

Exposition "Histoire de rayons X", Grand Dôme de l'Hôtel Dieu de Lyon, du 15 septembre au 31 octobre 2005 ; Exposition photo à partir du 8 janvier 2013 par Michel BREYSSE, Groupement Hospitalier EST, Responsable Service Audiovisuel et Multimédia, 59, Bd Pinel, 69677 BRON Cedex, Tél. 04.27.85.50.32 ou 39 26 32 DECT

Rédacteur

ROUSSET-BEAUMESNIL Chantal ; PIOTROVITCH D'ORLIK Sergueï ; LUITAUD Maxime ; DEROLEZ Séverine ; VOIRON Clémence

Copyright notice

© Lyon, Musée des HCL - GHE, 2012, © Service des musées de France, 2015

Crédits photographiques

© Roxane Poudenas & Léo Lespets

 

Renseignements sur le musée

 

M1039008100

Notices :  

1   2  

Lots de réponses :  


Requête :   ((résonateur) :DENO )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0