Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 6
Domaine

peinture ; artisanat - industrie ; croyances - coutumes ; vie domestique ; vie sociale - culturelle

Dénomination

peinture sous verre ; chemin de croix

Appellation

Station du Chemin de Croix ; Hinterglasmalerei

Titre

Chemin de croix ; Xe STATION (titre inscrit)

Auteur/exécutant

FALLER (peintre)

Lieu création / utilisation

France, Haut-Rhin, Mulhouse (lieu de création) (lieu d'exécution) ; France, Bas-Rhin (lieu d'utilisation)

Période création/exécution

2e quart 19e siècle

Millésime création/exécution

1830 vers

Découverte/collecte/récolte

Alsace ; Haut-Rhin ; Mulhouse

Matériaux/techniques

verre (soufflé, peint à la main, pigment, gouache, détrempe, application) ; bois fruitier (assemblé)

Description

plaque de verre peinte par Faller, format en hauteur ; Xe station de chemin de croix ; atelier "à passe-partout blanc"

Dimensions

avec support cadre : H. 41,6 cm ; l. 34,6 cm

Inscriptions

légende ; titre

Précision inscriptions

Xe STATION (cartouche au bas)

Utilisation/destination

pratique religieuse ; décor ; décor d'appartement

Précision utilisation/destination

En Alsace comme dans toutes les régions catholiques, les chemins de croix ont été en honneur afin de permettre aux fidèles qui ne pouvaient se rendre en Terre Sainte de prier devant des images évoquant les lieux où souffrit le Christ, depuis le tribunal de Pilate jusqu'au Golgotha ; le chemin de croix est une dévotion catholique. Il ne fait pas parti de la liturgie de l'Église, mais c'est une dévotion très recommandée par les papes. Le nombre des stations varia jusqu'à la fin du XVII° siècle où il fut fixé à quatorze. Ce sont les papes Clément XII et Benoît XIV qui fixèrent la forme de cette dévotion. Benoît XIV en 1792 a demandé qu'on la développe. Cependant l'Église n'en a jamais fait une liturgie proprement dite. Dans la plus part des églises et des chapelles, on trouve un chemin de croix. Il consiste en 14 croix en bois, fixées sur les murs de l'église, accompagnées habituellement d'une peinture ou d'une sculpture représentant le sujet de la station. Les croix sont disposées à des intervalles tels qu'elle jalonnent un chemin et pour qu'en les parcourant les fidèles fassent le tour complet de l'église. Habituellement devant chaque station, on fait une prière, on chante un cantique et on écoute une exhortation. ; ornementation des intérieurs ; peinture sous verre destinée à décorer le "Herrgottswinckel" (coin du Bon Dieu) dans les intérieurs des familles catholiques

Sujet représenté

scène biblique ; chemin de croix (Jésus dépouillé de ses vêtements) ; représentation du Christ

Précision sujet représenté

Le Chemin de croix relate la Passion du Christ, il se décline en 14 stations qui représentent les étapes du chemin parcouru par Jésus lors de sa montée au Calvaire ; 5 chemins de croix d'origine alsacienne sont connus à l'heure actuelle. Au centre, image bordée d'un cadre noir fleuri (frise de petites marguerites stylisées jaunes et rouges entre feuilles vertes) ; scène biblique évoquant la 10e étape de la "Via Dolorosa", le chemin de la douleur du Christ, où Jésus, devant la croix couchée au sol, s'apprête à être dépouillé de sa tunique écarlate par deux hommes ; à l'arrière-plan, fond de ciel bleu menaçant avec nuages gris ; cartouche rectangulaire au bas de l'image avec légende en caractères majuscules d'imprimerie dorés sur fond noir

Etat de conservation

assez bon

Lieu de conservation

Pfaffenhoffen ; musée de l'Image populaire

Statut juridique

propriété de la commune ; donation ; Pfaffenhoffen ; musée de l'Image populaire

Date acquisition

1991/01/12

Anciennes appartenances

LOTZ François ; MIPP ; (1991)

Numéro d'inventaire

1991.1.10 ; ancien numéro MIPPA : n°39

Bibliographie

- LOTZ François, L'imagerie populaire d'Alsace peinte à la main, Strasbourg, Dernières Nouvelles d'Alsace
- KIEFFER Léon, La peinture sous verre en Alsace, aux XVIIIe et XIXe siècle, Strasbourg, Istra, 1972

Rédacteur

Anne-Claire Hoeffler ; Carine Schutz

Copyright notice

© Conservation des musées et expositions de sites du Parc naturel régional des Vosges du Nord, © Service des musées de France, 2016

Crédits photographiques

© HOEFFLER Anne-Claire

 

Renseignements sur le musée

Site complémentaire

site du musée

 

M0010015423

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194  

Lots de réponses :  


Requête :   ((peinture sous verre) :DENO )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0