Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 18
Domaine

peinture ; temps modernes

Dénomination

tableau

Titre

Paysage, orée de tempête (Titre d'usage)

Auteur/exécutant

RICCI Marco (peintre)

Précision auteur/exécutant

Belluno, 1676 ; Venise, 1730

Ecole

Italie

Période création/exécution

1er quart 18e siècle

Millésime création/exécution

1700 vers ; 1710 vers

Historique

"Entrée dans les collections du musée de Beauvais en 1961, la toile n'a depuis bénéficié d'aucune restauration. Elle se présente néanmoins dans un état de conservation optimal. Son attribution fut sans doute suggérée par Henri Baderou, célèbre marchand, connaisseur et collectionneur, à l'origine de la vente. Michel Laclotte (1964) et Marie-José Salmon (1981) la confirment ensuite. Plus récemment, Constance Calderari-Froidefond (2015) a suggéré que l'oeuvre pouvait tout aussi bien échoir à l'atelier de Salvator Rosa, une proposition intéressante mais moins convaincante que les précédentes. Le paysage de Beauvais est en effet, comme l'a écrit Marie-José Salmon, par "sa touche nerveuse qui accentue l'aspect volontairement mouvementé des nuages", une oeuvre caractéristique de Marco Ricci. Ce dernier, formé à Venise, puis actif aux côtés de son oncle Sebastiano Ricci et de son collègue Giovan Antonio Pellegrini en Angleterre, se tourne très tôt vers la production de paysage. Ce genre rencontrait en l'artiste un digne héritier de Titien, si l'on en croit l'historiographie contemporaine : "Marco Ricci - fut habile dans les architectures et les paysages plus particulièrement - à tel point qu'après Titien, personne ne l'a encore égalé" (Zanetti 1733, p. 58). Il sut d'ailleurs trouver d'autres (re)pères dans l'oeuvre de Magnasco, de Salvator Rosa, puis dans ceux de Carlevarijs et de Pannini au début du XVIIIe siècle. Sa carrière internationale lui valut de travailler pour les plus grands mécènes anglais et italiens. À Venise, dans l'église Saints-Cosme-et-Damien, le "Moïse faisant surgir l'eau de la roche", peint par Sebastiano Ricci, était célébré entre autres pour la qualité de son paysage, exécuté par Marco. Dans notre toile, le style de l'artiste est déjà affirmé ; il s'agit probablement d'une oeuvre de la première maturité, datable de la première décennie du XVIIIe siècle. Elle est pourtant absente de la monographie d'Annalisa Scarpa Sonino (Milan, 1991). La facture rappelle celle de paysages datés de cette première phase de la production de Ricci, dont la plus ancienne "Caprice de ruines et fontaine" porte sa signature et la date de 1702 (Padoue, collection particulière ; Annalisa Scarpa Sonino, "Marco Ricci", Milan, 1991, p. 59). La confrontation avec le "Paysage au petit pont" daté de l'extrême fin du XVIIe siècle (Vicence, Banca Ambrosiano-Veneto ; Scarpa Sonino 1991, cat. O111), le "Paysage avec une attaque de brigands" (Belluno, collection particulière ; Scarpa Sonino 1991, cat. O11), ainsi que le plus problématique "Paysage avec trois soldats" (Leeds, Temple House Newsam ; Scarpa Sonino 1991, cat. A32) nous semble probante tant sur le plan stylistique que thématique. Dans la même veine, le Paysage après la tempête (Londres, collection particulière ; Scarpa Sonino 1991, cat. O50) nous paraît tout à fait intéressant : daté de la première décennie du XVIIIe siècle, il reflète explicitement les affinités de notre peintre avec l'oeuvre de Magnasco et montre un paysage fort ressemblant au nôtre, autour du même thème." (Christophe Brouard in : Nathalie Volle (dir.), Christophe Brouard (dir.), "Heures italiennes : trésors de la peinture italienne en Picardie, XIVe-XVIIIe siècles", Gand, Snoeck, 2017, p. 326)

Matériaux/techniques

peinture à l'huile ; toile

Description

Peinture à l'huile sur toile sur châssis. Cadre en chêne mouluré teinté.

Dimensions

H. 65,5 cm ; L. 92 cm ; Ep. 2,5 cm ; Pds 5,6 Kg (toile+cadre)

Sujet représenté

paysage (arbre, montagne, personnage, vent, pluie, tempête, nuage)

Lieu de conservation

Beauvais ; MUDO - Musée de l'Oise

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété du département ; achat ; Oise ; MUDO - Musée de l'Oise

Date acquisition

1961.02

Anciennes appartenances

Baderou M.

Numéro d'inventaire

61.2

Exposition

"Peintures italiennes (XVIIe-XVIIIe siècles) du Musée départemental de l'Oise", Beauvais, Musée départemental de l'Oise, 18 mai-15 septembre 1971, n°13 ; "Heures italiennes : peintures du XVIIIe siècle", Compiègne, Musées et Domaine nationaux du palais de Compiègne, 9 mars-21 août 2017, n°215

Bibliographie

Cammas Simone et Laclotte Michel, "Musée départemental de Beauvais I. Peintures anciennes (Nouvelles acquisitions des Musées de France depuis 1960)", "La Revue du Louvre et des musées de France", n°4-5, 1964, p. 202 ; Salmon Marie-José et Thuillier Jacques, "Peintures italiennes (XVIIe-XVIIIe siècles) du Musée départemental de l'Oise", Beauvais, 1971, catalogue d'exposition p. 21, fig. 13 repr. n. et bl. ; Salmon Marie-José, "Beauvais, musée départemental de l'Oise", Beauvais, Musée de l'Oise, 1981, p. 40-41 fig. 16 repr. n. et bl. ; Volle Nathalie (dir.), Brouard Christophe (dir.), "Heures italiennes : trésors de la peinture italienne en Picardie, XIVe-XVIIIe siècles", Gand, Snoeck, 2017, n°215 p. 326 repr. coul.

Rédacteur

Véronique, WILCZYNSKI

Copyright notice

© MUDO - Musée de l'Oise

Crédits photographiques

© Réunion des musées nationaux-Grand Palais (MUDO - Musée de l'Oise) / Thierry Ollivier - Utilisation des photographies soumise à autorisation

 

Renseignements sur le musée

 

07980002406

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35  

Lots de réponses :  


Requête :   ((temps modernes) :DOMN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0