Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 115
Domaine

orfèvrerie ; médiéval ; croyances - coutumes

Dénomination

calice

Auteur/exécutant

anonyme (auteur)

Ecole

Italie

Lieu création / utilisation

Italie, Toscane, Lucques (lieu de création)

Période création/exécution

2e moitié 14e siècle

Historique

Ce calice de petites dimensions et au décor modeste prend place dans une production de coût modique. Son aspect ramassé et la forme évasée de la coupe en font une oeuvre du Trecento. Sa structure d'ensemble est celle de l'orfèvrerie toscane, mais le style des médaillons est fort différent des oeuvres siennoises ou florentines. Les personnages ont un visage caractérisé par des yeux petits, assez ronds, presque sans pupille, surmontés de sourcils très hauts, courts et à peine marqués, un nez droit et une petite bouche. Ils portent des vêtements amples aux plis très marqués. Le calice provient donc sans doute d'un autre centre de l'émaillerie toscane, à la production plus localisée et moins bien connue. De fait, c'est sur des oeuvres provenant de Lucques et de sa région que l'on retrouve le même type de visage. Ainsi, sur les plaquettes émaillées ornant les bras de la croix de l'église San Bartolomeo, paroisse de la Cune (Lucques), caractérisée selon A.R. Masetti par "les figures empâtées, les plis amples et lourds, le trait incisif épais et profond". L'auteur attribue cette oeuvre à un atelier pisan ou lucquois travaillant dans la deuxième moitié du 14e siècle. Des éléments similaires apparaissent sur les plaquettes de la croix de l'église de Badia di Cantignano (Lucques). Le rapprochement est plus convaincant encore avec les oeuvres lucquoises de la fin du Trecento : le calice de l'église San Donato à Balbano (Lucques) daté de 1385, où l'on retrouve notamment une figure très similaire de saint Antoine abbé, les plaquettes de la croix de l'église San Quirico et Giulitta, à San Quirico di Valleriana (Pistoia), attribuée au même atelier que celui de la croix de la Cune travaillant à une période plus tardive, ou encore deux croix attribuées à la dernière décennie du 14e siècle, celle de l'église San Pietro à Petrognano (Capannori) et celle de l'église San Filippo et Giacomo à San Filippo (Lucques). Ce calice est donc vraisemblablement une oeuvre de la fin du siècle. Comme le montre l'étude des croix, qui représentent l'essentiel de la production lucquoise, celle-ci s'est développée surtout à partir de la deuxième moitié du Trecento, après réception des modèles siennois, dont les structures furent adaptées dans un style différent. (Notice d'Elisabeth Antoine, extraite de "Identification de quelques pièces d'orfèvrerie italienne du XIVe au XVIe siècle dans les collections de Dijon", Bulletin des Musées de Dijon, n° 1, 1995)

Matériaux/techniques

cuivre, argent, doré, gravé, émail

Description

Cuivre fondu, embouti, gravé et doré pour le pied, coupe en argent doré, le noeud est constitué de médaillons en argent gravé et fond d'émail bleu ; Sur les six médaillons en argent sont représentés en réserve : la Crucifixion, la Vierge, un saint barbu, un saint abbé, un saint moine tenant un livre dans une main, saint Jean. Tout dans ce calice appelle à rejeter l'ancienne attribution à Limoges et au XVe siècle, pour le replacer dans le contexte de l'émaillerie toscane gothique : forme de la coupe, de la corolle, du noeud, du pied hexalobe, décor de la tige et de ses médaillons appartiennent sans conteste à cette ambiance artistique.

Dimensions

Dimensions Hauteur : 15.7 cm ; Diamètre du pied : 10 cm

Sujet représenté

scène biblique (Crucifixion, Vierge, saint Jean l'Evangéliste, saint, abbé)

Lieu de conservation

Dijon ; musée des beaux-arts

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier

Statut juridique

propriété de la commune ; legs ; Dijon ; musée des beaux-arts

Date acquisition

1916

Anciennes appartenances

Collection privée, Pichot-L'Amabilais Pierre-Jean-Baptiste-Henri ; Collection privée, Dard Marie-Henriette

Numéro d'inventaire

D 805 ; 383 (Inv. Dard après décès)

Exposition

Exposition d'art religieux, Dijon : Chapelle Sainte-Anne, 1933

Bibliographie

Inventaire de la collection Dard, 1916 (manuscrit) (n° 805 (Limoges, XVe siècle))
Bordet (Louis), "L'exposition d'art religieux de Sainte-Anne", La Vie diocésaine, revue de l'activité catholique dans le diocèse de Dijon, 1933 (p. 603)
Antoine (Elisabeth), "Identification de quelques pièces d'orfèvrerie italienne du XIVe au XVIe siècle dans les collections de Dijon", Bulletin des musées de Dijon, Dijon, 1995, n°1, p. 38-46 (p. 42-43)

Rédacteur

Jugie Sophie ; Bardin Dominique

Copyright notice

© Dijon, musée des beaux-arts, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© Bourquin, © Dijon, musée des beaux-arts

 

Renseignements sur le musée

 

01370021968

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200  

Lots de réponses :  

1-200  201-400  401-600  601-800  801-1000  1001-1200  1201-1400  1401-1600  1601-1800  1801-2000  2001-2200  2201-2400  2401-2600  2601-2800  2801-3000  3001-3200  3201-3400  3401-3600  3601-3800  3801-4000  4001-4200  4201-4400  4401-4600  4601-4800  4801-5000  5001-5200  5201-5400  5401-5600  5601-5630 


Requête :   ((médiéval) :DOMN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0