Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 473
Domaine

photographie

Dénomination

tirage photographique

Titre

Noces n° 8

Auteur/exécutant

FASTENAEKENS Gilbert (photographe)

Précision auteur/exécutant

FASTENAEKENS : Bruxelles, 1955 ; ?, ? ; nationalité : Belge

Ecole

Belgique

Lieu création / utilisation

France, Verdun (lieu de création)

Période création/exécution

4e quart 20e siècle

Millésime création/exécution

1995 ; 1998

Genèse

oeuvre en rapport

Historique

voir aussi : Noces n° 5 (2013.5.1) Série

Matériaux/techniques

photographie, noir et blanc

Description

tirages argentiques noir et blanc d'après négatif 10 x 12,5 cm ; 1/7 (Tirage) ; Gilbert Fastenaekens a été un pilier de la DATAR pendant de nombreuses années, il y a réalisé des clichés dans la continuité de ses mythiques Nocturnes (1988-87). Pour l'ensemble Essai archéologique, il a parcouru les ruines industrielles du Nord et les a transformées en monuments métaphysiques dans un style proche des Sublimes américains tels qu'Ansel Adams. La vision de Gilbert Fastenaekens s'appuie, elle aussi, sur une esthétique purement photographique marquée par de longues prises de vues en nocturne dont sont issues des photographies d'un noir très dense. Ces images déifient des monstres industriels délaissés, scintillants d'un éclat de ruines et sublimées par ces noirs profonds. L'influence de l'américain Robert Adams qui fut un des premiers à s'intéresser à la problématique environnementale et à l'importance de la qualité esthétique de l'image peut se ressentir dans le travail de Gilbert Fastenaekens notamment dans sa série Noces. Cette série, en dépit de la rigueur de la méthode, révèle une sensibilité hors du commun et occupe une place particulière dans son ouvre. Ce sont des photographies de sous-bois tout en nuances de gris, issues d'un seul are d'une forêt semi-sauvage que l'artiste a maintes fois arpenté, respiré, en laissant la nature apparaître dans sa profondeur, avant même de tenter de la capter avec son appareil. L'artiste tente d'écarter tout jugement préalable à sa perception. Pour y parvenir, Fastenaekens se plonge à l'intérieur de la nature, s'y confond. L'artiste ne contrôle plus la distance objective, il s'installe dans l'image et se laisse submerger par la nature qui le supplante de sa puissance et de sa sublime beauté. Pourtant, cette beauté est à l'opposé d'une pensée romantique puisque le regard de l'homme n'est pas ici prédéterminant et ne transfigure pas la réalité. Il n'y a pas de nostalgie dans ce travail où il est plutôt question de la posture de l'artiste comme témoin du monde. Le résultat donne à voir une forme de mélancolie contemporaine que l'on a pu ressentir face à certaines images de Jean-Marc Bustamante. La construction du sens se réalise à l'intérieur de l'image et crée une vision purement photographique qui articule une expérience tout à fait subjective du paysage à un souci d'objectivité.

Dimensions

Hauteur en cm de l'image 80 ; Largeur en cm de l'image 100 ; Hauteur en cm avec cadre 100 ; Largeur en cm avec cadre 120

Sujet représenté

paysage (Verdun, forêt, guerre)

Précision sujet représenté

Première Guerre mondiale

Date sujet représenté

1914

Lieu de conservation

La Roche-sur-Yon ; musée municipal

Statut juridique

propriété de la commune ; achat ; La Roche-sur-Yon ; musée municipal

Date acquisition

2013 acquis ; 2014 entrée matérielle

Anciennes appartenances

Galerie Les Filles du Calvaire (Paris)

Numéro d'inventaire

2013.5.2

Exposition

Chantier de collections III Musée de La Roche-sur-Yon 10 juin - 21 septembre 2014
Vues en ville II La Roche-sur-Yon

Rédacteur

Jagot Hélène ; Chanteux Sarah

Copyright notice

© La Roche-sur-Yon, musée municipal, © Service des musées de France, 2016

 

Renseignements sur le musée

 

07760004107

Notices :  

401   402   403   404   405   406   407   408   409   410   411   412   413   414   415   416   417   418   419   420   421   422   423   424   425   426   427   428   429   430   431   432   433   434   435   436   437   438   439   440   441   442   443   444   445   446   447   448   449   450   451   452   453   454   455   456   457   458   459   460   461   462   463   464   465   466   467   468   469   470   471   472   473   474   475   476   477   478   479   480   481   482   483   484   485   486   487   488   489   490   491   492   493   494   495   496   497   498   499   500   501   502   503   504   505   506   507   508   509   510   511   512   513   514   515   516   517   518   519   520   521   522   523   524   525   526   527   528   529   530   531   532   533   534   535   536   537   538   539   540   541   542   543   544   545   546   547   548   549   550   551   552   553   554   555   556   557   558   559   560   561   562   563   564   565   566   567   568   569   570   571   572   573   574   575   576   577   578   579   580   581   582   583   584   585   586   587   588   589   590   591   592   593   594   595   596   597   598   599   600  

Lots de réponses :  

1-200  201-400  401-600  601-800  801-1000  1001-1200  1201-1400  1401-1600  1601-1800  1801-2000  2001-2200  2201-2400  2401-2600  2601-2800  2801-3000  3001-3200  3201-3400  3401-3600  3601-3800  3801-4000  4001-4200  4201-4400  4401-4600  4601-4800  4801-5000  5001-5200  5201-5400  5401-5600  5601-5800  5801-6000  6001-6200  6201-6400  6401-6600  6601-6800  6801-7000  7001-7200  7201-7400  7401-7600  7601-7800  7801-8000  8001-8200  8201-8400  8401-8600  8601-8800  8801-9000  9001-9200  9201-9400  9401-9600  9601-9800  9801-10000  10001-10002 


Requête :   ((Flandres) :ECOL )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0