Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 9
Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Etude de tête d’homme

Auteur/exécutant

GERICAULT Théodore (peintre)

Précision auteur/exécutant

Rouen, 1791 ; Paris, 1824 ; En 1810, il quitte l’atelier de Carle Vernet pour se joindre à celui de Pierre-Narcisse Guérin, maître de l’école néo-classique, puis le 5 février 1811 à l’école des Beaux-arts de Paris. Il présente au Salon de 1812 une peinture équestre qui fait sensation, il remporte même une médaille. Mais le Salon suivant ne lui apporte que déceptions : ses oeuvres passent inaperçues. En 1814, il suit le roi Louis XVIII en fuite à Gand. Après avoir échoué au concours du Prix de Rome en 1816, il voyage en Italie, découvre les peintres de la Renaissance italienne, Michel-Ange, Raphaël et le peintre flamand Rubens. De retour à Paris, il s’installe rue des Martyrs, pas loin de son ami Horace Vernet, et prépare une oeuvre monumentale : le radeau de la Méduse, qui sera présentée au Salon de 1819. Bien que controversée, cette toile eut un grand succès et Géricault eut une médaille. D’avril 1820 à novembre 1821, Géricault organise une exposition itinérante en Angleterre. Il pratique l’équitation et prend pour thème essentiel le cheval. Géricault rentre à Paris en décembre 1821 et entre 1822 et 1823, il mène une vie désordonnée, dépense de grosses sommes d’argent pour entretenir plusieurs chevaux. Parallèlement à cette vie, son art s’oriente vers les peintures évoquant la souffrance et la mort. Une mauvaise chute de cheval l'entraîne progressivement vers la mort qui survient le 26 janvier 1824.

Ecole

France

Période création/exécution

1er quart 19e siècle

Millésime création/exécution

1815 vers

Epoque/style/mouvement

Réalisme ; Romantisme

Matériaux/techniques

toile, peinture à l'huile

Dimensions

H. 55,7 cm ; l. 46,2 cm (74 x 66 x 9,7 cm avec cadre)

Sujet représenté

portrait (homme, tête, moustache)

Précision sujet représenté

Gerfant, homme moustachu et aux cheveux mi-longs lève légèrement la tête et regarde vers le haut. Deux mains se posent sur chaque épaule de ce dernier indiquant la présence d'un deuxième personnage dans la composition.

Etat de conservation

Bon ; 3/03/2015

Lieu de conservation

Clermont-Ferrand ; musée d'art Roger-Quilliot

Statut juridique

propriété de la commune ; don ; Clermont-Ferrand ; musée d'art Roger-Quilliot

Date acquisition

avant 1861

Anciennes appartenances

Duc de Morny

Numéro d'inventaire

2226

Exposition

Exposition du Millénaire Normand, Rouen, 1911, n°79 ; Gros, ses amis, ses élèves, Petit Palais, Paris, 1936, n°289

Rédacteur

MEYER Christelle ; BOUJU Justine

Copyright notice

© Ville de Clermont-Ferrand, musée d'art Roger-Quilliot, 2015, © Service des Musées de France, 2016

Crédits photographiques

© Ville de Clermont-Ferrand MARQ

 

Renseignements sur le musée

 

M0121001933

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56  

Lots de réponses :  


Requête :   ((Réalisme) :EPOQ )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0