Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 66
Domaine

archéologie ; chypriote ; sculpture

Dénomination

statuette

Titre

adorant

Période création/exécution

5e siècle av JC

Epoque/style/mouvement

chypro-archaïque

Matériaux/techniques

calcaire

Description

Le personnage étiré en hauteur est debout dans une attitude frontale, ses bras pendent verticalement le long du corps dont ils ne sont séparés que par une profonde rainure. Le visage est triangulaire, le haut du front est travaillé de stries qui figurent les cheveux, les paupières sont fines et bien dessinées, les yeux sont en forme d'amande; le nez est droit, les lèvres minces et serrées. Les cheveux derrière la tête tombent en masse sur les épaules. Le revers est plat. Le vêtement se compose d'une longue tunique qui descend très bas sur les pieds. Un manteau est porté en travers de la poitrine, il recouvre l'épaule gauche et descend approximativement jusqu'aux genoux, selon un tracé sinueux. Une bordure portant un motif en "S emboités" (broderie ou galon) exécuté en faible relief souligne le mouvement du vêtement. Les pieds reposent sur une petite base rectangulaire, le droit étant en retrait.

Dimensions

H.27.5 ; la.8.5 ; Ep.4.7

Etat de conservation

bon état ; complet

Lieu de conservation

Laon ; musée archéologique municipal

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; legs ; Laon ; musée archéologique municipal

Date acquisition

1937

Anciennes appartenances

Marguerite de La Charlonie Paul Monsieur, Paris, 1900, 1921

Numéro d'inventaire

37.1270 ; 1354 (Notarié, La Charlonie)

Commentaires

Style sub-archaïque chypro-grec: les traits ont perdu la vigueur et le dynamisme qu'avait apporté l'influence de l'art grec à la fin du Vie s. av.J.C. et même le costume est traité ici d'une manière toute conventionnelle. On note que l'ouvrier a apporté un certain soin à l'exécution du détail de la bordure, dont on trouve des parallèles dans la céramique contemporaine. Par exemple Orléans N° 26.

Bibliographie

Antoinette Decaudin, Les Antiquités Chypriotes dans les collections françaises, 1987. (N°51, p 69 et 70.)

Copyright notice

© Laon, musée archéologique municipal, © Direction des musées de France, 2001

Crédits photographiques

© Studio Alex, Laon

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

07900000044

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74  

Lots de réponses :  


Requête :   ((chypro-archaïque) :EPOQ )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0