Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 53
Domaine

archéologie ; costume - accessoires du costume

Dénomination

fibule (2)

Auteur/exécutant

anonyme (bronzier)

Lieu création / utilisation

France, Bourgogne, Saône-et-Loire, Autun (lieu de création)

Epoque/style/mouvement

haut moyen âge

Historique

"[...] Les accessoires vestimentaires ou les objets de parure nous sont au contraire parvenus en grand nombre. Parmi ceux-ci, les fibules, destinées à maintenir le vêtement, sont particulièrement nombreuses; réalisées communément en bronze, parfois enrichies d'une décoration souvent émaillée, elles allient un usage fonctionnel à un aspect décoratif : au cours de leur évolution, de simples agrafes à fonction utilitaire, elles se transforment en de véritables broches aux formes diversifiées." Autun, Augustodunum, 1987, p. 175 ; "La classification typologique des fibules adoptées ici souligne et schématise l'évolution des différents types dans le temps et s'échelonne de la période augustéenne au Bas-Empire (pour ces questions cf. Lerat, 1979; Boucher, 1971, n° 150-239, pp. 121-131; Sautot, 1977, pp. 287-292, pl. I-XII; Expo. Dijon, 1979, n° 298-337, pp. 59-62, pl. 52-54; Boucher, Perdi, Feugère, 1980, n° 486-543, pp. 101-112) Il faut avant tout distinguer deux grandes catégories: celle des fibules à ressort et celle des fibules à charnières. La première comprend les fibules à ressort nu (système le plus ancien, prolongement des fibules d'époques celtiques) et les fibules à ressort protégé par une gaine; la liaison entre les deux parties principales de la fibule, l'arc et l'ardillon, se fait par un ressort qui en assure la mobilité; l'ardillon s'enroule en spires pour fermer ce ressort et son extrémité effilée repose sur un porte ardillon; par la suite, une gaine cylindrique viendra protéger le ressort, partie très vulnérable parce que très exposée. La seconde catégorie témoigne à la fois d'une amélioration technique, assurant davantage de solidité, et d'une recherche esthétique plus raffinée; dans ces fibules à charnière, d'apparition plus tardive, l'arc et l'ardillon sont reliés par une goupille, logée dans un repli de l'extrémité de l'arc ou traversant deux plaquettes perforées soudées perpendiculairement à celui-ci; les broches à charnières résultent d'une tendance progressive, vers une plus grande richesse des formes et de l'ornementation, apparentant cet objet à un bijou. La fibule en "oméga" adopte une forme tout à fait singulière qui paraît subsister jusqu'à la fin de la période impériale." Autun, Augustodunum, 1987, p. 175

Découverte/collecte/récolte

France ; Bourgogne ; Saône-et-Loire ; Autun (lieu de découverte) ; (XIXe siècle, date de découverte)

Matériaux/techniques

bronze, moulage, martelé, forgé

Description

2 fibules en bronze moulé, dite en oméga : M.R.13.87.1 : anneau, section circulaire, ouvert et aux extrémités spiralées sur elle-même, ardillon crocheté à l'anneau, anneau incisé d'entrelacs et éléments géométriques. M.R.13.87.2 : double cercle concentrique dans une tôle de cuivre martelée et perlée de groupe de points alternés par un cercle pointé; les deux cercles sont maintenus par deux petites transversales; ardillon crocheté au plus petit cercle. ; "La fibule a se présente comme un anneau de bronze ouvert, dont les extrémités sont enroulées sur elles-mêmes. Décor incisé, sur la partie supérieure de strie verticale ou oblique. Une auguille mobile de 2.8cm est attachée à l'anneau. Ce type de fible est associé aux sites germaniques dans la région de Trèves vers la fin de l'empire. La fibule B est constituée de deux anneaux circulaires de bronze, épais de 5mm; l'anneau intérieur, qui fait 4.2cm de diamètre est relié à l'anneau extérieur par 2 tenons et par le système destiné à fixer l'aiguille mobile, elle-même attachée à l'anneau intérieur. Pour fermer le système, l'aiguille se rabattait sur le devant de la fibule. biensue la forme est inhabituelle dans la Gaule du Haut Moyen-Age, le décor, qui consiste en une série de points de deux dimensions différentes, ponctués par des cercles oculés rappelle l'époque mérovingienne." Autun, augustodunum, 1987, p341, numéro 677.

Dimensions

Longueur en cm 2.60 (M.R.13.87.1) ; Largeur en cm 2.40 (M.R.13.87.1) ; Diamètre en cm 6.00 (M.R.13.87.2)

Lieu de conservation

Autun ; musée Rolin

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; Autun ; musée Rolin

Date acquisition

1954 entrée matérielle

Numéro d'inventaire

13.87

Exposition

Autun Augustodunum - Capitale des Eduens, musée Rolin - Hôtel de Ville - Autun, 16 mars- 27 octobre 1985 (p 341 numéro 677.)

Bibliographie

Autun Augustodunum - Capitale des Eduens, musée Rolin - Hôtel de Ville - Autun, 16 mars- 27 octobre 1985 (p 341 numéro 677.)
Guillaumet, Les fibules de Bibracte, technique et typologie, Université de Dijon, Centre de Recherches sur les Techniques gréco-romaines, 1984 (analogie)
Labaune, Le mobilier métallique gallo-romain d'Autun-Augustodunum, Bilan et perspectives à partir des collections anciennes conservées au musée Rolin à Autun, Mémoire de DEA, Université de Bourgogne, 2000 (analogie)
Mémoires de la Société Eduenne (M.S.E. 27, 1899, p429, numéro 10.)

Copyright notice

© Autun, musée Rolin, © Service des musées de France, 2014

Crédits photographiques

© Claudine Massard

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

01610009546

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200  

Lots de réponses :  

1-200  201-400  401-600  601-742 


Requête :   ((haut moyen âge) :EPOQ )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0