Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 21
Domaine

épigraphie

Dénomination

plaque commémorative

Titre

Inscription surmontée d'une accolade de style Flamboyant

Auteur/exécutant

anonyme (sculpteur)

Ecole

France

Lieu création / utilisation

Blois (lieu de création)

Période création/exécution

3e quart 15e siècle

Millésime création/exécution

1459

Epoque/style/mouvement

époque Renaissance ; style flamboyant

Genèse

décor déposé

Historique

Elément provenant de l'ancien hôtel de ville emplacement du café le colonial, quai de Lattre de Tassigny. autrefois placées dans la façade ouvrant sur la rue de la foulerie, à hauteur des fenêtres du premier étage, cette inscription et la pierre qui la surmonte, aujourd'hui extrêmement dégradées, gardent le souvenir de la donation faite par Jehan de Saveuses le 23 avril 1459 aux habitants de Blois. L'accolade de style flamboyant abritait autrefois un écusson timbré des armes des Saveuses, surmontées d'un casque. Seule la photo ancienne (château de Blois, cliché lesueur 62.13x18.113) de ce monument encore en place permet de se faire une idée de son état primitif. La catastrophe de 1940, en faisant disparaître l'hôtel de ville, allait révéler une étape de son histoire demeurée jusqu'alors inconnue. En démontant les pierres de la façade du XVIIIe siècle donnant sur la rue de la foulerie, on s'aperçut que ces pierres, retournées au moment de la construction de 1777, portaient les traces d'un important décor sculpté contemporain du règne de Louis XII. Cette découverte fortuite, si elle ne permettait pas de reconstituer la façade dans son ensemble, permettait cependant au docteur Lesueur d'affirmer que l'hôtel de ville de Blois était le premier (et peut-être le prototype) d'une lignée d'hôtels de ville ligériens dont subsistent ceux de Beaugency et d'Orléans. Les recherches d'Annie Cosperec ont permis d'approfondir la connaissance de ce premier hôtel de ville qui comportait, comme à Angers, un perron couvert d'un dais. Les éléments ci après décrits, appartenaient à un semis de fleurs de lys et de mouchetures d'hermines couvrant tout le nu du mur autour des fenêtres comme on pouvait le voir à la chambre des comptes de paris et comme on peut encore le voir à Beaugency et Orléans sur ce semis se détachent en deux endroits les initiales du roi et de la reine : le "L" couronné de Louis XII sur champ de fleurs de lys et le "A" de Anne de Bretagne sur champ d'hermines. Ils sont comparables par la qualité, sinon identiques dans le détail, aux sculptures de l'aile Louis XII au château de Blois.

Matériaux/techniques

tuf, taille directe

Dimensions

L. 80.5 cm ; H. 198 cm ; P. 18 cm ; VOLUM. 0,2869

Inscriptions

inscription (vieux français)

Précision inscriptions

Texte : l'an mil cccclix noble hom[m]e jeh[a]n de saveuses escuier conseill[e]r et premier chambella[n] de hault et puissant pr[i]nce mo[n]sseigneur le duc dorl[ean]s et de milan et son gouverneur et ba[i]lli de ceste vile de blois po[u]r la bone amo[u]r quil avoit aus h[ab]itans de ceste vile leur d[o]nna ceste maiso[n] a la charge dune messe du saint esprit a estre celebree ch[ac]un lundi de lan en la chapelle de st fiacre sur le p[o]nt de blois duq[ue]l escuier les armes s[o]nt ci dessus priez dieu por lui.

Précision sujet représenté

L'accolade de style flamboyant abritait autrefois un écusson timbré des armes des Saveuses, surmontées d'un casque.

Lieu de conservation

Blois ; musée du château de Blois

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; Blois ; musée du château de Blois

Date acquisition

1996

Numéro d'inventaire

996.118 ; 55.102

Bibliographie

Frédéric Lesueur, Notes Archéologiques sur les ruines de Blois, pp. 3-8 ; Catalogue des collections lapidaires, Dossier 11 p. 30-31 ; Annie Cosperec, Blois la forme d'une ville, Impr nationale, 1994, pp.202-204

Rédacteur

Perrot Clémentine

Copyright notice

© musées de Blois, 2012 ; © Service des musées de France, 2012

Crédits photographiques

© Bruno Guignard ; 1995

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

M0271019036

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26  

Lots de réponses :  


Requête :   ((vieux français) :INSC )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0