Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 124
Domaine

orfèvrerie

Dénomination

saupoudreuse

Auteur/exécutant

BUCHET Jean-Baptiste (orfèvre)

Précision auteur/exécutant

BUCHET : ?, 1699 ; ?, 1780

Lieu création / utilisation

France, Bretagne, Ille-et-Vilaine, Rennes (lieu de création)

Période création/exécution

3e quart 18e siècle

Millésime création/exécution

1750 entre ; 1753 et

Epoque/style/mouvement

époque Régence

Matériaux/techniques

argent (repoussé, fondu, ciselé, application (à chaud), repercé, gravé)

Description

Juxtaposition et alternance de deux styles, marquant la persistance du style Régence sous le règne de Louis XV : De forme balustre. décor d'oves et d'entrelacs, feuilles lancéolées renfermant des trophées musicaux (harpe, violon, cor, trompette et flûte) sur fond amati typique du enroulements, fleurons, feuillages, fruitts et coquilles de Style "rocaille" : graine en forme de coquillage sur le sommet du couvercle. Chaque perforation est soulignée d'un trait gravé A elle seule, une discrète frise de rocailles, ciselée à mi-corps, introduit une note plus typiquement Louis XV. Le repercé, particulièrement remarquable du couvercle, à cercle tangeant, dans lesquels s'inscrivent des fleurettes gravées, est une véritable morceau de bravoure, qui signe à lui seul le travail d'un orfèvre confirmé. Les sucriers saupoudreurs sont antérieurs à 1753, à l'exception de celui-ci, de dimensions particulièrement imposantes. En dépit d'une date d'exécution relativement tardive, son profil en baluste étranglé et son décor de lambrequins, ferroneries, carquois et chutes de fleurons correspond à des modèles vieux de plus de 30 ans. A elle seule, une discrète frise de rocailles, ciselée à mi-corps, introduit une note plus typiquement Louis XV

Dimensions

Hauteur en cm 27.5 ; Diamètre en cm pied : 8.7 ; Diamètre en cm 10.4 ; Hauteur en cm corps : 18.3 ; Poids en gr 820

Inscriptions

poinçon de jurande ; armoiries

Précision inscriptions

poinçon : maître orfèvre : J et B entre lesquels est une hermine portant en chef une fleur de lys couronnée (?), traduction : Jean-Baptiste Buchet ; poinçon : E couronné : poinçon de jurande de Rennes, du 1er décembre 1750 au 12 mai 1753 ; poinçon, A l'intérieur du corps : 9 couronné, 1 hermine dans la boucle : poinçon de charge du 1er décembre 1750 à fin septembre 1756 ; poinçon : illisible : poinçon de décharge ? ; armoiries, Sur la panse : 2 écus accolés (meubles effacés) timbrés d'une couronne de marquis (effacées)

Utilisation/destination

vaisselle ; consommation des aliments

Précision utilisation/destination

La "saupoudreuse" ou "saupoudreuse à dôme" est l'ancêtre de la cuiller à sucre. Apparues sur les tables au milieu du XVIIe siècle, on les appelait alors "sucriers". En 1690, Furetière définissait un "sucrier" comme un "vaisseau qui est ordinairement d'argent, qu'on sert sur table plein de sucre en poudre. On l'en fait sortir par des trous, quand on en veut mettre sur des fruits, ou faire quelque autre assaisonnement." Plus tard, au XVIIIe, ce terme de "sucrier" désignait un "pot à sucre" Les saupoudreuses à dôme sont encore appelées quelquefois "sucriers à poudre". Ceux-ci sont mentionnés pour la première fois dans l'inventaire de Mazarin en 1653

Lieu de conservation

Nantes ; musée départemental Dobrée

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété du département ; legs ; Loire-Atlantique ; musée départemental Dobrée

Date acquisition

1896

Anciennes appartenances

Dobrée Thomas II

Numéro d'inventaire

896.1.4000

Commentaires

Fiche papier inventaire de Dominique Costa : XVIIs, style Louis XIVC 1906, p.58, n°228

Exposition

D'Hommes et d'argent, orfèvrerie de haute Bretagne XVe - XVIIIe siècle, Les Champs libres, Rennes, 24 octobre 2006 - 15 avril 2007

Bibliographie

L'Estampille, l'Objet d'Art (Paul Micio, les merveilles du repoussé français, n° 391, mai 2004, pp. 44-53)
Jean-Jacques Rioult et Sophie Vergne, Les orfèvres de haute Bretagne, Cahiers du Patrimoine 83, Dictionnaire des poinçons de l'orfèvrerie française, Presses universitaires de Rennes, 2006 (n° 184, p. 380)

Rédacteur

Claire de Lalande ; Claire de Lalande

Copyright notice

© Nantes, musée départemental Dobrée, © service des musées de France, 2012

Crédits photographiques

© musée Dobrée

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

07450007651

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200  

Lots de réponses :  

1-200  201-400  401-600  601-800  801-1000  1001-1200  1201-1400  1401-1600  1601-1800  1801-1993 


Requête :   ((Bretagne) :LIEUX )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0