Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 439
Domaine

archéologie ; grec ; céramique

Dénomination

amphore

Titre

Amphore à col

Lieu création / utilisation

Grèce ; Théra (lieu de création)

Période création/exécution

8e siècle av JC

Millésime création/exécution

750 av JC

Epoque/style/mouvement

géométrique récent

Genèse

oeuvre en rapport

Historique

en rapport avec : Amphore à col, Kandela, Kernos, Amphores...

Découverte/collecte/récolte

Grèce ; Théra (lieu de découverte)

Matériaux/techniques

argile (engobe, beige, peint)

Description

Argile, engobe beige et peinture brun rouge. ; Amphore à panse ovoïde, elle présente un long col se terminant par une embouchure plate, une épaule arrondie surmontée de deux anses verticales de forme semi-circulaire et une courte base tronconique. Un très riche décor peint, organisé en registres superposés, de couleur brun rouge posé sur le fond beige de l'engobe, couvre l'ensemble du vase. L'embouchure, dont le rebord est marqué par une série de groupes de traits régulièrement disposés sur toute sa circonférence, se prolonge par un col présentant quatre frises décoratives séparées par un double filet, disposées symétriquement de part et d'autre du motif central du grand méandre hachuré : une frise de fausses spirales composées, en fait, de cercles concentriques juxtaposés reliés par un trait, et une double ligne brisée, agrémentée de hachures pour le registre inférieur. La panse propose un principe décoratif un peu différent. Bien que la partie supérieure du décor, sur l'arrondi de l'épaule, soit cernée en haut et en bas respectivement d'une frise de zigzags et d'une autre de spirales, la composition est dans cette zone, pour l'essentiel, métopique, c'est-à-dire organisée en plaques quadrangulaires, nettement délimitées par deux séries de quatre traits horizontaux et verticaux. Dans ces espaces, une zone hachurée succède à une zone circulaire à fond sombre, cernée par une ronde de petits points, contenant cinq motifs de cercles concentriques disposés en croix. La partie inférieure du vase est plus simplement décorée d'une série de cinq triples filets disposés à intervalles irréguliers. Si la forme très équilibrée du vase peut rappeler celle des grandes amphores attiques du milieu du VIIIe siècle avant J.C, destinées également à recevoir les cendres des défunts, la technique et le style sont très caractéristiques de la production de Théra, la moderne Santorin, cette île volcanique du sud de la mer Egée. Sur la terre rouge sombre, recouverte d'une couche très fine, bien polie, d'argile d'un blanc jaunâtre, le répertoire décoratif, bien que marqué par la rigueur et la symétrie propres à l'art géométrique, manifeste une grande fantaisie dans le détail. Il s'agit là peut-être d'une des raisons pour lesquelles cet art, où la représentation humaine n'apparaît que rarement, se maintiendra très tardivement, jusqu'au VIe siècle avant J.C, époque à laquelle la majorité des artistes grecs s'exprime depuis longtemps déjà dans un nouveau langage.

Dimensions

Hauteur en cm 81.5 ; Diamètre en cm 53

Utilisation/destination

pratique funéraire

Sujet représenté

ornementation (frise, filet orn, spirale, cercle, ligne, superposition, grecque orn, hachure, croisillon, spirale) ;
sur panse : ornementation (zigzag, en forme de, ovale, métope orn, cercle)

Etat de conservation

Bon état ; Complet

Lieu de conservation

Amiens ; musée de Picardie

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; legs ; Amiens ; musée de Picardie

Date acquisition

1927

Anciennes appartenances

Collection privée, Maignan Albert, 1927, (n° 41 du legs.)

Numéro d'inventaire

M.P.3057.180 ; 981 0294 (Centre J. Charbonneaux)

Bibliographie

Noël Mahéo (dir.), "Les Collections archéologiques du musée de Picardie", Amiens, Trois Cailloux, Musée de Picardie, 1990, 331 p. (p. 70 et 71, n° 24 (notice de Sylvie Drivaud).)

Rédacteur

Leguay Jean-Loup

Copyright notice

© Amiens, musée de Picardie, © Service des musées de France, 2014

Crédits photographiques

© Irwin Leullier / musée de Picardie

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

08120006451

Notices :  

401   402   403   404   405   406   407   408   409   410   411   412   413   414   415   416   417   418   419   420   421   422   423   424   425   426   427   428   429   430   431   432   433   434   435   436   437   438   439   440   441   442   443   444   445   446   447   448   449   450   451   452   453   454   455   456   457   458   459   460   461   462   463   464   465   466   467   468   469   470   471   472   473   474   475   476   477   478   479   480   481   482   483   484   485   486   487   488   489   490   491   492   493   494   495   496   497   498   499   500   501   502   503   504   505   506   507   508   509   510   511   512   513   514   515   516   517   518   519   520   521   522   523   524   525   526   527   528   529   530   531   532   533   534   535   536   537   538   539   540   541   542   543   544   545   546   547   548   549   550   551   552   553   554   555   556   557   558   559   560   561   562   563   564   565   566   567   568   569   570   571   572   573   574   575   576   577   578   579   580   581   582   583   584   585   586   587   588   589   590   591   592   593   594   595   596   597   598   599   600  

Lots de réponses :  

1-200  201-400  401-600  601-800  801-1000  1001-1200  1201-1400  1401-1600  1601-1800  1801-1820 


Requête :   ((Grèce) :LIEUX )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0