Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 15
Domaine

vie militaire

Dénomination

pistolet à rouet

Auteur/exécutant

STOCKMANN Hans (arquebusier)

Précision auteur/exécutant

STOCKMANN : Dresde, 16e siècle ; ?, 17e siècle ; nationalité : allemande

Lieu création / utilisation

Allemagne, Saxe, Dresde (lieu de création)

Période création/exécution

1er quart 17e siècle

Millésime création/exécution

1610

Matériaux/techniques

fer, blanc, poli ; fer, gravé en fond creux ; noyer, bois de cerf, incrusté, gravé; bois de cerf; bois de cerf, gravé; bois de cerf, nacre, incrusté, filet; bois de cerf, incrusté, filet; bois de cerf, gravé ; bois, bois de cerf, gravé ; bois

Description

Pistolet de cavalerie à rouet par Hans Stockman, Dresde (Saxe) 1610 (Hans Stockmann, arquebusier à Dresde 1590-1639). Canon en fer poli blanc, à pans au tonnerre puis rond après un double ressaut. Tonnerre gravé en creux d'une frise de perles puis, sur chaque pan de fleurons stylisés, le pan latéral gauche est poinçonné " H " et le droit " S ". La bouche du canon est gravée en son extrémité de deux traits parallèles. Platine à rouet à timbre, bouton-poussoir de retour automatique du bassinet. Bride du ressort de chien en forme de balustre. La base du chien est de section ronde. Monture en noyer à fût long terminé par un renfort en corne de cerf gravé de feuilles. Le fût est souligné d'un trait sculpté. Le long du fût, incrustations de flowerball et de fleurs en corne de cerf. L'entrée du canal de baguette est gravée de feuilles. L'autre canal de baguette est en corne de cerf uni, il a été remplacé postérieurement (pas d'époque). Poignée dont la base est décorée d'une bague en corne de cerf gravée d'une frise de vagues. La poignée se termine par un pommeau en forme de poire, composée de facettes dont les arêtes sont soulignées d'un filet incrusté en corne de cerf. L'extrémité du pommeau est décorée d'une pastille en nacre incrustée. Les arêtes de la poignée sont aussi incrustées de filets de corne de cerf. La poignée est décorée d'incrustations de flowerball. De part et d'autre de la queue de culasse est incrustée une plaque en corne de cerf gravée de rinceaux d'acanthe et en dessous de la queue de culasse, une petite plaque rectangulaire représente un cube en perspective (à la manière des cabinets de curiosités). Les 2 vis de contre-platine reposent sur des plaques découpées et gravées de monstres marins (dauphins) en corne de cerf incrustée. Pontet en fer poli blanc sur lequel est vissé une lame ressort reliée à l'arrière de la queue de détente. Baguette en bois terminée par un embout en corne de cerf gravée de 3 séries de 2 traits parallèles. Quelques tâches d'oxydation sur le canon, quelques traces de choc sur la monture. Les goupilles de fixation du canon sont en bois

Dimensions

longueur totale (en mm) 775 ; poids total (en grammes) 1695 ; longueur canon (en mm) 528 ; diamètre canon (en mm) 13.8

Inscriptions

poinçon, lettre ; poinçon, lettre

Précision inscriptions

poinçon, lettre, tonnerre : sur le pan latéral gauche : H ; poinçon, lettre, tonnerre : sur le pan latéral droit : S

Utilisation/destination

arme de poing

Sujet représenté

ornementation (frise orn, perle orn, fleuron, stylisé)

Précision sujet représenté

Tonnerre gravé en creux d'une frise de perles puis, sur chaque pan de fleurons stylisés ; Monture en noyer à fût long terminé par un renfort en corne de cerf gravé de feuilles. Le fût est souligné d'un trait sculpté. Le long du fût, incrustations de flowerball et de fleurs en corne de cerf. L'entrée du canal de baguette est gravée de feuilles. ; Poignée dont la base est décorée d'une bague en corne de cerf gravée d'une frise de vagues. ; La poignée est décorée d'incrustations de flowerball. ; De part et d'autre de la queue de culasse est incrustée une plaque en corne de cerf gravée de rinceaux d'acanthe et en dessous de la queue de culasse, une petite plaque rectangulaire représente un cube en perspective (à la manière des cabinets de curiosités). ; Les 2 vis de contre-platine reposent sur des plaques découpées et gravées de monstres marins (dauphins) en corne de cerf incrustée

Lieu de conservation

Saint-Etienne ; musée d'Art et d'Industrie

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; mode d'acquisition inconnu ; Saint-Etienne ; musée d'Art et d'Industrie

Numéro d'inventaire

2009.0.69 ; HG552 (ancien numéro)

Rédacteur

Stéphane Rivoire ; Gidon Marielle

Copyright notice

© Saint-Etienne, musée d'Art et d'Industrie, © Service des musées de France, 2013

Crédits photographiques

© Madelon, © Schoelkoff

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

10230002395

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56  

Lots de réponses :  


Requête :   ((Saxe) :LIEUX )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0