Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 51
Domaine

sculpture

Dénomination

gisant

Titre

Gisant de la Noyée d'Amboise

Auteur/exécutant

anonyme (mouleur)

Ecole

France

Lieu création / utilisation

Indre-et-Loire (lieu de création)

Période création/exécution

19e siècle

Genèse

décor déposé

Historique

Il s'agit du moulage d'un gisant en marbre blanc conservé dans l'église Saint-Denis-hors d'Amboise. Jusqu'en 1770, ce gisant se trouvait dans la chapelle Notre-Dame de Bondésir (Montlouis, Indre-et-Loire), fondée en 1554 par Philibert Babou de la Bourdaisière et Marie Gaudin son épouse. Il est probable qu'il s'agit du gisant même de Marie Gaudin. Le linceul recouvrant la partie inférieure du corps décharné de la gisante, la tête appuyée sur deux coussins, les cheveux épars, la bouche entr'ouverte sont comparables par leur réalisme poussé, aux gisants d'Henri II et Catherine de Médicis à Saint-Denis. Le surnom de "noyée d'Amboise" qui lui a été donné vient d'une légende répandue au XIXe siècle qui faisait de cette oeuvre une sculpture du Primatice reproduisant les traits de sa femme, noyée au cours d'une promenade en barque sur la Loire. Ce moulage a été légué au musée de Blois en 1933 par le sculpteur tourangeau Henri Varenne avec tout son fond d'atelier.

Matériaux/techniques

plâtre, moulage

Dimensions

L. 164 ; H. 30 ; P. 51 ; VOLUM. 250920

Utilisation/destination

pratique funéraire

Sujet représenté

portrait (Gaudin Marie, femme, linceul, tête : cheveux, bras, main, nudité)

Précision sujet représenté

Il est probable qu'il s'agit du gisant même de Marie Gaudin. Le linceul recouvrant la partie inférieure du corps décharné de la gisante, la tête appuyée sur deux coussins, les cheveux épars

Lieu de conservation

Blois ; musée du château de Blois

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; ancien fonds ; Blois ; musée du château de Blois

Date acquisition

1932

Numéro d'inventaire

32.8.8 ; 55.190

Bibliographie

Catalogue des collections lapidaires, Dossier 27, p. 79 ; Ranjard, La Touraine archéologique, Tours, 1942

Rédacteur

Perrot Clémentine

Copyright notice

© musées de Blois, 2012 ; © Service des musées de France, 2012

Crédits photographiques

© Bruno Guignard ; 1995

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

M0271001001

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69  

Lots de réponses :  


Requête :   ((37) :LIEUX )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0