Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 2
Domaine

textile ; costume - accessoires du costume ; médiéval

Dénomination

pourpoint

Appellation

jaque dit pourpoint de Charles de Blois

Lieu création / utilisation

Irak (lieu d'exécution) ;Iran (lieu d'exécution)

Précision lieu création/utilisation

pour le pourpoint et pour le tissu

Période création/exécution

4e quart 14e siècle

Genèse

oeuvre en rapport

Historique

voir aussi musée national du Moyen-Age Thermes de Cluny
Il s'agit de l'un des rares costumes profanes qui nous soit parvenu de la fin du Moyen-Age. Il doit sans doute sa survie à son statut de relique. Une tradition atteste en effet un culte rendu à ce vêtement, dans l'église des Carmes d'Angers où il fut conservé jusqu'à la Révolution, et l'attribue à Charles de Blois, prétendant au duché de Bretagne mort en 1364 à la bataille d'Auray et considéré comme saint. Bien établie à la fin du XVIIe s., cette tradition demeure sans trace documentaire pour les siècles précédents, de sorte qu'il est difficile de se prononcer sur l'appartenance de cette pièce. Ce genre de vêtement est extrêmement répandu dans les manuscrits à peinture de l'époque de Charles V, porté par les hommes d'armes, chevaliers et serviteurs du prince. Un célèbre exemple se trouve au frontispice d'une bible conservée au musée Meermanno-Westreenianum de La Haye, offert en 1372 au souverain par son conseiller Jean de Vaudetar, qui arbore le fameux vêtement. Cette silhouette se rencontre encore fréquemment dans des documents iconographiques des environs de 1380, en France, Italie, Allemagne, Bohême

Matériaux/techniques

baudruche (doré, fil métallique filé) ; soie (lampas, lancé, satin) ; bichromie (fond blanc, or)

Description

A l'intérieur, 7 attaches cousues à la doublure. Dépassant à peine le haut des cuisses, étranglant la taille et serrant les hanches, ce jaque est composé de trente-deux pièces, de façon à s'ajuster au corps au plus près. L'ouverture devenue nécessaire est assurée par 32 boutons sur le devant et 20 le long des manches dites " à grandes assiettes", l'assiette désignant l'entournure qui gagne presque le milieu du corps de façon à supprimer tout pli à cet endroit. Véritable corset, ce vêtement possède en outre un buste proéminent qui suppose le port d'un vêtement de dessous fortement rembourré en cet endroit : le pourpoint, dont l'usage s'est généralisé dans la seconde moitié du XIVe s. En pleine guerre de Cent ans en effet, le pourpoint n'est plus réservé aux seuls hommes d'armes, et il est de plus en plus défensif, comme le notent les auteurs contemporains. Quant au jaque, nouveau vêtement de dessus également rembourré sur toute sa surface, avec une bourse de coton maintenue entre le tissu et la doublure par des piqûres invisibles sur l'endroit, il suit les courbes d'un corps devenu singulièrement agressif. Les modes masculines reflètent ainsi la militarisation de la société. ; Lampas lancé sur fond satin de 5. Soie, filé de baudruche doré

Dimensions

H. 87 cm ; H. 103 cm (tour de poitrine)

Inscriptions

inscription

Précision inscriptions

côté gauche du pourpoint ; Inscription sur parchemin cousue

Utilisation/destination

vêtement

Précision utilisation/destination

Charles de Blois (utilisateur)

Sujet représenté

représentation animalière (aigle, entrelacs, lion, polygone)

Précision sujet représenté

Décor d'inspiration orientale : compartiments polylobés dans lesquels sont présentés alternativement un aigle et un lion

Etat de conservation

restauré : 9 mai 2006

Lieu de conservation

Lyon ; musée historique des Tissus

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété privée personne morale ; don ; Chambre de Commerce et d'Industrie de Lyon ; musée historique des Tissus

Date acquisition

1924

Numéro d'inventaire

30307 ; 924.XVI.2

Exposition

Le coton et la mode. 1000 ans d'aventures du 10 novembre 2000 au 11 mars 2001 ; Les fastes du gothique du 1er janvier 1981 au 31 décembre 1982 ; The franco-british exhibition of textiles du 1er janvier 1922 au 31 décembre 1922 ; MT 30307 du 1er janvier 1981 au 31 décembre 1981

Bibliographie

Le B. Charles de Blois Duc de Bretagne Protecteur des Arts au quatorzième siècle ", dans Revue de l'art chrétien, 1875, deuxième série, Tome II, p. 274-291 ; Farcy (Louis), Le pourpoint de Charles de Blois conservé jadis au couvent de Notre-Dame des Carmes d'Angers, dans Mémoires de la société nationale d'Agriculture Sciences et arts d'Angers, Angers, G. Grassin, 1911 ; Farcy (Louis), Le pourpoint de Charles de Blois. Collection Chapée, Le Mans, Benderitter, s.d., 17 p. ; The franco-british exhibition of textiles, Londres, Victoria and Albert museum, 1922, pl. XLIII, n° 152 ; "Les origines de la soie", dans Les cahiers CIBA, avril 1947, n° 8, Vol. 1, p. 260 ; Micheaux (Robert de), "Un vêtement du Moyen-Age au Musée des Tissus, le pourpoint de Charles de Blois", dans Le bulletin des Musées et Monuments Lyonnais, 1952, p. 63-68 ; Post (Paul), "La naissance du costume masculin moderne au XIVè siècle", dans Actes du 1er congrès international d'histoire du costume, venize, Centro internazionale delle arti e del Costume, 1952, p. 32-42 ; Klesse (Brigitte), Seidenstoffe in der italienischen malerei des 14. Jahrhunderts, Berne, Stampfli et Cie, 1967 ; Tuscherer (Jean-Michel), Etoffes merveilleuses du Musée Historique des Tissus. III. Tissus de l'Orient, de l'Italie et de l'Espagne, Tokyo, Gakken, 1976 ; Schmedding (Brigitta), Mittelalterliche textilien in kirchen un klöstern der Schweiz, Berne,Stampfli et Cie, 1978 ; Newton (Stella), Fashion in the Age of the Black Prince. A study of the years 1340-1365, Woodbridge, The Boydell Press, p. 109, n° 39 ; Les fastes du gothique, Paris, RMN, 1981, n° 342, p. 404-405, n° 345, p. 399-400 ; Michael, Nicholas Armies of medieval Burgondy 1364-1477, Londres, Osprey, 1983, p. 11 ; Galliou (Patrick) et Jones (Michael), The Bretons, Oxford, Blackwell, 1991, p. 228, pl. 27 ; Monnas (Lisa), "The cloth of gold of the pourpoint of the blessed Charles de Blois : a pannus tartaricus / Le drap d'or du Pourpoint du Bienheureux Charles de Blois : un pannus Tartaricus ?", dans le Bulletin du CIETA, n°70, 1992, p.116-129 ; Des chefs-d'oeuvre pour une décennie in Journal des Arts, 24 janvier 1992 ; Froissart, Chroniques. Livre I. Le manuscrit d'Amiens. Bibliothèque municipale n° 486 édité par George T. Diller. Depuis l?expédition du duc de Normandie en Hainaut jusqu?à la campagne d'Edouard III en France (1340-1346 ), Genève, Librairie Droz, 1992 ; Geijer (Agnès), Franzen (Anne-Marie), Nockert (Margareta), Drottning Margaretas gyllene kjortel i Uppsala domkyrka [The golden gown of Queen Margareta in Uppsala], Stockholm, Kung. Vitterhets Historie och Antikvitets Akademien, 1994, p. 48, fig. 29 ; Guillaume (Valérie), "Histoire du costume", dans Histoire du costume, supplément, mai 1994, p. 26 ; Blanc (Odile), "Le pourpoint de Charles de Blois : une relique de la fin du Moyen Age / The pourpoint of Charles de Blois : a late medieval relic", dans Bulletin du CIETA, 1997, p. 64-82 ; Bernage (Georges), " Le pourpoint de Charles de Blois ", dans Moyen-Age, n°4, mai-juin 1998, p. 44-47 ; Le coton et la mode. 1000 ans d'aventure, Paris, Paris-Musées, Somogy éditions d'art, 2000, p. 18 ; Benton (Janetta Rebold), Art of the Middle Ages, Londres, Thames and Hudson, 2002, p. 286, n° 234 ; Koslin (Désirée G), Encountering medieval textile and dress : objects, texts, images, New York, Palgrave Macmillan, 2002, p. 168, fig. 9.3 ; Jenkins (David), The Cambridge History of Western textiles , Cambridge, Cambridge University Press, n°2, 2003, p. 377, n° 7-14 ; Desgrez (Christine), Vivre au Moyen-Age : la France en 1400, Paris, Hachette Livre, 2004, p. 25 ; Desrosiers (Sophie) (sous la direction de), Musée national du Moyen-Age Thermes de Cluny - Catalogue : Soieries et autres textiles de l'Antiquité au XVIe siècle, Paris, Réunion des Musées Nationaux, 2004, p. 333, n° 178 ; Baragli (Sandra), Il Trecento, Milan, Electa, 2005, p. 75 ; Liturgische Gewänder und andere Paramente im Dom zu Brandenburg, Riggisberg, Abegg Stiftun g, 2005, p. 160 ; Blanc (Odile), "I manoscritti miniati come riviste di moda in Francia alla fine del Medioevo", dans Patricia Dal Pra, Dalla testa ai piedi. Costume e moda in età gotica, 2006, p. 66 (repr.) ; Fau (Alexandra), Histoire des tissus en France, Rennes, Editions Ouest France, 2006, p. 18 (repr.) ; Fiette (Alexandre), L'étoffe du relief. Quilts, boutis et autres textiles matelassés, Paris, Somogy éditions d'art, 2006, p. 88-96 (repr.) ; Schoefer (Marie), "Le pourpoint de Charles de Blois. Remarques faites au cours de sa restauration"

Rédacteur

Lecacheux

Copyright notice

© Lyon ; musée historique des Tissus ; © Service des musées de France, 2012

Crédits photographiques

© Verrier Pierre

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

10370032694

Notices :  

1   2  

Lots de réponses :  


Requête :   ((Irak) :LIEUX )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0