Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 17
Domaine

peinture ; croyances - coutumes ; ethnologie

Dénomination

icône

Titre

Sainte Face

Auteur/exécutant

anonyme

Lieu création / utilisation

Yougoslavie, Serbie (lieu d'exécution) ; Yougoslavie : Vojvodina (lieu d'exécution, lieu d'utilisation)

Période création/exécution

18e siècle

Historique

Icône serbe avec forte influence russe

Matériaux/techniques

bois (peint)

Dimensions

H. en cm 27 ; Longueur en cm 21

Inscriptions

inscription concernant la représentation (grec)

Précision inscriptions

au-dessus de l'auréole, titulature abrégée : IHC XC : Iesus Christos, traduction : Jésus Christ

Précision utilisation/destination

Véronique est une sainte femme juive qui aurait essuyé le visage et la sueur du Christ alors que celui-ci s'affaisse sous la Croix, lors de sa montée au Calvaire. Le morceau d'étoffe blanche, son voile, dont elle se serait servi aurait gardé l'empreinte de la face de Jésus. Il s'agit d'un saint suaire, d'une image achéïropoïète, non faite de main d'homme, tout comme le mandylion d'Edesse. Pourtant aucun récit évangélique ne fait allusion à Véronique. Ce prénom de Véronique pourrait venir d'un mélange de latin-grec, " vera icon ", ce qui signifie " véritable image ". Le voile de Véronique deviendra rapidement une des principales reliques du christianisme et sera conservé, dès le 8è siècle, à Saint-Pierre de Rome

Sujet représenté

Christ, Sainte Face)

Précision sujet représenté

Le visage du Christ est auréolé, présenté sur un voile quadrangulaire

Etat de conservation

Etat moyen ; Lacune : (couche picturale), Ecaillé : (couche picturale), Manque : (des manques sur les bords), Eclat

Lieu de conservation

Marseille ; musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de l'Etat ; mode d'acquisition inconnu ; musée de l'Homme

Date acquisition

2005 entrée matérielle

Numéro d'inventaire

DMH1955.59.1382 ; 1674 (numéro inscrit sur l'objet et dans l'inventaire du musée de l'Homme) (Autre n°)

Dépôt/changement affectation

dépôt ; Paris ; musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée

Date dépôt/changement affectation

2005

Bibliographie

Roussel de Fontanès M. : Colette Jancovic et sa collection d'ethnologie des slaves du sud, " Objets et Mondes ", t.21, fasc.3, 1981 p. 135-138 Colette Jancovic, qui avait fait des études d'ethnologie, était la soeur de l'épouse du professeur Leroy-Gourhan et la femme d'un artiste serbe Dusan Jancovic. Elle entreprit avec son mari, puis seule après son décès, une collecte d'objets de la culture traditionnelle des slaves du sud pour le compte du musée de l'Homme. Près de 6000 objets entrèrent dans les collections par don pour la majorité

Rédacteur

Girard Emilie ; Bekus Françoise

Copyright notice

© Paris, musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée, © Direction des musées de France, 2008

Crédits photographiques

© Anne Maigret ; © Virginie Louis

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

50020229588

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39  

Lots de réponses :  


Requête :   ((Yougoslavie) :LIEUX )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0